Les voitures françaises qui fêtent leur anniversaire en 2021
habillage
banniere_haut

Les voitures françaises qui fêtent leur anniversaire en 2021

Renault 4, Espace 2 et Avantime, Alpine A310, Bugatti EB110, Simca 1000, Talbot Samba et Tagora, Citroën AMI 6 et Visa II, Peugeot 106... fêtent cette année leur anniversaire. Rétrospective de celles qui vont souffler leurs bougies en 2021.

Publié le

En 2021, 40 voitures françaises auront une dizaine de plus. Retrouvez-les dans notre diaporama légendé.

Gagner une décennie peut changer une vie, remettre un modèle sous les feux de la rampe ou bien, au contraire, le faire tomber dans l’oubli.

>>> Les françaises qui fêtent leur anniversaire en 2021 <<<

Peugeot 106 : 1991

Peugeot 106 (1991) : elle fête ses 30 ans. 

Née en 1991, la Peugeot 106 entre aujourd'hui de plain-pied dans la catégorie collection et plus précisément dans la mouvance Youngtimers. Surtout ne soyons pas sectaire, n’ayons pas d’œillères qui nous focaliseraient uniquement sur ses seules déclinaisons sportives Peugeot 106 S16, XSi ou encore Rallye. Les versions d'entrée de gamme et la rarissime variante électrique ont aussi droit de cité.

A LIRE. Peugeot. Les 15 futurs collectors à acheter d'urgence

 

La Renault 4 fête ses 70 ans !

Renault 4 : 1961

Renault 4 (1961) : elle fête ses 60 ans. On ne présente plus la mythique 4L, la voiture à tout faire avec son très pratique hayon. Parisienne chic ou bien rustique, la R4 ne fait vraiment pas ses 60 printemps !

Toute jeune sexagénaire, la Renault 4 est, quant à elle, depuis fort longtemps entrée dans la légende avec une place de choix dans le cœur des collectionneurs. Il faut bien avouer que sa production à plus de huit millions d’unités l’y a bien aidé. Pour la Citroën Visa II, chiffre censé marquer un nouveau départ, la situation est loin d’être aussi claire, et son image reste encore très floue. Mais est-ce vraiment de sa faute ? Vivre dans l’ombre de la Renault 5, puis de la Peugeot 205 ne lui a pas facilité la tâche.

A LIRE. Renault. Ces modèles collectors à s'offrir dès 2 500 €

Citroën DS4 : 2011
Citroën DS4 (2011) : elle fête ses 10 ans
Citroën DS5 : 2011
Citroën DS5 (2011) : elle fête ses 10 ans 

Enfin, quel avenir sera réservé aux Citroën DS4 et DS5 qui, à mi- carrière, ont carrément changé de marque pour devenir des DS ? Les premières seront-elles plus collectionnées que les secondes ? A moins, qu’au contraire, ces dernières, considérées comme pionnières de la marque premium tricolore ne deviennent des icônes ? Mais finalement qu’importe, 2021 sera, avant tout, l’occasion de revenir sur ces modèles

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
polo69 Le 11/01/2021 - 11:31
La DS5, présidentielle (oui je sais...), va devenir sans doute le symbole de relance de DS plus tard lorsqu’ils seront à la hauteur d’Audi. De plus, avec son design intemporel et indémodable, et ses qualités de finition, elle reste LA meilleure affaire en occasion pour celui qui veut une berline/suv.
Voir tous les commentaires (1)