Loi Hamon : quel sera son impact sur le marché de l'assurance auto ? Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Loi Hamon : quel sera son impact sur le marché de l'assurance auto ?

Alors que le décret d'application de la loi Hamon sur la résiliation d'assurance est attendu, Hamid Benamara, directeur général de LesFurets.com détaille les changements qui devraient en découler sur le marché de l'assurance automobile.

Par Hamid Benamara
Publié le Mis à jour le
Le volet dédié à la résiliation d’assurance de la loi Hamon va contribuer à rééquilibrer le rapport entre les assureurs et les assurés. Après douze mois d’engagement, il sera possible de résilier son contrat d’assurance auto à tout moment, sans justification. Une vraie transformation s’annonce. Mais encore faut-il faire connaitre la loi et les possibilités qu’elle donne aux consommateurs. Les Français connaissent encore mal leurs contrats d’assurance et les conditions de résiliation. Cela s’explique par le manque d’information sur le sujet et par la complexité de la loi Chatel. C’est pourquoi un réel travail de pédagogie doit être mené avec l’arrivée de la loi Hamon. LesFurets.com, en tant que comparateur indépendant, a vocation à s’engager dans cette action auprès des consommateurs.

Reprendre le contrôle de son assurance

La première conséquence de la loi Hamon sera une reprise de contrôle des assurés sur leur contrat. Dégagé de la date d’échéance annuelle de son contrat, le consommateur retrouve une vraie liberté d’analyser le marché, comparer les offres et finalement porter son choix sur celle qui lui correspond le mieux, selon son budget et ses besoins. L’assurance auto est un poste de dépense sur lequel il est possible de faire des économies notamment grâce aux comparateurs. Selon une étude que nous avons menée avec Ipsos, en comparant son assurance auto sur notre site LesFurets.com, il est possible d’économiser en moyenne 276 euros sur un contrat à garanties équivalentes. Ainsi en redonnant le contrôle aux consommateurs, la loi Hamon va modifier structurellement le modèle des assureurs. Parce que la résiliation sera plus simple, les compagnies d’assurance devront être plus transparentes sur les garanties, le montant des primes, les franchises…

L’accélération de la digitalisation des assureurs

Les produits d’assurance auto en ligne se développent. Néanmoins, les grandes compagnies d’assurance restent majoritairement organisées autour de leur réseau physique d’agents d’assurance. Avec la loi Hamon, la mise en concurrence poussera les assureurs à accélérer leur digitalisation. Il sera intéressant d’observer de quelle manière cette nouvelle présence multicanale (Internet, mobile…) va cohabiter avec le besoin de présence physique. Axa et Allianz apparaissent comme les chefs de file de la digitalisation de l’assurance auto. Ils ont chacun créé un produit disponible à la fois en ligne et dans leur réseau d’agences : Axa Clic & Go et eAllianz. Les grands acteurs de l’assurance comprennent que l’avenir du marché va se jouer en ligne et l’apparition d’application gratuite d’e-constat montre qu’il s’agit d’une urgence. C’est la raison pour laquelle Allianz a choisi de nous rejoindre en juin 2014. D’une manière générale, de grands assureurs qui refusaient d’entendre parler des comparateurs il y a un an les intègrent aujourd’hui à leur réflexion stratégique.

Le comparateur d’assurance deviendra un acteur central du marché. Car son rôle est de proposer une information accessible à tous, d’aider à la confrontation des prix mais aussi des garanties car une bonne couverture est aussi importante qu’un tarif attractif. Au-delà de l’aide à la comparaison et compréhension des polices d’assurance, notre mission est aussi d’accompagner les consommateurs dans leur démarche de résiliation. Nous proposons ainsi aux internautes un outil d’aide à la résiliation, permettant d’éditer directement leur lettre personnalisée.

Plus de liberté d’action pour le consommateur et plus d’attention à ses besoins de la part des assureurs : tels seront les impacts de la loi Hamon sur le marché de l’assurance auto. Résolument positifs.
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...