Malus 2021. Les sportives toujours plus menacées de disparition Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Malus 2021. Les sportives toujours plus menacées de disparition

S'il y a une catégorie de voitures qui souffrira du malus écologique 2021, c'est bien celle des sportives. Et n'allez pas croire que seules les supercars sont touchées : les modèles à moins de 60 000 € sont parfois lourdement taxés, ce qui les rend nettement moins accessibles.

Par Johann Leblanc
Publié le Mis à jour le

Avec un malus allant de 150 €, pour une Mazda MX-5 1.5, à 40 000 € pour une Ford Mustang V8, de nombreuses sportives vont devenir bien moins accessibles en 2021.

[Mise à jour le 06/01/2021] Fin des années 1980. Suite au succès des Golf et 205 GTI, tous les constructeurs, ou presque, se mettent à ajouter des versions sportives dans leur gamme. Un mouvement qui va s'étioler dans les années 1990, avant de revenir en force un peu plus tard, porté notamment par les Clio et Mégane RS. Mais ce début de la décennie 2020 pourrait bien, lui, signer le coup de grâce pour les bombinettes, les coupés et les roadsters à prix raisonnable, au moins sur le marché français. Déjà bien pénalisés en 2020, ces modèles subissent de plein fouet le nouveau barème 2021 du malus, qui leur est très défavorable malgré l'assouplissement consenti par le gouvernement pour faire passer l'idée d'une taxe supplémentaire sur le poids. Jusqu'ici, en effet, seuls les rejets de CO2 homologués étaient pris en compte, un domaine dans lequel un moteur à essence un peu poussé peut difficilement briller, même quand il parvient à contenir les autres rejets polluants.

<<< La liste de toutes les sportives fortement malussées en 2021 >>>
 

Jusqu'à 13 109 € de taxe sur une Mégane !

Hyundai i30 N restylée bleue malus écologique 2021
Ce nouveau barème du malus doit conforter Hyundai dans sa décision de ne pas importer en France la i30 N restylée, qui aurait été à coup sûr lourdement pénalisée.
Volkswagen Golf 8 GTI malus écologique 2021
Volkswagen Golf 8 GTI. Tout juste renouvelée, la Golf GTI devra composer avec un malus compris, en 2021, entre 2 726 et 10 011 € en fonction de l'équipement !

L'exemple le plus spectaculaire, c'est celui de la Ford Mustang V8,
dont le prix de 48 800 € est devenu beaucoup moins attractif avec un malus de 30 000 €, auquel il ne faudra pas oublier d'ajouter le coût de la carte grise (36 CV) !  Mais, avec moitié moins de cylindres, une Renault Mégane R.S. peut déjà écoper de 12 012 € de taxe, si vous optez pour sa boîte double embrayage EDC, au lieu de 9 550 € maximum l'an dernier. Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi Hyundai a renoncé à proposer sa i30 N restylée sur le marché français, et on peut s'attendre à voir d'autres constructeurs suivre le mouvement. D'autant que même les sportives les plus légères, comme l'Alpine A110, ne sont plus épargnées, même si la berlinette de Dieppe, déjà en nette perte de vitesse, parvient à limiter la casse en abaissant ses émissions de 4 g/km cette année. Seules des citadines aux performances encore modestes, comme les up! GTI ou Suzuki Swift Sport, passent entre les mailles du filet.

A LIRE. Le barème et les montants du malus 2021
 

L'hybridation comme solution ?


La solution pour échapper à cette "punition" pourrait être l'hybridation, de préférence rechargeable. Peugeot montre ici l'exemple avec sa 508 PSE, qui échappe au malus malgré ses 360 ch. Mais il s'agit d'une imposante familiale qui se veut plus typée GT que réellement une sportive radicale. Le poids, le coût et l'encombrement des batteries ne se prêtent pas forcément encore à l'adaptation de cette technologie aux compactes sportives, même si la marque de Sochaux a un temps envisager de tenter le coup avec sa future 308 PSE. Un Lion décidément sur tous les fronts puisqu'il devait également proposer une 208 PSE 100 % électrique. 
 

Scénario encore pire en 2022

alpine A110 malus écologique 2021
Alpine A110 : 158 g/km. Malgré sa légèreté gage de consommations modérées, la berlinette made in France, disponible à partir de 58 000 €, n'est pas épargnée. Mais en baissant ses émissions de CO2 de 4 g, elle limite la casse : son malus est passé de 1 172 € en 2020 à 1 276 € le 1er janvier.
Peugeot 205 GTI blanche état concours
Les voitures d'occasion sont désormais exemptées de tout malus à l'immatriculation, sauf les modèles récents importés de l'étranger. Cette Peugeot 205 GTI n'est donc évidemment pas concernée, mais la cote des beaux exemplaires reste élevée.

Cela ne suffira toutefois pas à consoler les nostalgiques de la 205 GTI et plus généralement de toutes les bombinettes 100 % thermiques, pour qui ce nouveau barème du malus, basé sur un seul critère discutable, paraît de plus en plus inique. Seules maigres réconforts : en démarrant à 1 800 kg, la nouvelle taxe sur le poids, finalement prévue dès 2021, devrait toucher beaucoup plus les SUV que les sportives, qui surveillent en général leur ligne. Quant à la solution de l'occasion, elle est désormais dispensée de tout malus et donc plus que jamais à envisager pour se faire plaisir à moindres frais.

 

Malus auto 2021/2022 : tous nos articles

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
VotrePseudo Le 13/10/2020 - 17:07
Ca va surtout tuer les sportives Françaises impossibles à rentabiliser car vendues principalement en France, pays surtaxé et autophobe. Les autres constructeurs pourront continuer à vendre ailleurs qu'en France, pas de souci.
bfg49 Le 11/10/2020 - 17:28
Mais que font les constructeurs étrangers ? Tout ce malus ne s'applique principalement qu'aux voitures étrangères. C'est une distorsion de la concurrence !!! Que les constructeurs allemands, italiens, anglais attaquent la France pour distorsion du marché devant la cour européenne de justice !!! C'est juste un matraquage fiscal. La France dans toute sa splendeur. Désormais, quand on verra un mec en Porsche, qui aura bossé et mis de coté pendant 20 ans pour se faire plaisir, à la place de l'admirer et de se dire "il a réussi" comme c'est dans plein de pays, on se dira "c'est un pollueur et s'il a une Porsche, il y a quelque chose de louche, il a arnaqué" Juste nul de vivre en France. Vais bouger en Suisse. Au moins là bas, ils écoutent le peuple avec les votations.
bfg49 Le 11/10/2020 - 17:27
Mais que font les constructeurs étrangers ? Tout ce malus ne s'applique principalement qu'aux voitures étrangères. C'est une distorsion de la concurrence !!! Que les constructeurs allemands, italiens, anglais attaquent la France pour distorsion du marché devant la cour européenne de justice !!! C'est juste un matraquage fiscal. La France dans toute sa splendeur. Désormais, quand on verra un mec en Porsche, qui aura bossé et mis de coté pendant 20 ans pour se faire plaisir, à la place de l'admirer et de se dire "il a réussi" comme c'est dans plein de pays, on se dira "c'est un pollueur et s'il a une Porsche, il y a quelque chose de louche, il a arnaqué" Juste nul de vivre en France. Vais bouger en Suisse. Au moins là bas, ils écoutent le peuple avec les votations.
Voir tous les commentaires (8)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...