Le Canada a vendu à Fiat sa part dans le capital de Chrysler Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Le Canada a vendu à Fiat sa part dans le capital de Chrysler

Le Canada a confirmé avoir vendu au groupe automobile itatien, pour 140 millions de dollars, la part de 1,5% du capital de Chrysler qu'il détenait depuis 2009.

Par Patrick Lange, avec l'AFP
Publié le Mis à jour le
L'opération qui vient de se réaliser va  permettre au groupe Turinois de détenir 53,5% du capital du constructeur américain dont il dirige les commandes opérationnelles depuis sa sortie du dépôt de bilan, en juin 2009.

Fiat devrait obtenir avant la fin de l'année 5% de plus lorsque Chrysler aura produit une voiture économe en carburant basée sur une plate-forme Fiat. Il possèdera, alors, 58,5% du capital de l'américain.

Dans un communiqué, le ministre canadien des Finances a déclaré que « le remboursement de prêts effectué récemment par Chrysler a marqué une étape importante dans le rétablissement de l'entreprise ».

Le Canada va donc directement recevoir 125 millions de dollars  pour la vente de sa participation dans Chrysler à quoi s'ajouteront 15 millions représentant « une partie du produit tiré de la cession à Fiat d'une entente conclue entre le Département du Trésor des Etats-Unis et le fonds de pension Retiree Medical Benefits Trust.»

« Fiat a par ailleurs acheté aujourd'hui la participation de 6% détenue dans Chrysler par le Département du Trésor américain pour 500 millions de US$  conformément aux accords conclus entre les deux parties, début juin », a précisé le groupe italien.
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...