Les véhicules insolites des réserves du musée de la Gendarmerie

voir les photos
réserves musée gendarmerie insolites
L'argus vous propose une immersion dans les réserves du musée de la Gendarmerie à la rencontre des véhicules les plus insolites.

La saga estivale de L'argus, au sein des réserves du musée de la Gendarmerie, se poursuit. Sur les 80 véhicules que compte la Mémoire Mécanique, tous n'ont pas 4 roues. La preuve en images avec ce reportage en immersion d'un hangar où se côtoient bus, motoneige, hélico et blindés...

L'argus vous invite à passer l'été dans les réserves du musée de la Gendarmerie Nationale. La "Mémoire Mécanique", qui veille sur le patrimoine roulant de cette institution, compte dans ses hangars pas moins de 80 véhicules. Après avoir passé en revue les modèles les plus classiques, l'heure est venue de vous faire découvrir les modèles les plus insolites. 

Des bus, des prototypes...

Le musée de la gendarmerie conserve des bus et des camions dont l'histoire est parfois plus singulière. Ainsi dans les réserves, on peut tomber nez à calandre avec le Berliet GAK*.

Berliet GAK
Berliet GAK (1964)
Berliet GBK muse gendarmerie
Berliet GBK avec sa citerne de 5000l.

Ce camion, équipé d'une lance à eau et d'une citerne (5 000 L), a fait partie intégrante du dispositif de maintien de l'ordre lors des événements de mai 68. Il y a aussi des prototypes au sein des réserves, qui ne sont jamais ouvertes au public. On trouve notamment le TRM 2000 Renault, un camion qui embarque sur sa remorque une étonnante cargaison : le système de "Dispositif de retenue autonome du public" (DRAP). Grâce à ses vantaux, et son amplitude de 9,70 m, il était facile de bloquer les rues ! Enfin, le musée de la gendarmerie conserve toujours le camion passerelle prototype qui permet d'atteindre le 1er étage d'un immeuble ou les portes d'un avion.

A LIRE. Citroën Ami (2021). La nouvelle meilleure amie de l'Armée
 

... et des chars d'assauts !

Au fond des hangars, on croise des véhicules encore plus étonnants : des chars d'assaut ! Pourquoi des véhicules blindés ? "Jusqu'à la chute du mur de Berlin (1989), la Gendarmerie avait une mission : la défense opérationnelle du territoire" explique Jean-Yves Hardouin, le référent de la Mémoire Mécanique du musée de la Gendarmerie. Elle accomplissait cette mission au côté de l'armée de Terre.

Char AMX 13 105 Gendarmerie
Char AMX 13 105 de la Gendarmerie
Auto-mitrailleuse Panhard
Auto-mitrailleuse Panhard et son canon de 90 mm.

La Mémoire Mécanique conserve 5 chars, malheureusement les véhicules ne sont pas autonomes pour rouler et nécessiteraient des heures de restauration pour retrouver leur éclat d'antan. Dans notre vidéo, vous découvrirez également quelques curiosités à l'instar de cette motoneige qui a notamment été utilisée lors des J.O. d'Albertville en 1992.

A LIRE. Peugeot 203 RB. Voici l'histoire de la recalée de l'armée française

motoneige yamaha gendarmerie
La Gendarmerie a longtemps utilisé cette motoneige Yamaha pour les sauvetages en montagne.

*il y aussi eu le GBK avec la rehausse de toit

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
394 566 voitures
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !