A vivre : deux interprétations
habillage
banniere_haut

Match Volkswagen California vs Ford Transit Nugget : lequel choisir ?

Par Nicolas Valeano
Publié le Mis à jour le

Raffinement premium pour le Volkswagen California, présentation basique, mais pimpante pour le Ford Nugget : avec leurs coloris vifs et une fois leurs tentes de toit déployées, nos deux concurrents sonnent le temps des vacances.

Matthieu Méheust

habitacle Volkswagen California Ocean
Les habitués aux modèles de la gamme VW ne seront pas dépaysés, l'instrumentation digitale comme le système d'info-divertissement tactile (et à commande gestuelle) en sont repris. En revanche, pas de revêtements moussés ici pour la planche de bord.
coin salon Volkswagen California Ocean
La banquette du California offre un espace aux jambes digne d'une limousine allongée. Elle n'accueille en revanche que deux passagers.
coffre Volkswagen California Ocean
Un des avantages incontestables du California, c'est qu'il dispose d'un vaste espace dédié aux bagages, sous la tablette/sommier arrière.

Autant l’extérieur du California est pimpant et élégant, autant son habitacle est gris et triste… On est loin de l’ambiance « flower power » mais plutôt dans une austérité aussi grise que l’invariable couleur de tous ses habillages. Bien entendu, une fois pourvu de toutes les affaires emmenées à bord et affublé d’un peu de déco personnelle, le tableau s’améliorera mais convenons que VW aurait pu faire plus fun. Son espace est organisé totalement différemment de celui du Ford. La partie gauche est occupée d’un bloc avec la kitchenette avec réfrigérateur, deux brûleurs au gaz pour la popote, évier et de nombreux rangements intégrés, prolongés d’une armoire jusqu’à l’arrière du véhicule. Là, on peut brancher une douchette pour se rincer, debout, à l’extérieur, en se dépêchant pour ne pas épuiser les 24,5 l disponibles… Le chauffage stationnaire se règle avec un très bel écran tactile qui sert aussi à l’ouverture électrique du toit, libérant la hauteur sous plafond nécessaire pour se tenir debout à bord.

lit du bas Volkswagen California Ocean
bloc cuisson Volkswagen California Ocean

C’est là aussi qu’est le second lit double, confortable et spacieux, comme dans une tente semi-rigide – mais avec un vrai matelas. En bas, le coin dîner, une fois les sièges avant retournés, se transformera en chambre n°2, avec une simple manipulation de la banquette et un sur-matelas de confort. Avantage de la configuration du VW, un vaste espace à bagages reste toujours disponible, accessible depuis le hayon, qui par ailleurs est très dur à manipuler. A se demander pourquoi Volkswagen a opté pour un toit relevable électrique mais a privé le hayon d’une telle assistance. Enfin, un détail qui peut avoir son importance, le Volkswagen n’a que quatre places sur sa carte grise…

Planche de bord Ford Transit Nugget
Rangements omniprésents et ergonomie tirée des voitures de la gamme : le Ford est facile à vivre au volant mais sa position de conduite et ses matériaux basiques rappellent ses origines utilitaires.
coin salon Ford Transit Nugget
Trois places sont proposées sur la banquette arrière, plutôt calibrées pour des enfants.
placard de rangement Ford Transit Nugget
Faute de coffre, les sacs de voyage devront être entreposés dans la cuisine et le petit couloir.

Le Ford, lui, peut se targuer d’afficher cinq places, grâce à sa banquette arrière plus large homologuée pour trois personnes. C’est son aménagement totalement différent qui a permis cela : la kitchenette est voulue comme un coin à part, en dehors de l’espace salon, ce qu’apprécieront les cuisiniers les plus assidus. De grands rangements intégrés sont proposés, ainsi qu’une véritable armoire arrière latérale qui intègre la petite échelle pour accéder au confortable lit supérieur. La circulation entre la « cuisine » et le « salon » peut se faire dans un petit couloir. Mais il faudra trouver un lieu pour les sacs et affaires personnelles, car dans le Nugget, pas de coffre.

lit du haut Ford Transit Nugget
bloc cuisine Ford Transit Nugget

Et d’ailleurs, les équipements spécifiques ne sont pas aussi bien soignés en détail ici, à l’image des simples rideaux au lieu de stores intégrés ou, pire, les indispensables fauteuils de camping simplement jetés à bord, quand ils ont un rangement dédié astucieux dans le hayon du California. Le lit inférieur est un peu plus agaçant à mettre en place, la faute à une banquette dure à coulisser. Le coin salon y est aussi un peu plus serré. Enfin, pour ceux qui se poseraient la question : jeu égal question toilettes, aucun de ces vans ne propose de solution. Vive la nature… ou les blocs sanitaires des campings.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
ceyal Le 15/07/2020 - 11:32
Résumé : de bien beaux véhicules très alléchants qui avalent 10 à 12 litres de gazole/100kms soit le double d'un véhicule ordinaire mais qui ... sont dispensés du malus écologique !!! Le Multivan T6 est homologué pour 171g de CO2 NEDC avec le moteur de 110kW et 185g de CO2 avec le moteur 146kW ... et en tant qu'automobile auraient gagner le droit au malus maximal. N'y a-t-il pas le mot "égalité" écrit sur le fronton des mairies ou bien aurais-je la berlue ?
Voir tous les commentaires (1)