Marché auto. Un mois de janvier 2023 encourageant pour les ventes de voitures neuves
habillage
banniere_haut

Marché auto. Un mois de janvier 2023 encourageant pour les ventes de voitures neuves

Les immatriculations de voitures neuves ont enregistré une progression de 8,8 % en janvier 2023 en France, totalisant 111 944 unités (données NGC-Data®). Peugeot et Renault sont au coude-à-coude, Dacia continue de cartonner, tandis que Citroën ne pointe qu’à la sixième place du marché automobile.

Publié le Mis à jour le

La marque Toyota a enregistré une progression de 20,6 % de ses immatriculations de voitures neuves en janvier 2023.

Thomas Antoine - ACE Team

Profitant d’un jour ouvré supplémentaire par rapport au mois de janvier 2022 (22 contre 21 l’an passé), le marché automobile français a démarré l’exercice 2023 sur une progression de 8,8 %. Il totalise 111 944 immatriculations de voitures neuves selon NGC-Data®. Ce premier bilan encourageant, probablement soutenu par le week-end des portes ouvertes des 14 et 15 janvier, confirme l’embellie déjà entraperçue en octobre et novembre derniers.

Cependant, ce volume reste très en retrait par rapport à celui enregistré en janvier 2021 (126 380 exemplaires), 2020 (134 229 ex.), 2019 (155 079 ex.) et 2018 (156 846 ex.). Aux pénuries de composants électroniques, qui affectent encore la production de certains modèles, sont venus s’ajouter ces derniers mois des problèmes importants de logistique qui perturbent fortement les livraisons de voitures.

Dacia s'installe sur le podium, Citroën rétrograde 

Durant ce premier mois, et malgré un repli de 13,6 %, Peugeot a conservé sa position de leader sur le marché des voitures particulières, affichant une part de 15,8 % (16,1 % en 2022). Renault, qui démarre l’année sur une progression de 9,2 %, n’est pas loin derrière (part à 15,3 % en janvier, 15,5 % en 2022). En grande forme l’an passé, Dacia démarre encore plus fort l’exercice 2023. La marque roumaine s'envole de 54,3 % pour une part de marché de 10,3 % (8,6 % en 2022). La marque low cost du groupe Renault s’est installée solidement sur le podium, tandis que Citroën éjecté en 2022 de sa troisième place historique continue de perdre du terrain.

Toyota et Volkswagen démarrent bien

En janvier, comme en décembre 2022, la marque aux chevrons ne pointe qu’à la sixième place du marché hexagonal (part de 7,3 %), accusant une chute de 22,6 % des immatriculations. Elle est devancée par Toyota (part à 7,7 %) et Volkswagen (7,4 %), qui enregistrent des hausses respectives de 20,6 % et 27,2 %. Sur ce premier mois, les bonds les plus spectaculaires parmi les marques du top 30 sont à mettre à l'actif de MG Motor (+ 650,9 %), Tesla (+ 1 443,8 %), Cupra (+ 48,7 %), Land Rover (+ 171,4 %) ou encore Lynk & Co (+ 152,7 %).

Neuf marques automobiles du top 30 accusent des immatriculations en baisse, dont certaines à deux chiffres. C'est le cas de Peugeot et Citroën, mais aussi de Mini (– 36,4 %), Suzuki (– 19,5 %), Mazda (– 17,1 %) ou encore Lexus (– 27,6 %).

Les immatriculations de voitures neuves par marque en janvier 2023

Janvier 2023
Volume Part (%) Écart 2023/2022 (%)
Total général 111 944 100 + 8,8
1 Peugeot 17 684 15,8 13,6
2 Renault 17 098 15,3 + 9,2
3 Dacia 11 538 10,3 + 54,3
4 Toyota 8 671 7,7 + 20,6
5 Volkswagen 8 249 7,4 + 27,2
6 Citroën 8 205 7,3 22,6
7 Kia 3 428 3,1 + 2,9
8 Hyundai 3 214 2,9 8,5
9 BMW 3 081 2,8 + 24,2
10 Ford 3 011 2,7 + 8,2
11 Audi 2 873 2,6 + 19,8
12 Opel 2 860 2,6 + 13,9
13 Fiat 2 354 2,1 + 31,7
14 Nissan 2 337 2,1 + 34,9
15 Skoda 2 235 2 + 25,3
16 Mercedes 2 210 2 + 3,9
17 DS 2 002 1,8 + 35,2
18 MG 1 742 1,6 + 650,9
19 Mini 1 450 1,3 36,4
20 Seat 1 303 1,2 7,7
21 Suzuki 1 157 1 19,5
22 Volvo 1 090 1 + 43,8
23 Tesla 741 0,7 + 1 443,8
24 Mazda 450 0,4 17,1
25 Jeep 429 0,4 + 4,9
26 Cupra 387 0,3 + 48,3
27 Land Rover 361 0,3 + 171,4
28 Lexus 294 0,3 27,6
29 Lynk&co 283 0,3 + 152,7
30 Honda 267 0,2 21,5
31 Alfa Romeo 245 0,2 + 240,3
32 Mitsubishi 207 0,2 8
33 Porsche 184 0,2 + 25,2
34 Smart 82 <0,1 15,5
35 Alpine 81 <0,1 18,2
36 Aiways 36 <0,1 + 176,9
37 DFSK 33 <0,1 + 266,7
38 Jaguar 27 <0,1 25
39 Ferrari 15 <0,1 + 200
40 Lamborghini 5 <0,1 + 66,7
41 Mobilize 5 <0,1 + 0
42 Bentley 5 <0,1 + 150
43 Maserati 3 <0,1 + 50
44 Caterham 3 <0,1 + 0
45 Secma 2 <0,1 + 0
46 Autres 2 <0,1 + 0
47 Aston Martin 2 <0,1 + 0
48 Daelim 1 <0,1 + 0
49 Lotus 1 <0,1 + 0
50 Morgan 1 <0,1 66,7
51 Ssangyong 0 <0,1 + 0
52 PGO 0 <0,1 + 0
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
1cognito Le 02/02/2023 - 18:13
Ils en vende ??? forcement les gens se rabattent sur les petites voitures essence quitte a payer le prix fort avec la vignette n ° 1 ils pourront circuler encore un moment ? qui peut se payer une electrique pas grand monde a part les bobo et les entreprises. a l avenir on sera plus pauvre que les pays en voie de developpement
PM3168 Le 02/02/2023 - 12:01
Visite chez mon concessionnaire pour la révision de ma Fiesta 2017. Je regarde les Fiesta neuves ( fin de carrière... ) : 22.950, 22.950 et encore une à 22.950...une ST Line à... 26.000...je discute avec le commercial : on en vend ! Les gens sont-ils devenus fous ? J'ai payé ma Fiesta 13.000 euros neuve alors que celles d'aujourd'hui sont 10.000 euros plus cher avec les équipements en moins ! C'est vrai que pour ce prix là ne pas avoir la peinture métal mais de jolis enjoliveurs voilés c'est sympa !
Voir tous les commentaires (2)