Confinement Covid-19. Les centres de contrôle technique vont fermer
habillage
banniere_haut

Confinement Covid-19. Les centres de contrôle technique vont fermer

Autorisés à ouvrir, les centres de contrôle technique sont dans une situation ubuesque puisque leurs clients ne sont pas autorisés à venir ! Les réseaux vont appeler leurs adhérents à baisser le rideau.

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le

Centre Sécuritest d'Herblay

Cédric Lecocq

A l'unisson des autres professionnels de l'automobile, les contrôleurs techniques ont le droit de continuer leur activité, conformément à l'arrêté publié au Journal officiel le 16 mars dernier. Cependant, ils fermeront très vraisemblablement leurs portes le 17 mars : "Nous allons inviter les adhérents à fermer leurs centres pour ne pas se mettre en situation de risque" explique-t-on au sein du groupe SGS, le leader du contrôle en France avec Sécuritest et Auto Sécurité, "cela n'incitera pas les clients à venir... puisqu'ils n'ont pas le droit de s'y rendre!"

Un peu plus tard le 17 mars, le réseau Autovision a annoncé qu'il avait "décidé de suspendre, à partir de midi, les activités de ses centres en propre, et l’activité des centres PL." Le PDG du réseau Bernard Bourrier  attend désormais "des instructions de la part de notre ministère de tutelle, qui seront transmises par la suite à tous nos affiliés".

Ouvrir des centres pour ne pas avoir de clients n'a donc aucun sens. Le souci qui se pose désormais est celui de la santé économique des entreprises de contrôle technique. SGS rappelle qu'environ 60% des centres sont le fait d'une seule personne : quid de leur capacité financière à tenir un mois voire deux sans activité ?

 

Report d'activité

Le groupe suisse ne verse pas pour autant dans le catastrophisme : "Pour ce qui nous concerne, nous aurons un report d'activité, pas une perte totale comme d'autres professions...". La France compte 6404 centres de contrôle technique et 12 366 contrôleurs, selon des chiffres arrêtés au 31 décembre 2019.

 

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
yves555 Le 23/03/2020 - 12:41
Bonjour, Je viens d'avoir la gendarmerie (23/3 9h30) qui m'a précisé qu'il existait un nouveau formulaire d'autorisation de déplacement dérogatoire où le contrôle technique est autorisé, mais je ne l'ai pas trouvé. je dois faire une pré visite chez mon garagiste. quelqu'un est au courant? Merci.
lavigie Le 23/03/2020 - 12:18
ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE En application de l’article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 : Je soussigné(e), Mme/M. : Né(e) le : Demeurant : certifie que mon déplacement est lié au motif suivant (cocher la case) autorisé par l’article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19 : déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements professionnels ne pouvant être différés ; déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ; déplacement pour motif de santé ; déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants ; déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie. déplacements résultant d’une obligation de présentation au contrôle technique imposé par l’autorité de police administrative article 1,6° du décret du 16 mars 2020 Fait à : Le : Signature :
eric123 Le 21/03/2020 - 09:38
Bonjour, Avant tout déplacement, il faut téléphoner. Généralement, le déplacement en reste là, car le professionnel est fermé. Inutile de se poser des questions pour des problèmes qui n'existent pas. La situation est suffisamment anxiogène. Le confinement sera au moins d'un mois. Deux mois ne sont pas exclus.
Voir tous les commentaires (4)