Lamborghini Urus : un nouveau record… au Nürburgring ? Non, à Pikes Peak !
habillage
banniere_haut

Lamborghini Urus : un nouveau record… au Nürburgring ? Non, à Pikes Peak !

Quand ses cousins Audi RS Q8 et Porsche Cayenne Turbo GT communiquent leurs prouesses sur la boucle nord du Nürburgring, le Lamborghini Urus préfère exploser les chronos sur la mythique course de côte de Pikes Peak. Un tracé avec autant de kilomètres, mais bien plus de dénivelé positif…

Publié le Mis à jour le

Le Lamborghini Urus devient le SUV de série le plus rapide sur le parcours de la course de côte de Pikes Peak aux Etats-Unis.

DR

De la GTI à la supercar, du SUV au modèle 100 % électrique, tous cherchent à brandir leur meilleur chrono sur la boucle nord du Nürburgring. Lamborghini aussi : mi-2018, l’Aventador SVJ y collait plus de deux secondes à la championne d’alors, la Porsche 991 GT2 RS. Aujourd’hui, c’est au tour du SUV Urus d’annoncer son chrono. Pas au Nürburgring mais à 8 000 km de là, dans le Colorado, en marge de la non moins mythique course de côte de Pikes Peak. Le kilométrage est similaire : 19,93 km pour l'ascension américaine, 20,6 km pour le toboggan allemand. Pas le nombre de virages (156 contre 73), ni l’altitude maximale (4 302 m contre 620 m). Avec 1 439 mètres de dénivelé positif, la montagne au sud de Denver ferait passer la boucle nord du Nürburgring pour une promenade de santé !

Media Image
Image

Depuis 2012, la montée de Pikes Peak est entièrement asphaltée. Mais n'autorise toujours pas d'erreur, en l'absence de barrières de sécurité...

DR

Pikes Peak est la course de côte la plus célèbre au monde, en plus d'être extrêmement difficile pour la voiture” confirme Rouven Mohr, directeur technique de Lamborghini. “Le tracé irrégulier de la piste met à l'épreuve l'équilibre du châssis, les importantes différences d'altitude sollicitent le groupe motopropulseur et les conditions météorologiques peuvent changer très rapidement entre le départ et l'arrivée” poursuit-il. Mais il en fallait plus pour refroidir la joyeuse équipe de Sant’Agata Bolognese.

Un Urus de plus de 650 ch ?

Comme le prouve sa tenue de camouflage, cet Urus probablement restylé garde encore secrète sa fiche technique jusqu’à sa révélation officielle mi-août. Rappelons que l’actuel V8 4.0 biturbo culmine à 650 ch, soit déjà 50 ch de plus que l'Audi RS Q8 et toujours 10 ch de plus que le Porsche Cayenne Turbo GT. Tout juste sait-on que l’Urus du record utilisait des pneus Pirelli Trofeo R, une gomme que nous avions testée sur une Audi RS3 au Nürburgring (encore lui !) et qui nous avait bluffés par son efficacité. Les bonifications devraient toucher d’autres éléments, mais pas ceux annoncées dans le communiqué officiel : arceau, siège baquet avec harnais six points et extincteur faisaient partie du voyage pour d’évidentes raisons de sécurité.

Media Image
Image

L'Urus utilisé pour le record était encore camouflé. Pour annoncer un restylage ou une nouvelle version ?

DR

Et le chrono dans tout ça ? Annoncé à 10 minutes 32 secondes et 64 millièmes, soit le nouveau record pour un SUV de série : c’est 18 secondes plus rapide que son autre cousin, le Bentley Bentayga W12 (608 ch) qui avait réalisé en 2018 un temps de 10:49.902. Lequel était bien plus rapide que l’unique autre participant, le Range Rover Sport SVR de 550 ch. En 2014, le SUV anglais avait parcouru les 19,93 km d'asphalte en 12 minutes et 35 secondes. Un chrono pulvérisé de plus deux minutes par Lamborghini aujourd’hui ! Chapeau, même si les mauvaises langues dénonceront une concurrence bien moins relevée à Pikes Peak qu’au Nürburgring. Ils n’auront pas tout à fait tort : ce “super Urus” roule t-il aussi vite que les Audi RS Q8 et Porsche Cayenne Coupé GT sur notre boucle nord préférée ? A vérifier !

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Guides d’achat