L'Audi Q7 s'offre deux hybrides rechargeables TFSI e quattro
habillage
banniere_haut

L'Audi Q7 s'offre deux hybrides rechargeables TFSI e quattro

Après le sportif SQ7, c'est au tour de la déclinaison hybride rechargeable TFSI e de débarquer sur l'Audi Q7. Et elle vient en force, puisque deux versions "55" et "60" arrivent au catalogue.

Par Benjamin Defay
Publié le Mis à jour le

Après le sportif SQ7, c'est au tour d'une version hybride rechargeable "TFSI e" de débarquer au catalogue du gros SUV.

Tobias Kempe

Comme prévu, Audi étend l'offre de motorisations pour son Q7 restylé. Après le tonitruant SQ7 TDI, c'est une version plus "eco-friendly" du gros SUV qui débarque. Et même deux : le Q7 se dote, en effet, de deux versions hybrides rechargeables. Elles sont nommées 55 TFSI e quattro et 60 TFSI e quattro.

 

Audi Q7 2020
La version 60 TFSI e quattro offre une puissance cumulée de 456 ch.

 

Les deux déclinaisons PHEV de l'Audi Q7 se basent sur un V6 essence 3.0 TFSI de 340 ch et 450 Nm. Elles sont toutes deux associées à un moteur électrique et une boîte automatique Tiptronic. Les modèles sont aussi équipés de la transmission intégrale grâce au célèbre système quattro.

 

381 ou 456 ch selon la version

L'Audi Q7 55 TFSI e quattro développe 381 ch au total et 600 Nm de couple, ce qui lui permet d'abattre le 0 à 100 km/h en 5,9 s et de grimper jusqu'à 240 km/h. La version 60 TFSI e quattro offre, quant à elle, une puissance cumulée de 456 ch et un couple de 700 Nm. Elle fait donc légèrement mieux sur l'exercice du 0 à 100 km/h, avec 5,7 s, mais la vitesse est toujours bridée électroniquement à 240 km/h.

 

audi q7 tfsi e compteurs virtual cockpit
Sur le compteur, on remarque deux affichages : en jaune l'autonomie générale du véhicule en combinant le V6 essence et l'électrique, et en vert l'autonomie en mode électrique.

 

43 km d'autonomie 100 % électrique

audi q7 phev mode EV
Un bouton "EV" permet de forcer l'utilisation du moteur électrique pour rouler sans émission sur quelques kilomètres s'il reste de la batterie.

L'autonomie en mode 100 % électrique est annoncée à 43 km pour les deux versions en cycle WLTP. Le Q7 "branché" peut rouler en tout électrique jusqu'à 135 km/h, même si l'autonomie risque de fondre en un instant à cette allure. Le conducteur peut choisir de forcer le mode électrique avec un bouton "EV" s'il reste de la charge dans la batterie lithium-ion, d'une capacité de 17,3 kWh. Le Q7 PHEV a également droit à deux autres modes de conduite : un mode automatique qui gère l'hybride seul, et un mode "Hold" qui conserve l'énergie électrique pour la délivrer plus tard (par exemple lorsqu'on arrive en ville). Il peut gagner un peu d'autonomie grâce à la récupération d'énergie au freinage et à la décélération.

Les prix en France ne sont pas encore dévoilés, mais chez nos voisins allemands le Q7 hybride rechargeable démarre à 74 800 € dans sa version 55 TFSI e quattro. La plus puissante, baptisée 60 TFSI e quattro, est affichée à 89 500 €. A titre de comparaison, la version 55 TFSI classique est vendue 70 500 € en version de base et 74 900 € en S Line en Allemagne, contre 76 080 € et 83 630 € pour les mêmes versions en France.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours