Malus écologique de 30 000 €. Les modèles qui vont payer plein pot Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Malus écologique de 30 000 €. Les modèles qui vont payer plein pot

Plafonné à 20 000 € en 2020, le malus écologique peut grimper jusqu'à 30 000 € depuis le 1er janvier 2021. Les modèles qui écopent de cette taxe seront donc plus que jamais difficile à vendre. L'argus vous propose de découvrir quels seront les plus pénalisés.

Par Johann Leblanc
Publié le

Même en restant sous la barre des 100 000 €, de nombreux modèles sont touchés par le nouveau malus maximal de 30 000 € en 2021. Tour d'horizon en images.

30 000 € : c'est quasiment le tarif d'un Peugeot 3008 restylé d'entrée de gamme. Mais depuis le 1er janvier 2021, c'est aussi le montant du malus écologique pour de nombreux modèles. Le plafond de cette taxe a en effet été relevé de 10 000 € par rapport à 2020, en attendant de culminer à 40 000 € en 2022, puis à 50 000 € en 2023. Sacré contraste avec les débuts du bonus-malus en 2007, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, puisque la pénalité maximale se limitait alors à 2 600 €.

<<< Les modèles plombés par 30 000 € de malus en images >>>

Le seuil des 20 000 € est, lui, atteint dès 208 g/km de CO2, au lieu de 213 g/km l'an dernier, alors que celui des 30 000 € touche toutes les voitures rejetant 219 g/km minimum. Seule (maigre) concession du gouvernement,  le malus ne pourra plus excéder 50 % du prix d'achat du véhicule… mais seulement pour les modèles immatriculés à partir du 1er janvier 2022.

A LIRE. Bonus-malus écologique 2021 : tous les barèmes adoptés

 

Jusqu'à 76 % du prix d'achat !

ford mustang v8 malus 30 000 € 2021
Ford Mustang V8 (256 à 268 g/km de CO2) Prix catalogue : 48 800 € (proportion du malus : 61 %)
toyota land cruiser restyle malus 30 000 € 2021
Toyota Land Cruiser (250 à 252 g/km de CO2) Prix catalogue : 39 300 € (proportion du malus : 76 %)

En attendant, l'année prochaine, un Toyota Land Cruiser à 39 300 € peut hériter d'une taxe représentant 76 % de son tarif. Une situation qui attend aussi d'autres 4x4 "purs et durs", comme les Land Rover Defender et Jeep Wrangler, à moins d'opter pour leurs nouvelles versions hybrides. De nombreuses sportives comme les Ford Mustang, Jaguar F-Type V8 ou Porsche 718 Cayman et Boxster six-cylindres sont aussi dans le viseur. Absentes de notre diaporama, limité aux modèles vendus moins de 100 000 €, les inaccessibles Ferrari, McLaren et autres Lamborghini à plus de 200 000 € ne sont donc pas les seules à être sanctionnées. Tout cela avant même l'entrée en vigueur de la taxe sur le poids, prévue pour 2022 et qui promet de toucher tout particulièrement les marques allemandes et britanniques.

A LIRE. Malus sur le poids : les modèles menacés par la taxe

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Cromwell Le 17/01/2021 - 03:15
Pure foutaise ! Le Vert est dans le fruit ! C'est ça l'Europe ? On nous l'avait vendue en nous disant qu'on s'alignerait sur le mieux disant... Comment nos amateurs de députés européens français se sont fait manipuler pour accepter un pareil deal, totalement liberticide ? Ou comment mettre les constructeurs au tapis à coup de milliards d'€uros avec un mouchard embarqué OBFCM pour On Board Fuel Consumption Monitoring! Digne d'un régime totalitaire : les Anglais, eux, ont eu le courage de reprendre leur Liberté!
b.cordeiro862 Le 13/01/2021 - 21:50
@gbeaudoin, les autocars, les camions, les trains non électriques, les cargos, les paquebots, les pêcheurs, rien non plus! Sur le territoire d'origine des pick-up, ils sont à essence et maintenant pour survivre ils devront être hybride rechargeables ou électriques, tout comme les 4x4, SUV et autres sportives.
gbeaudouin Le 13/01/2021 - 12:58
Et ca continue! Les camping cars n'ont aucun malus et pourtant il sont de plus gros producteurs de CO2. Mais c'est sans doute un corps électoral a ménager! On s'étonne de l'abstention, mais nos élus continuent de se payer notre tête, surtout les écolos terroristes!
Voir tous les commentaires (4)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...