Mazda MX-30 : à bord du suv coupé électrique de Mazda en vidéo

voir les photos
Mazda MX-30 véhicule électrique autonomie de 200 km
Premier véhicule électrique de Mazda, le MX-30 sera commercialisé en France en septembre 2020 à partir de 34 400 €.

En 2020, Mazda célèbre son centenaire et s'offre son premier véhicule 100 % électrique : le suv coupé MX-30. Nous avons profité de son escale au salon de Bruxelles pour monter à bord, ou presque...

Mazda a dévoilé son premier véhicule électrique, le MX-30 au salon de Tokyo fin 2019. Le singulier coupé SUV prend son premier bain de foule en Europe au salon de Bruxelles (du 10 au 19 janvier 2020). Nous l’avons à nouveau approché, cette fois avec une caméra, visite guidée en vidéo. Quelques semaines plus tard, nous avons pu essayer un prototype qui sous sa carrosserie de CX-30 cache la technologie électrique du MX-30.


MX-30, CX-30 : même format !

Mazda MX-30 porte à ouverture antagoniste
Les portes à ouverture antagoniste du Mazda MX-30 évoque la Mazda RX-8.

Le Mazda MX-30 est un SUV 100% électrique d’une longueur de 4,40 m. Son format est identique à celui du Mazda CX-30. Mais il diffère par sa silhouette de coupé – ce qui justifie l’appellation MX – qu’il entretien à l’aide de porte dites « freestyle doors ». Un verbiage marketing qualifiant des portes à ouverture antagoniste, des ouvrants qui font habillement référence à la Mazda RX-8.

Mazda MX-30 suv électrique Mazda au salon de Bruxelles 2020
Le Mazda MX-30 a une longueur de 4,40 m.

Cela permet d’épurer un profil composé de strates superposées (un soubassement noir mat, une carrosserie blanche et des arches de pavillon grise) et dynamiser l’ensemble. Mais la médaille à son revers, malgré l’absence de pied milieu, ce qui facilite l’accès à bord, la place sur la banquette arrière est limitée au niveau des jambes. Tandis que la ligne fuyante du pavillon diminue la garde au toit. Enfin, les vitres latérales arrière dont la surface est digne d’un hublot limitent la vision vers l’extérieur.
 

MX-30 : l'électrique premium par Mazda

Mazda MX-30 habitacle
Pas de pied milieu, c'est bien pour monter à bord.

Tout n’est pas négatif pour autant, loin de là. Car on peut aussi considérer ces ouvrants exclusifs par leur rareté dans la production automobile comme garant d’un esprit cocon intimiste et inimitable. Une touche premium en somme parfaitement légitime puisqu’elle fait référence à un modèle emblématique de la marque (RX-8) tout en étant raccord avec la nouvelle stratégie premium du constructeur. La marque nippone ne fait décidément rien comme tout le monde et c’est tant mieux !
 

Mazda MX-30 planche de bord
La planche de bord est minimaliste et chic.

La planche de bord minimaliste est ultra digitale avec pas moins de trois écrans. Aérienne, la console centrale est parfaitement dans le ton de cet habitacle atypique. Enfin, petite touche traditionnelle, la présence de liège sur la console centrale, c’est un clin d’œil aux origines de la marque qui débuta son activité, il y a tout juste cent ans, par la fabrication de bouchons en liège. C’est bien vu ! 


Petite batterie = petite empreinte écologique

Mazda MX-30 implantation technique
Châssis et implantation technique du Mazda MX-30

Atypique architecturalement et esthétiquement, le Mazda MX-30 l’est aussi techniquement. En effet, son électromoteur de 140 ch est alimenté par une « petite » batterie de 35,5 kWh qui limite son rayon d’action à 200 km. Son rival immédiat, le Hyundai Kona Electric (4,18 m) d’une puissance moteur voisine (135 ch) et dont la batterie à une capacité de 39,2 kWh dispose d’une autonomie de 289 km. 


Les rivaux du Mazda MX-30

Peugeot e-2008 suv 100% électrique
Peugeot e-2008
Hyundai Kona Electric suv 100% électrique
Hyundai Kona Electric

En France, le Mazda MX-30 sera « challengé » principalement par le Peugeot e-2008, d’un gabarit plus modeste de 10 cm (4,30 m) mais pouvant parcourir jusqu’à 320 km à l’aide d’une batterie de 50 kWh. Le Mazda tirera son épingle du jeu par un prix attractif de 34 400 € (avant la déduction du bonus) pour l’édition de lancement bien équipée. A titre de comparaison, le Peugeot e-2008 débute à 37 100 € et le Hyundai Kona « petite » batterie, à 34 900 €.

A lire Mazda MX-30 First Edition (2020) prix, équipements, réservation  

Pour revenir dans la course, le MX-30 aura droit ultérieurement à une version disposant d’un prolongateur d’autonomie, un procédé employé par la BMW i3. Il s’agira d’un petit moteur rotatif à essence – un autre élément typique de l’ADN Mazda – qui pourra recharger la batterie en roulant et accroître ainsi le rayon d’action pour parcourir jusqu’à 300 km. Mais quid de la hausse du prix et de la diminution du volume du coffre ?

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Didier_Ric

En 2020, Mazda célèbre son centenaire et s'offre son premier véhicule 100 % électrique : le suv coupé MX-30. Nous avons profité de son escale au salon de Bruxelles pour monter à bord, ou presque...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mazda MX-30