Vous êtes ici :

Essai Porsche Macan S (2014) : le diesel à l'essai !

Très pur, l'arrière du Macan cache son bouton d'ouverture de hayon sous l'essuie-glace
Très pur, l'arrière du Macan cache son bouton d'ouverture de hayon sous l'essuie-glace

Après s'être converti au SUV, puis au diesel, Porsche poursuit l'élargissement de sa gamme 4x4 avec ce Macan plus compact... issu de l'Audi Q5. Bonne idée ou sacrilège ?

Le Porsche Macan sera disponible le 5 avril en France à partir de 58 973 €
Le Porsche Macan sera disponible le 5 avril 2014 en France à partir de 58 973 €

Un SUV mu par un diesel peut-il porter le blason Porsche ? Au grand dam des puristes, cette question ne se pose plus. Né voilà 11 ans, le grand Cayenne est aujourd'hui la Porsche la plus vendue, loin devant la 911.

Et son petit frère Macan devrait encore élargir la clientèle. D'après les premières commandes, 80 % des acheteurs n'avaient jamais possédé de Porsche auparavant. Débat clos, donc.


Un Macan dépouillé

Membre de la galaxie Volkswagen depuis 2009, Porsche s'est appuyé sur son cousin Audi pour dégainer son SUV compact. C'est qu'il fallait faire vite : ce segment a crû de 185 % entre 2007 et 2013 sur le marché mondial. 

De Dacia à Porsche, il existe désormais un SUV pour toutes les bourses et le Macan s'adresse aux plus garnies. A 62 000 € malus compris, il réclame en supplément GPS, cuir ou radar de recul, voire des équipements plus anodins comme le bluetooth, la prise USB ou le régulateur de vitesse... présents sur une Twingo de base.

A équipement égalisé, il se place ainsi 10 500 € plus cher que l'Audi Q5 qui lui prête sa plate-forme et son diesel (les V6 essence restent eux 100% Porsche). Reste à savoir ce qu'il apporte de plus.
Très pur, l'arrière du Macan cache son bouton d'ouverture de hayon sous l'essuie-glace
Très pur, l'arrière du Macan cache son bouton d'ouverture de hayon sous l'essuie-glace


Un simple Audi Q5 rebadgé ?

Hormis la position de conduite plus basse, les faibles surfaces vitrées et le mobilier typiquement Porsche (volant inspiré de la 918, longue console garnie de boutons, grand compte-tours au centre, neiman à gauche), le propriétaire d'un Audi Q5 ne sera pas dépaysé au volant du Macan.

Le V6 TDI, certes récompensé de 13 ch supplémentaires, continue d'animer avec vigueur et en silence ce SUV pas si léger (1 955 kg). Appelée PDK, la boîte robotisée à double embrayage et sept rapports reste proche techniquement et à l’usage de la S-Tronic Audi, à moins de piocher dans les options qui y ajoutent un mode Sport Plus plus rapide et un Launch Control. Puis arrivent les premières sinuosités. Où la « patte » Porsche prend bien plus de relief...
La position de conduite du Macan est abaissée de 70 mm par rapport au Cayenne
La position de conduite du Macan est abaissée de 70 mm par rapport au Cayenne


L’agilité en prime

Ferme et efficace en virages, le Q5 n'a rien d'un SUV pataud. La direction plus directe, la transmission intégrale à embrayage multidisque (qui envoie la puissance vers l’essieu avant si nécessaire, quand le Quattro Audi et son différentiel central Torsen donne par défaut 40% de la puissance devant), et le différentiel arrière piloté optionnel transfigure pourtant le Macan : plus incisif en entrée de virages, il fait preuve d'un tempérament «propulsion» assez marqué (et inhabituel !) à la réaccélération.
Les bas de portières du Macan peuvent devenir ton caisse (576 €) ou carbone (1 188 €)

Il en découle une agilité étonnante, qui ne se fait pas au détriment du confort. Très correct, il devient même moelleux avec la suspension pneumatique (2 652 €), qui absorbe toutes les déformations, contrôle encore mieux les mouvements de caisse en virages. Et offre au Macan trois hauteurs de caisse différentes en fonction des besoins du moment : col sinueux, chemin creux, tout est envisageable...


Moins familial

Plus dynamique et confortable que son cousin, le Macan ne devient pas pour autant l'ami des familles. Certes plus long de 5 cm, il est aussi plus bas de 4 cm et « engonce » un peu ses passagers arrière. La banquette coulissante optionnelle du Q5 disparaît aussi, alors que la chute du hayon plus prononcée réduit le volume de coffre de 40 litres.


Mais n'en voulons pas à Porsche, qui a ici privilégié l'allure à l'espace intérieur : difficile de trouver plus pur « arrière-train » sur la planète SUV. Les amateurs d'espace ou de ligne plus massive peuvent toujours choisir le grand Cayenne, d'ailleurs pas beaucoup plus cher comparé au tarif délirant du Macan... qui aurait tort de s'en priver.
Avec la suspension pneumatique optionnelle, la garde au sol du Macan peut s'abaisser de 15 mm sur la route, et s'élever de 40 mm sur les chemins.

Bilan de l'essai Porsche Macan S Diesel
Un joli blason, une allure de mauvais garçon, un compromis confort / agilité au dessus de tout soupçon : de préférer le Macan au Q5, il existe trois raisons. Mais, justifié ou non, son surcoût donne vraiment des frissons.
 
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (16)
alain.angloarabe213

je suis propriétaire d une porche macan diesel excellent!!!pas trop encombrant nerveux et consommation raisonnable 10à 11l en ville et sur route à 90km h 6.5l extra bonne reprise confortable superbe voiture ....à acheter et se faire plaisir l argent s est fait pour dépenser..

pepe56579

On reconnait bien dans le commentaire de jeje49, le petit français jaloux qui vente les mérites de son Duster parce qu'il n'a pas les moyens de rouler dans une vraie voiture. Ce Macan est une pure Porsche reconnu par tous les spécialistes auto et moi je remercie Porsche de proposer une voitures avec laquelle je pourrai emmener mes enfants sans pour autant tomber dans la grosse berline ou le gros SUV très ostentatoire.

un pseudo libre

à rien, on retrouve plus Porsche, c'est un AUDI Q5 dans ce sens ou c'est aussi global et mastoc, ma crainte est comme mouis que VOLKSWAGEN défrise cette marque esthétique qu'a été PORSCHE et lui balance en outre ses mauvaises solutions techniques. Vraiment dommage

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
144 363 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !