Le laser qui mesure les températures
habillage
banniere_haut

Le laser qui mesure les températures

Contrôler la température d'ouverture d'un thermostat, du déclenchement des motoventilateurs, ou du faisceau d'un radiateur est du ressort du Thermo Control.

Par D.D.
Publié le

Berner propose un étonnant thermomètre à laser. Baptisé Thermo Control, cet appareil mesure les températures, sans contact physique, à distance. Autonome, il fonctionne grâce à une pile de 9 volts, facile à remplacer, et vendue dans le commerce. Sa plage de mesures s'étend de - 18 °C à + 260 °C. Le laser ne sert qu'à localiser le point à tester. Pour des raisons évidentes de sécurité, ce faisceau ne doit pas être dirigé dans les yeux d'une personne.

L'appareil effectue des mesures à plus de 300 m, afin de connaître, par exemple, la température de fonctionnement d'un moteur de Formule 1 ! L'idéal, dans une activité d'après-vente, est de travailler à moins de 2 m. A cette distance, les marges d'erreur sont faibles. Elles sont de plus ou moins 2 % lorsque la température ambiante se stabilise à 23 °C, et que les mesures sont comprises entre 101 °C et 260 °C; ou de plus ou moins 3 °C sur une mesure effectuée entre - 18 °C et - 1 °C.

Le fabricant déconseille les mesures sur des surfaces brillantes. La pose provisoire d'un film mat contourne ce problème. Les flux d'air sont aussi difficiles à mesurer. L'idéal est de pointer le laser directement sur la bouche d'aération, pour avoir en retour une idée de la température des flux injectés dans l'habitacle, lors du test de performance d'une climatisation.

L'appareil pèse 227 g et s'utilise comme un pistolet. L'opérateur vise un composant du véhicule, un petit afficheur à cristaux liquides indique, dans le même temps, la température relevée.

Ainsi, en pointant en continu le laser sur la Durit supérieure de refroidissement ou sur la culasse, il est possible d'apprécier la température d'ouverture du thermostat, ou celle de déclenchement d'un motoventilateur.

Lorsque le moteur est chaud, et que l'accès le permet, il est possible de promener le faisceau laser sur les ailettes du radiateur, afin de constater les différences de température, qui soulignent parfois des « nids » de tartre. En fait, ce pistolet est polyvalent. Il mesure aussi bien la température d'un pot d'échappement, d'une courroie tournante, que celle d'un pneumatique ou d'un disque de frein... Pratiquement rien ne lui résiste. Et à aucun moment l'opérateur ne se brûlera les doigts.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Guides d’achat