McLaren 765LT Spider (2021). 372 500 € pour le roadster extrême

voir les photos
McLaren 765LT Spider dynamique
La McLaren 765LT, version radicale de la 720S, se décline en Spider.

McLaren présente la 765LT Spider, version roadster de la variante sans compromis de la 720S. La découvrable offre 765 ch pour moins de 1 400 kg, cheveux au vent. Ces prestations se paient au prix fort avec un tarif français fixé à 372 500 €.

McLaren a vendu les 765 exemplaires du coupé 765LT, il est donc temps pour le constructeur de Woking de présenter la version Spider de sa supercar radicale dérivée de la 720S. La découvrable reprend tous les attributs du modèle fermé, à commencer par son V8 4 L biturbo de 765 ch et 800 Nm de couple, relié aux roues arrière par une boîte de vitesses à double embrayage à sept rapports.

McLaren 765LT Spider bleu
Les performances du Spider sont similaires à celles du coupé.

Un traitement aérodynamique ajusté

Appellation Long Tail oblige, la 765LT Spider reprend également la panoplie aérodynamique du coupé et notamment sa partie arrière étirée. Avec 4,60 m de long, la nouvelle venue mesure environ 6 cm de plus que la 720S Spider. Spoiler avant, boucliers, bas de caisse latéraux et aileron mobile sont ainsi spécifiques à la LT. Les positions adoptées par l’aileron arrière ont été adaptées à la configuration ouverte de la voiture. McLaren annonce un appui aérodynamique supérieur de 25 % à celui de la 720S Spider.

McLaren 765LT Spider vert
L'échappement en titane sort juste sous l'aileron.
McLaren 765LT Spider fermée
Fermée, la 765LT Spider a l'allure du coupé.

Un poids toujours contenu

La 765LT Spider a fait l’objet des mêmes mesures d’allègement que le coupé. Une partie de la carrosserie est donc en fibre de carbone comme les sièges et la console centrale, les jantes sont en alliage forgé, l’échappement est en titane et l’auto est dénuée de tapis de sol. Climatisation et système audio ne sont pas fournis de série mais proposés comme options gratuites. Le toit en carbone est toujours fait d’un seul panneau ; il s’ouvre ou se ferme électriquement en 11 s y compris en roulant jusqu’à 50 km/h et dispose d’une lunette arrière ouvrante. Le constructeur annonce un poids de 1 388 kg à vide, soit 49 kg de plus que le coupé mais 80 kg de moins que la 720S Spider.

McLaren 765LT Spider intérieur
Carbone et Alcantara habillent l'habitacle.

À l’avant, la garde au sol a été abaissée et la voie élargie par rapport à cette dernière. La suspension est réglée différemment de celle de la 765LT coupé en raison de la masse supérieure du roadster. Les performances des deux modèles sont quasi-identiques avec toujours 7,2 s pour passer de 0 à 200 km/h et une vitesse de pointe de 330 km/h, même si le Spider met 0,1 s de plus à atteindre les 100 km/h avec 2,7 s revendiquées. Comme le coupé, la McLaren 765LT Spider doit être assemblée à 765 exemplaires. Toute la production prévue pour 2021 a déjà été réservée malgré un prix unitaire fixé à 372 500 € en France.

À LIRE. Ventes 2021. Le top 30 des supercars les plus vendues en France

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la McLaren 765LT