Vous êtes ici :

Les vainqueurs de Solutrans

Le Microbus Electricity de Gruau au Salon Solutrans en mars 2010.
Le Microbus Electricity de Gruau au Salon Solutrans en mars 2010.

Les Prix de l'innovation technique de la carrosserie industrielle ont récompensé cinq entreprises pendant Solutrans. Voici le palmarès.

Organisés pendant Solutrans, dont l'édition 2010 a fermé ses portes samedi 6 mars, les Prix de l’innovation technique de la carrosserie industrielle sont passés sous la férule de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI) de Lyon.

 

Trente-deux dossiers de candidature ont été enregistrés cette année, un record comparé à la quinzaine des autres éditions. Il est vrai qu'aux habituelles catégories – remorques et semi-remorques, carrosserie sur véhicules industriels, carrosserie sur utilitaires légers –, l’édition 2010 en ajoutait une quatrième, celle des équipementiers.

 

Principalement composé des responsables techniques et produits des constructeurs VUL et V.I., le jury a en outre récompensé la Carrosserie Frappa en lui attribuant un coup de cœur pour sa Silent Green, une semi-remorque frigorifique silencieuse, conçue pour la livraison nocturne en zone urbaine. Pour la première fois, les jurés n’ont pas jugé sur dossier, mais se sont rendus sur le stand de chaque candidat.

 

Voici leur palmarès 2010.


Remorques et semi-remorques

Vainqueur : Spitzer Eurovrac

Produit : citerne en composite pour pulvérulent
Ce qui n’était qu’un prototype lors de Solutrans 2005 est devenu un produit commercialisé depuis mai 2009 et vendu depuis à 40 exemplaires. Montée sur un châssis en aluminium, cette citerne pour vrac pulvérulent est en composite renforcé par de la fibre de carbone. L'allégement du poids mort est de 350 à 400 kg. La couche intérieure en gel-coat est très résistante à l’abrasion, ce qui rend la citerne insensible à de nombreux produits acides ou basiques, et lisse, d’où une grande facilité pour le nettoyage.

 

Carrosserie sur véhicules industriels
Vainqueur : Gruau

Produit : Microbus Electricity
Le Microbus, né en 2004 en version diesel avec filtre à particules, a déjà connu une version électrique, testée à Nantes depuis trois ans. Il existe maintenant dans une nouvelle génération, fruit d’une collaboration avec Bolloré et ses batteries Batscap. Celles-ci sont en lithium métal polymère et stockent, à poids équivalent, cinq fois plus d’énergie qu’une batterie traditionnelle. Elles permettent une autonomie de 120 km, soit une journée d’exploitation standard. Le Microbus peut transporter jusqu'à 23 personnes. Il mesure 5,43 m, pèse à vide et sans option 3,7 t pour un PTAC de 5,3 t et peut atteindre une vitesse maximale de 50 km/h. La hauteur du plancher, plat bien sûr, est variable : 18 cm à l’arrêt, 23 cm en route.


Carrosserie sur véhicules utilitaires
Vainqueur : Cornut

Produit : appareil à bras hydraulique CSP20 à faible contrainte
Spécialiste des appareils à bras hydraulique, des grues de manutention et de diverses adaptations pour poids lourds, Cornut a remporté cette catégorie à l'unanimité des jurés. Son appareil à bras de la nouvelle génération CSP20 pour utilitaire de 2 à 3,5 t fait l’objet d’un système breveté permettant de maîtriser les contraintes du vérin. Sur un bras traditionnel, le vérin principal, dont l’effort de levage est d’environ cinq fois la charge manutentionnée, sollicite le cadre du bras et le châssis du véhicule. Le procédé Cornut limite ces contraintes en les concentrant au centre du cadre du bras dans une goulotte spécialement conçue à cet effet. Ainsi, le cadre du bras est seulement sollicité par le poids de la charge manutentionnée et par son couple de basculement. L'entreprise estime à quelque 100 kg le gain de charge utile sur le bras.

 

Équipementiers

Vainqueur : Dhollandia

Produit : hayon élévateur intérieur

Baptisé Citadin Malin, le hayon élévateur DH-VZS est innovant par le fait qu'il coulisse avant de se déployer au moment du déchargement. Puis il se rabat simplement contre la cloison intérieure du véhicule. Il s'adresse tout particulièrement aux professionnels de la livraison de colis en ville. Le fabricant chiffre à 6 minutes le temps nécessaire à un livreur pour décharger 20 colis sur une palette avec le Citadin Malin, contre 13 minutes sans hayon. Autre intérêt : il s'adapte à tout type de véhicule, châssis cabine carrossé comme fourgon d'origine, et peut être placé sur le côté de la soute comme à l'arrière.

 

Coup de coeur

Vainqueur : Frappa

Produit : FT Silent Green

Cette semi-remorque frigorifique a été pensée pour réduire les bruits. Mission accomplie, puisqu'elle a reçu la certification Piek, norme d'origine néerlandaise limitant à 60 db le bruit admis pour un véhicule de livraison. Plancher aluminium antidérapant à faible bruit de roulage, parois à lisse synthétique amortissant les bruits, plinthes, arrimages et cornières encastrés, panneaux latéraux moulés plus rigides et mieux isolants, porte arrière électrique : les solutions techniques de la FT Silent Green sont nombreuses. Une autre est fondamentale, celle d'un groupe frigorifique silencieux et décarboné. Là, c'est la société Ecofridge qui est à l'honneur. Son groupe est à l'azote liquide et n'a donc ni motorisation ni ventilateur.

Partager cet article
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
140 181 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !