Le ministère de l'Intérieur ravi de ses voitures radars externalisées
habillage
banniere_haut

Le ministère de l'Intérieur ravi de ses voitures radars externalisées

Même si les sociétés privées ne conduisent que 6,3% des voitures radars en circulation, celles-ci ont réalisé "plus du tiers des heures de contrôle" en octobre 2019.

Par Arnaud Murati
Publié le

Voiture radar

DR

La voiture radar est une arme efficace du point de vue du ministère de l'Intérieur. La députée Corinne Vignon en a demandé la preuve à la place Beauvau, qui a mis un an à répondre à sa requête.

Ainsi, d'après le ministère, il demeure toujours "prématuré de s'interroger sur l'impact sur les statistiques nationales d'infractions de cette mesure d'externalisation de la conduite des voitures radars au motif que le lancement de cette mesure en avril 2018 est encore récent", d'autant plus que seuls 26 véhicules, sur un total de 409, sont menés par des opérateurs totalement privés.

Il n'empêche, les services de l'intérieur dévoilent quelques statistiques propres à satisfaire la curiosité de l'élue : "Même si le parc de voitures radars à conduite externalisée ne représente actuellement avec la seule région Normandie que 6,36% du parc total, il a été observé en octobre 2019 que plus du tiers des heures de contrôle sont actuellement réalisées par ces véhicules qui contrôlent en moyenne chacun 5 heures par jour" est-il indiqué à Mme Vignon. Il est d'ailleurs à noter que ces voitures externalisées ne sont pas encore au maximum de leur potentiel, puisque selon le cahier des charges fixé par l'Etat, elles peuvent contrôler "jusqu'à 8 heures par jour".

Plus d'un million d'infractions en 10 mois

Selon la réponse écrite fournie à la députée, "en 2019, au 31 octobre, déjà 1 013 320 messages d'infractions avaient été envoyés et 733 634 avis de contraventions", par l'ensemble des voitures radars, soit quasiment autant qu'au cours de l'ensemble de l'année 2018.

 

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
gwendydu48 Le 27/01/2020 - 18:44
Tout cela n'a pas l'air de déranger tous nos députés et sénateurs
gwendydu48 Le 27/01/2020 - 18:43
Sur quelle base affirmez vous que les conducteurs sont prêts à la rébellion ??? Chacun préfère raconter son cas individuellement
gwendydu48 Le 27/01/2020 - 18:40
IL faut rappeler que les principaux responsables sont les députés et les sénateurs qui font et votent les lois. Vous pourriez avoir un président désireux de stopper tout cela sans qu'il soit entendu par les assemblées. S'il y a un combat à mener il est à faire auprès des députés et sénateurs
Voir tous les commentaires (7)