Le Caddy chic et cher
habillage
banniere_haut

Le Caddy chic et cher

En devenant Cross Caddy, le plus chic des ludospaces s'habille d'une tenue de baroudeur encore plus séduisante. Reste à savoir si le ramage est à la hauteur de ce superbe plumage.

Par Jacques Warnery
Publié le Mis à jour le

Essai du Volkswagen Cross Caddy 2013 en version 1.6 TDI de 102 ch.

Volkswagen


Essai Volkswagen Cross Caddy 1.6 TDI de 102 ch qui sera commercialisé en septembre 2013 dès 25 330 €


Les Citroën Berlingo XTR, Peugeot Partner Tepee et autres Renault Kangoo Extrem ne sont désormais plus seuls. Le Cross Caddy rejoint nos trois tricolores, sur le marché des ludospaces baroudeurs.


Un Caddy chic


A l'instar de ses concurrents, il enfile donc la tenue adéquate : passages de roues en plastique noir, bas de caisse spécifiques, sabot de protection à l'avant et barres de toit argentées.

Suffisant pour devenir un séducteur plus valorisant que ses concurrents, surtout lorsqu'il arbore cette superbe livrée vert vipère. Une coquetterie qui allonge tout de même de 576 € une addition déjà salée à la base.

A 25 330 € l'unité, avec son diesel de base 1.6 TDI de 102 ch, il coûte 3 430 € de plus que la version classique et de 2 000 à 3 000 € de plus que ses rivaux directs !


Un Caddy bien fini


Ce positionnement plus haut de gamme se retrouve dans l'habitacle : présentation soignée, sellerie bicolore, pommeau de levier de vitesse en cuir et quelques surpiqûres disséminées ça et là.

Malgré l'omniprésence de plastiques durs, la qualité d'assemblage apparaît également supérieure à celle de ses concurrents.

Sa position de conduite plutôt basse rappelle celle d'une berline, mais les aspects pratiques sont toujours assurés par la capucine, les poches aumônières, les nombreux rangements et autres trappes installées sous les pieds des passagers arrière.


Un Caddy accueillant


Ces derniers peuvent aisément étendre leurs jambes, même si l'occupant du milieu doit composer avec un tunnel central de transmission. La banquette en deux parties se rabat en portefeuille, se replie verticalement et s'extrait au besoin comme sur un Scénic.

Le volume de chargement dépasse alors 3 000 litres, contre 750 litres en configuration normale.

Une banquette de troisième rang optionnelle (640 €) et plutôt facilement extractible, propose deux places supplémentaires. Reste alors 190 litres seulement pour caser des bagages.
 
Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 13/06/2013 - 12:51
Sauf à vouloir une transmission intégrale ("4Motion"), ce CrossCaddy n'a de baroudeur que le style et il le fait payer fort cher : +3000€ !! Du coup (coût), on comprend mal ce positionnement et on préfèrera les versions classiques, voire les concurrentes. M. VW, revoyez votre copie svp.
un pseudo libre Le 12/06/2013 - 19:55
Je ne dis pas que c'est une mauvaise voiture... En revanche, je pense qu'il faut être fou pour mettre les "au moins 25330 euros" pour s'acheter ce frigo sur roues... fût-il équipé de sièges colorés et affublé d'un vert "j'espère" pour faire plus "dans le moove" !!!! Vive mon Scénic 3, que je pense encore garder quelques temps au vu de ce que l'on nous propose ailleurs. En ce qui concerne la qualité, les performances, le confort, la fiabilité et l'économie... j'en suis pleinement satisfait... et ça a quand-même une autre "gueule" qu'un utilitaire qui veut faire aussi monospace et crossover...
un pseudo libre Le 12/06/2013 - 10:27
On parle d'un ludospace... Du coup le côté "superbe ramage" c'est un peu excessif pour parler d'une brique, non ? Demain ce sera quoi ? Le charme sensuel des autobus ? La virilité érotique des camions de pompier ?
Voir tous les commentaires (3)