Vous êtes ici :

Le nouveau Toyota Proace en vente cet été

3/4 avant Toyota Proace
Les phares, la calandre et le pare-chocs sont distinctifs du Proace, comparé aux « cousins » de PSA.

Copie quasi conforme des nouveaux fourgons Citroën Jumpy et Peugeot Expert, la nouvelle génération de l'utilitaire compact de Toyota sera commercialisée à partir de cet été.

Après la présentation par PSA de ses nouveaux fourgons Citroën Jumpy et Peugeot Expert, son partenaire industriel Toyota va prochainement faire de même avec sa propre version de ce modèle compact, le Proace, lors du salon de Birmingham (26-28 avril 2016). Cette triplette produite par Sevelnord, à Hordain (59), pourra être commandée à partir de l’été.


Ce Proace 2, qui a ses propres optiques, capot et pare-chocs, succède donc au Proace 1, qui était déjà un clone des Jumpy-Expert et qui, l’an dernier, a généré 710 immatriculations en France (+ 77 % par rapport à 2014).

Le Proace sera aussi disponible en version VP
Contrairement à son devancier, le nouveau Proace sera aussi disponible en version VP, ainsi qu’avec une cabine approfondie ou en plancher cabine (prévu au premier trimestre de 2017). Il s’articule autour de deux empattements et surtout de trois longueurs hors tout (4,60 m, 4,95 m et 5,30 m), quand beaucoup de ses concurrents n’en proposent que deux, comme le Renault Trafic et les modèles qui en sont dérivés (Opel Vivaro, Fiat Talento, prochain Nissan NV300), le Ford Transit Custom et le Volkswagen Transporter. Seul le Mercedes Vito est aussi disponible en trois longueurs.

À lire. Les prix du Peugeot Expert

3/4 avant Toyota Proace
La gamme Proace de Toyota se compose de trois longueurs, dont une très courte (4,60 m), baptisée Compact.


Chez Toyota, les trois versions prennent les noms de Compact (volume utile maximal de 4,50 m3), Medium (5,80 m3) et Long (6,60 m3), ces deux dernières reposant sur le même empattement, ce qui confère au Proace Long un porte à faux arrière allongé. Les dimensions extérieures communes à ces trois versions sont bien sûr la largeur (2,20 m) et la hauteur (1,90 m).

 

Trois finitions pour le Toyota Proace

Le nouveau fourgon de Toyota sera proposé avec trois finitions au choix : Proace, Proace Plus et Proace Business. Selon ce que la marque a bien voulu dévoiler en attendant la commercialisation et les tarifs de son nouveau modèle, toutes ces finitions comprennent trois sièges à l’avant et le système Smart Cargo, soit l’association de la cloison ouvrante et du siège passager avec assise relevable, permettant d’augmenter la longueur intérieure de 1,16 m et ainsi de charger des objets de grande longueur (planches de bois, tubes, etc.).

planche de bord Toyota Proace
La planche de bord est fidèle aux attendus du marché et semblable à celle des fourgons de PSA, Citroën Jumpy et Peugeot Expert.

De série, le siège central est équipé d’un compartiment de rangement sous l’assise et, intégré au dos du dossier, d’un module avec tablette orientable, pouvant accueillir des documents de travail ou un ordinateur portable.

À lire. Les tarifs du Citroën Jumpy


Côté mécanique, on retrouve les mêmes éléments que chez les cousins de PSA, à savoir un moteur diesel de 1,6 litre de 95 ou 115 ch ou un autre de 2 litres et 120 ch. Une boîte à cinq rapports à commande manuelle est accouplée à l’entrée de gamme (possibilité d’une boîte robotisée à six rapports), quand les deux autres motorisations reçoivent une boîte à commande manuelle à six rapports. Toutes sont évidemment conformes à la norme Euro 6, grâce à la réduction catalytique sélective (SCR), qui entraîne l’ajout d’un réservoir d’Adblue de 22,5 litres pour un fonctionnement optimal de la réduction des oxydes d’azote sur 15 000 km.

Comme tout modèle Toyota, le Proace bénéficiera de la garantie constructeur de trois ans ou 100 000 km. L’intervalle de révision est fixé à 40 000 km.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !