Le démantèlement d'Opel Anvers on line Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Le démantèlement d'Opel Anvers on line

Internet sert à tout. Le site d'enchères professionnelles Maynards met en ligne la liste des machines et équipements de l'usine Opel d'Anvers dont GM a entamé la fermeture décidée en janvier.

Par Joseph Gicquel
Publié le
Même quand on n’est pas membre de l’entreprise, même si ça se passe en Belgique, on ne peut s’empêcher d’avoir un pincement de cœur en voyant sur Internet le dépeçage de l’usine Opel d’Anvers qui assemblait l'Astra.
 
Le propriétaire, le groupe General Motors, entame la liquidation du site dont la fermeture avait été annoncée en janvier dernier.
 
Le site Internet du spécialiste des enchères professionnelles Maynards diffuse la liste de toutes les machines et équipements des ateliers de presse et de peinture à céder mais aussi les terrains avec la figuration des plans.
 
Les candidats acheteurs peuvent ainsi explorer les lots en vente. Ils peuvent physiquement se rendre à l’usine à compter du 1er décembre et examiner en réel les biens. Les mises seront ouvertes du 3 au 14 janvier, date à partir de laquelle les adjudications seront prononcées.
 
Trois jours plus tôt, le 26 novembre, General Motors a annoncé, aux Etats-Unis, que son introduction en Bourse lui avait permis de lever 23,1 milliards de dollars, la plus élevée de l'histoire financière du pays,

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...