Vous êtes ici :

Les fourgonnettes de PSA élues Van of the Year 2019

Les fourgonnettes de PSA élues Van of the Year 2019

Pas encore en vente, mais déjà récompensés. Les Citroën Berlingo, Peugeot Partner et Opel Combo ont été élus Van of the Year 2019 lors du salon de Hanovre.

Les nouvelles fourgonnettes de PSA, soit le Citroën Berlingo, le Peugeot Partner et l’Opel-Vauxhall Combo, ont été élues Van of the Year 2019 par un jury composé de 25 journalistes européens spécialisés. Le résultat a été annoncé lors du salon de Hanovre des véhicules commerciaux (utilitaires, poids lourds, bus, car), qui se tient jusqu’au 27 septembre 2018, et les trophées ont été remis à chaque responsable de marque pendant la manifestation, qui est, rappelons-le, le plus grand salon du monde consacré aux véhicules professionnels.

Devant le Mercedes Sprinter

La triplette de PSA a totalisé 127 points, loin devant le Mercedes Sprinter, avec 92 points. Elle a fait sa première apparition publique à l’occasion du salon allemand et le début de commercialisation est prévu ces prochaines semaines.

C’est la cinquième fois que PSA reçoit ce trophée, après les titres de 2009 pour ses petits utilitaires Bipper et Nemo, de 2008 pour les Jumpy et Expert, de 1997 pour les Berlingo et Partner de première génération et de 1994 pour les gros fourgons Jumper et Boxer. En 2009 et en 1994, le prix récompensait en plus Fiat, partenaire industriel de PSA, pour respectivement le Fiorino et le Ducato.

A Ford le Camion de l'année

Autres prix remis à l’occasion du salon allemand, celui du Truck of the Year et du Bus of the Year. Face à une concurrence peu marquante et composée de la gamme distribution urbaine de Scania et du Volvo FH au gaz naturel liquéfié (technique dual fuel), les jurés du Camion de l’année de 23 pays ont récompensé Ford Trucks avec son F-Max, un camion made in Turquie qui n’est pas commercialisé partout en Europe, notamment pas en France (où cinq points de service seraient tout de même opérationnels) ni en Allemagne, mais qui l’est, en Europe géographique, dans plus d’une trentaine de pays, notamment ceux de l’Est et en Russie.

Le F-Max est propulsé par un six-cylindres en ligne Ford Ecotorq de 12,7 l et 500 ch, associé à la boîte robotisée ZF Traxon à douze vitesses, et dispose des assistances de conduite les plus courantes sur les camions européens, c’est-à-dire Eco Roll (roues libres), Adaptive Cruise Control (régulateur de vitesse adaptatif) et Predictive Cruise Control en lien avec le GPS (régulateur de vitesse prédictif). Sa cabine typée longue distance se caractérise par un plancher plat et 2,16 m de hauteur intérieure. C’est la deuxième fois que Ford inscrit son nom au palmarès du trophée, sa première victoire remontant à 1982, grâce au Cargo.

A Mercedes le Bus de l'année

Enfin, le trophée du Bus of the Year (décerné tous les deux ans, en alternance avec l’Autocar de l’année) a été remis à Mercedes-Benz pour le Citaro hybride diesel, devant le modèle Heuliez GX337 électrique. A noter que Mercedes-Benz a signé un joli doublé, puisque son Citaro Ü Hybrid, modèle interurbain cette fois, a reçu le Sustainable Bus Award (prix de l’autobus durable).

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
146 886 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !