Vous êtes ici :

Le Gima inaugure une nouvelle ligne d'assemblage de transmissions

Le Gima inaugure une nouvelle ligne d'assemblage de transmissions

Grâce à investissement de 12,6 milions d'euros, le Groupement international de mécanique agricole (GIMA) bénéficie désormais d'une ligne d'assemblage ultra moderne pour ses transmissions.

L'inauguration par Olivier Dassault député de l'Oise, Caroline Cayeux maire de Beauvais et Gary Collar vice-président senior et general manager d'Agco.Fondée conjointement, en 1994, par le groupe américain Agco et Renault Agriculture, cette joint venture a été rejointe par Claas lors de la vente du constructeur français de tracteurs agricoles au groupe allemand. Elle est spécialisée dans la fabrication de transmissions (boîtes de vitesses et ponts arrière) pour les tracteurs des marques Massey Ferguson et Claas.

 

Dans l'usine historique de Beauvais (60), le Gima occupe 4,7 hectares et produit annuellement près de 20 000 transmissions, dont plus de 60 % sont fournies à Agco, propriétaire de Massey Ferguson et sont utilisées sur le site pour la production des tracteurs de la marque. Les 40 % restants prennent la direction du Mans, dans la Sarthe, où se trouve l'usine des tracteurs Claas.

 

Avec 916 employés dont plus de 100 ingénieurs, le Gima conçoit et produit une large gamme de transmissions semi-powershift et robotisées pour un contrôle sans effort, une flexibilité et des performances de pointe.

 

Pour Olivier Gourlaouen, son directeur « cette nouvelle ligne d'assemblage va participer à l'amélioration de la qualité de la production, de l'efficacité, de l'ergonomie aux postes de travail et de notre compétitivité ».

Patrick Lange

 

A lire aussi sur pro.largus.fr

tous nos articles sur Agco et Claas

 

 

Partager cet article
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
139 518 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !