Livraison retardée, agissez ! | L'Argus Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Livraison retardée, agissez !

La voiture neuve que vous attendiez aujourd'hui n'est pas disponible. Le vendeur vous informe que la livraison est retardée de plus de sept jours. Annulation, demande de livraison expresse... Plusieurs alternatives s'offrent à vous.Nous vous aidons à réagir.

Par Didier Ghacham
Publié le Mis à jour le
Pris entre son client et son fournisseur(constructeur, concessionnaire, …), le vendeur de voitures fait souvent office de tampon, lorsqu’il y a un retard dans la livraison d’un véhicule neuf ou d’occasion. Il doit alors composer avec son acheteur bien souvent remonté, voire au bord de la crise de nerfs et user de diplomatie pour expliquer, parfois l’inexplicable!


Délais d'attente à rallonge


Ces retards influent sur 10% à 15 % en moyenne des commandes, selon différents constructeurs. Ces derniers, toujours discrets sur ces chiffres, précisent, évasivement, qu’un nombre minime débouche sur une annulation ! Ces retards qui restent naturellement exaspérants pour les automobilistes concernés, le sont d’autant plus lorsqu’il leur est demandé, lors de la commande, d’attendre quelques mois avant d’être livrés!

S'assurer de pouvoir livrer


Comme en vertu de la loi du 28 juin 2000, le vendeur doit préciser une date de livraison (article L114-1 du code de la consommation), pour tout contrat de vente de plus de cinq cent euros, il lui est difficile de chercher à s’exonérer de son engagement de livrer au jour J. Charge à lui de s’assurer du jour de la signature du bon de commande à la remise des clefs que son fournisseur met tout en oeuvre afin de livrer à la date et à l’heure convenues contractuellement.

Vente annulable après sept jours


Sauf cas de force majeure, à ce terme, passé d’un délai de 7 jours, l’acheteur peut dénoncer la vente sous soixante jours, par lettre recommandée avec avis de réception. La vente est annulée dès que le vendeur reçoit ce courrier, sauf si la livraison est intervenue entretemps. Les sommes versées à la commande sont alors restituées dans les plus brefs délais. Si une reprise de véhicule était conjointe à la vente, l’annulation de cette dernière entraîne la rupture du contrat de reprise.


Véhicule de courtoisie négociable


Si vous avez besoin impérativement de ce véhicule et que vous soyez prêt à patienter un peu, n’hésitez pas à négocier une voiture de courtoisie, voire la prise en charge d’un modèle de location.
Attention, dans ce cas, le vendeur n’étant pas responsable du retard cette situation requiert l’accord du constructeur ou de son fournisseur. Si cette alternative apparaît dans les faits souvent difficile à mettre en oeuvre, un vendeur commerçant et pugnace est alors un allié de choix.

Demander un geste


À défaut, il peut être plus simple d’obtenir un geste commercial (accessoires, fortes remises sur des services, extension de garantie offerte, …). Il reste possible d’exiger une livraison rapide, … mais ce genre de demande demeure une action de portée limitée! L’achat à distance, ou via un mandataire, en neuf comme en occasion, répond aux mêmes règles d’annulation, à quelques détails près (remboursement, options contractuelles).
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
philnathbelhoste964 Le 29/06/2016 - 15:10
Bonjour, Nouveau Ford Smax commandé le 8/04/2106, livraison maxi prévue le 5/07/2106, on vient de m'annoncer qu'il sera produit le 23 juillet ! J'ai vendu, comme d'habitude, mon véhicule précédent, la concession n'est jamais embêtée pour faire une reprise, et je n'ai pas de véhicule pour partir en vacances... Cela,fait 13 voitures que je leur achète depuis 2002 pour plus de 300000€ au total... Et il semblerait que la concession n'est pas trop envie de solutionner notre problème...!
bruno.pub240 Le 19/10/2015 - 22:50
Je précise que c'est pour un Kadjar également et que la Carte Grise est déjà établie au 23 Septembre, soit bientôt 1 mois de décalage :-/
bruno.pub240 Le 19/10/2015 - 22:48
Non, non, Pacsal, J'ai commandé en concession Renault le 15 juin, pour une livraison le 1er septembre et aujourd'hui, 19 octobre, la voiture n'est toujours pas livrée. Retards de productions, usine Renault de préparation (Flin) débordée... Autant de raisons avancées pour expliquer le retard. Je suis prisonnier de l'attente, avec envie d'annuler tellement j'ai l'impression d'avoir été pris pour un gogo.
Voir tous les commentaires (37)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...