Les modèles Peugeot et Citroën marqués par l'ère Calvet

voir les photos
jacques calvet peugeot citroen
Jacques Calvet a passé 15 ans de sa vie chez PSA. Il a vu naître de nombreux modèles chez Peugeot et chez Citroën.

Jacques Calvet, dont la mort est survenue le 9 avril 2020, aura passé 15 années de sa vie chez PSA (1982 - 1997), dont 13 ans en tant que patron (1984 - 1997). Durant cette période, de nombreux modèles ont été développés pour la série, mais également pour le sport automobile...

Arrivé en 1982 au sein du groupe PSA alors en grandes difficultés financières, Jacques Calvet a pour mission de redresser la barre. Ainsi, deux ans après son accession à la tête du groupe (1984), il met un terme à la marque Talbot pour se concentrer sur Peugeot et Citroën. Mais outre sa gestion dure qui l’amena à diviser par deux les effectifs du groupe, il sera aidé par des modèles emblématiques, dont la 205, qui lui permettront de sauver les deux marques.
 

Peugeot : l'ombre de la 205

peugeot 406 coupé
Mais c'est le coupé qui restera dans les annales comme l'une des plus belles voitures de sa génération. Il est signé Pininfarina.


Difficile de ne pas évoquer la 205 dans l’ère Calvet… Pourtant, si l’auto débarque dans l'univers Peugeot, peu ou prou au moment où l’ancien élève de l’ENA arrive chez PSA (la production de la 205 débute fin 1982, pour une commercialisation effective début 1983), il n'est en rien dans son développement. Il est d’ailleurs permis de penser que son influence fut pour le moins limitée pour les modèles sortis peu de temps après son arrivée (309), mais qu’elle fut plus importante pour des véhicules commercialisés après son départ du groupe (607).

- Modèles de série :

peugeot 406
La 406 est commercialisée à partir de 1995 pour remplacer la 405.
peugeot 206
La 206 est lancée en 1998, Jacques Calvet n'est plus à la tête de PSA.


- Utilitaires

peugeot boxer
Le Peugeot Boxer est le cousin technique du Citroën Jumper et du Fiat Ducato.
  • Boxer (1994 – 2006)
  • Expert (1995 – 2006)
  • Partner (1997 – 2011)


- Concept-cars : 

peugeot proxima
Proxima est un concept futuriste de coupé sport 2+2 présenté au salon de Paris en 1986.
peugeot quasar puissance
Le Quasar dispose de la mécanique de la 205 T16 de rallye : un 4-cylindres 1.8l délivrant ici 600 ch.



Citroën : période charnière

peugeot C5

La C5 première génération est présentée en 2000 et doit remplacer la XM et la Xantia.

L’ère Calvet a également marqué Citroën qui, dans les années 1980, disposait d’un catalogue allant de la 2CV à la CX Pallas, en passant par la Visa, la GS ou encore la BX. Et la modernisation nécessaire de la gamme n’arrivera qu’au tournant des années 1990 avec la XM et la ZX, qui n’auront pourtant pas le succès commercial de leurs aînées. Comme chez Peugeot, certains modèles, comme l’Axel, voire l’AX, ont été pensés et développés avant l’arrivée de Jacques Calvet. A l’inverse, le monospace Xsara Picasso lancé, certes en 1999, ne peut renier ses origines issues du concept Xanae, présenté au Mondial de Paris 1994. Notre homme a également eu une influence sur la première génération de la C5 (2000), ou tout au moins a-t-il vu passer les premières ébauches du projet de remplaçante de la XM.

- Modèles de série :

citroen xantia
Lancée en 1993, la Xantia a pour objectif de remplacer la BX.
citroen xsara picasso monospace
Le Xsara Picasso se positionne face au Renault Scénic, roi du segment.


- Utilitaires :

citroen jumpy

Le Citroën Jumpy, cousin technique du Fiat Scudo, est fabriqué dans l'usine de Sevel Nord.

  • Jumper (1994 – 2006)
  • Jumpy (1995 – 2007)
  • Berlingo (1996 – 2008)


- Concept-cars : 

citroen c3 lumiere concept
Le concept C3 Lumière préfigure ce que sera la future C3, qui sortira en 2002.
citroen activa 2 1990
Deux ans après l'Activa, Citroën présente l'Activa 2 qui reprend les mêmes technologies, mais avec une ligne plus proche de la série.

Sport : présents sur tous les terrains

peugeot 205 turbo 16
La Peugeot 205 Turbo 16 remportera de nombreuses victoires en rallye et deux titres de championne du monde.


Entre 1985 et 1997, le groupe PSA a fait du sport automobile l’une de ses plus belles vitrines, accumulant nombre de trophées, notamment sous le label Peugeot. La marque s’est illustrée en rallye, rallye-raid, en endurance ou encore en Formule 1 en tant que motoriste pour les écuries Jordan, McLaren ou Prost GP. Elle a remporté la mythique course de côte de Pikes Peak (dont nos confrères de France TV vous raconte les coulisses du tournage ci-dessous). Elle a également été engagée dans de nombreux championnats nationaux de supertourisme. Citroën, de son côté, s’est essayée au rallye avec la BX 4TC, mais ses succès les plus probants, la marque les obtient en rallye-raid avec la ZX.

  • Peugeot 205 T16 Groupe B : championnat du monde des rallyes 1985 et 1986
  • Peugeot 205 T16 Grand Raid : victoire Dakar 1987 et 1988
  • Peugeot 405 T16 : victoires (Pikes Peak 1988, 1989 ; Dakar 1989, 1990)
  • Peugeot 905 : victoire 24 Heures du Mans 1992 et 1993
  • Citroën ZX Rallye-Raid : 5 titres de champion du monde entre 1991 et 1997;
     

 

Chine : l'aventure inachevée

citroen fukang 988

Citroën s'associe avec Dongfeng pour fabriquer en Chine des ZX, dont certaines versions tricorps comme cette Fukang 988.

Si des CX sont commercialisées à partir de 1984 en Chine, la conquête du pays prend véritablement de l’ampleur en 1992, avec la fabrication, localement, de la Fukang DC7140 (une ZX) par la société Dongfeng-Peugeot-Citroën Automobile group. Une version tricorps (Fukang 988), ainsi qu’une offre rallongée (Fukang 988 VIP) seront fabriquées par la suite. Le développement avait été confié à Heuliez. Malgré cette présence précoce sur ce marché, la marque ne parviendra jamais à réellement percer localement, à l'inverse de Volkswagen, arrivé, peu ou prou au même moment. Il restera néanmoins des images époustouflantes d'une AX roulant sur la Grande Muraille, dont vous pouvez découvrir plus bas les secrets du tournage.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
patricepimoulle018

Chez Peugeot, quand on fait de belle voitures, on les change; quand elles sont moches, on les garde. J'ai entendu quelqu'un dire qu'il ne fallait pas faire plus petit que la 204 et que la 104 avait ete une erreur; alors on fait la 106. La 205 a ete un succes; alors on l'a remplacee par la 306, inodore, incolore et sans saveur. Lorsque la 604 est sortie, tout le monde a remarque qu'elle tournait sur 3 pattes; mais ca fait rien, on a continue. La derniere belle Peugeot furent les 405 et 406, qui furent d'ailleurs fabriquees a Bangkok; on les remplacee par la 407, dont tout le monde pouvait deviner qu'elle ne se vendrait pas; comme on a remplace la Xantia par je ne sais quoi; la suit etait facile a prevoir.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën
Recevez par e-mail toutes les infos de Peugeot