Lucid Air : la rivale de la Tesla S dévoilée aux Etats-Unis
habillage
banniere_haut

Lucid Air : la rivale de la Tesla S dévoilée aux Etats-Unis

Lucid Motors a levé le voile hier soir sur sa berline électrique Air, dont la commercialisation est annoncée pour 2018. Cette future rivale de la Tesla Model S revendique une puissance de 1 000 ch et une autonomie de 650 km. Les BMW Série 7 et Mercedes Classe S sont également dans son viseur.

Par Emmanuel Genty
Publié le Mis à jour le

Le voile est enfin levé sur la Lucid Air, une berline électrique qui rivalisera avec la plus puissante des Tesla Model S à partir de 2018.

Lucid Motors

Elle s’appelle finalement Air, et non pas Atvus, comme le prototype qui avait été exhibé il y a quelques semaines en marge du salon de Los Angeles. Mais c’est bien elle, cette berline électrique haut de gamme promise par Lucid Motors (ex-Atieva).

 

La puissance d’une hypercar

Derrière une allure statutaire, elle affiche une ligne à la fois épurée et profilée, un peu plus sobre à première vue que celle d’une Tesla Model S, rivale toute désignée de cette Lucid Air.

Une ligne très fluide.

La nouvelle venue dispose d’ailleurs en standard d’une batterie 100 kWh, comme la plus puissante des Model S. Mais elle peut aller plus loin puisqu’une batterie 130 kWh sera proposée en option. L’autonomie théorique s’approchera alors des 650 kilomètres.

La puissance cumulée des deux moteurs électriques -un sur chaque essieu- est annoncée à 1 000 ch. Ce qui devrait offrir des accélérations fulgurantes. D’ailleurs, Lucid Motors évoque un 0-96 km/h (0-60 mph) avalé en 2,5 secondes. Ce qui devrait donner 2,6 ou 2,7 secondes pour le 0-100 km/h. Une fulgurance digne des hypercars les plus puissantes.

Parée pour les longs trajets.


Le luxe d’une grande berline

L’autonomie de 650 km offerte par la batterie 130 kWh permettra également à la Lucid Air de rivaliser avec des berlines routières classiques comme la BMW Série 7 et la Mercedes Classe S.

Son habitacle semble d’ailleurs digne de celui de ces dernières : sièges individuels en cuir inclinables, tablettes multimédia pour les passagers arrière, instrumentation entièrement numérique, etc.

Un habitacle technologique...
et très luxueux.

Lucid Motors revendique aussi une habitabilité record pour une telle berline, grâce au rejet tout à l’avant et tout à l’arrière du châssis des principaux éléments mécaniques (moteurs, transmission, etc.). Le confort est assuré par une suspension pneumatique.

La technologie est évidemment très présente à bord avec des fonctions de conduite autonome et des commandes vocales. Une application permet au passage de gérer de nombreux paramètres à distance depuis son smartphone.

 

Sortie en 2018

Reste que de l’eau coulera sous les ponts avant que les premiers exemplaires de cette Lucid Air ne prennent la route. Le constructeur va d’abord devoir faire sortir de terre son usine. Ce sera à Casa Grande, dans l’Arizona, sur un site qui emploiera à terme jusqu’à 2 000 personnes.

Un peu de patience avant de monter à bord.

La commercialisation de cette berline électrique n’interviendra donc pas avant 2018. Le tarif annoncé est de 100 000 dollars (95 000 euros environ). A rapprocher des 134 500 dollars (aux Etats-Unis) / 146 900 euros (en France) demandés par Tesla pour la Model S P100D.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Twinax Le 18/12/2016 - 17:52
le design est une affaire de goût mais il ne faut pas perdre de vue que pour l'instant c'est un proto vendu sur papier, production dans 2 ans dans une usine qui n'existe pas encore... La comparer à Tesla, je veux bien mais on en reparle dans 2 ou 3 ans. En attendant il n'y en a qu'une qui roule !
pierre.germain12674 Le 17/12/2016 - 12:24
C'est Joli, mais on la recharge où ?????? A moins que on ne fasse que de courts déplacements Sinon....PROBLEMES
mattchris38640 Le 16/12/2016 - 13:32
Pas une hypercar, non, pas 1000 ch. Les 100 et 130 kw de batterie donne environ comme la tesla soit moins de 600 ch pour la première et autour de 750-800 ch pour la deuxième et encore peut être moins. Comme les électriques n'ont en générale pas de boite, c'est comme si on mettait une boite courte sur la dernière mercedes classe E 63 amg S 4 roues motrices de 612 ch, au lieu de faire un 0.100 km/h en 3,4 sec comme annoncé, elle annoncerait un 0.100 km/h en 2,5 sec et une pointe moindre autour de 275 km/h débridé au lieu des 300 km/h voir plus compteur tout débridé sur la mercedes. Le truc c'est que le 400 m sera donné mais pas le 1000 m qui est le gros point faible des tesla car au dessus de 140 km/h, y a plus grand chose par rapport au 0.140 km/h ce qui était voulu par la marque contrairement a mercedes, bmw et audi a boite a vitesse. Mais les deux mondes se rapprochent petit a petit a mesure que les mercedes et bmw et audi passent aux boites de vitesse plus courte et aux 4 roues motrices. Cette anti tesla sera surement très lourde comme les tesla. Mais pour l'instant, il y a que le prototype, l'usine lucid n'est pas construite donc tesla peu encore bien dormir tranquille.
Voir tous les commentaires (4)