Les nouvelles séries spéciales Peugeot Roland Garros sont disponibles
habillage
banniere_haut

Les nouvelles séries spéciales Peugeot Roland Garros sont disponibles

Comme chaque année depuis 29 ans, le Tournoi de tennis de Roland Garros coïncide avec la commercialisation de la série spéciale éponyme. Trois modèles sont concernés.

Publié le

207 CC


Basée sur la finition Sport, elle fait le plein d’équipements (climatisation automatique bizone, allumage automatique des feux, radars de recul, régulateur de vitesse, roue de secours, rétroviseurs rabattables électriquement, filet anti-remous et jantes de 17 pouces). Et s’enrichit d’une sellerie en cuir avec surpiqures jaunes et de sièges avant chauffants.

Uniquement disponible dans une livrée blanc nacré, elle est proposée à 23 900€ en 1.6 VTi essence de 120 ch et à 26 800 € en 1.6 HDi de 110 ch. Une bonne affaire en essence, mais si vous envisagez d’opter pour le diesel, préférez la finition Féline qui ajoute la navigation GPS avec écran tactile de 7 pouces et la connexion Bluetooth pour seulement 500 € de plus (27 300 €).

> Lire l'essai de la Peugeot 207 CC

308 CC


Elle reprend l’équipement de la finition Féline, auquel s’ajoutent phares au xénon, jantes en alliage de 18 pouces, sièges en cuir et chauffants, surtapis brodés avec logo Roland Garros et peinture métallisée (noir ou blanc). Elle impose le 2.0 HDi de 160 ch mais laisse le choix entre les boîtes mécanique ou automatique.

Le tarif débute à 36 200 €, soit 1300€ de plus que la Féline. C’est cadeau, compte tenu de la dotation supplémentaire.

> Lire l'essai de la Peugeot 308 CC

3008


Il propose la peinture métallisée (noir ou blanc), le siège conducteur à réglages électriques, les surtapis brodés avec le logo Roland Garros, les seuils de porte en aluminium et une sellerie en cuir grise avec surpiqures jaunes, pour seulement 500 € de plus que la finition Féline (à partir de 32 400 € en 1.6 HDi et 34 300 € en 2.0 HDi). A noter que cette série spéciale n'est pas proposée sur la version hybride.

> Lire l'essai de la Peugeot 3008
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours