McLaren Sabre (2021). 15 exemplaires aux USA pour la nouvelle hypercar

voir les photos
mclaren sabre blanche et rouge
Le premier exemplaire de la McLaren Sabre a été officiellement dévoilé par la concession de la marque à Bervely Hills, qui en a assuré la livraison.

Même avec de la chance, vous ne devriez jamais la croiser en France : la nouvelle McLaren Sabre sera seulement proposée aux Etats-Unis, sous forme de série limitée à 15 exemplaires. Dérivée de la Senna, elle s'en démarque par un V8 encore plus musclé et un look encore plus radical.

[Mise à jour le 23-12-2020] Les codes dignes d'une obscure formule chimique, comme MP4-12C semblent en voie de disparition chez McLaren. Même si la marque vient de sortir sa 765LT, elle semble de plus en plus se tourner vers des patronymes plus évocateurs, qu'ils parlent aux seuls initiés, comme Elva, ou au très grand public, comme Senna. Mais cela ne suffit pas à rendre la lecture de la gamme plus évidente, tant les modèles de supersportives à deux ou trois places se succèdent à un rythme effréné, avec un positionnement qui peut parfois donner l'impression qu'ils se marchent sur les pieds. Si la McLaren Sabre, désormais débarrassée de son camouflage noir et blanc, adopte un nom bien conforme à ses lignes très tranchantes, son rôle pourra ainsi toujours sembler difficile à cerner.

Encore plus radicale que la McLaren Senna

mclaren sabre brevet extracteur
Le capot arrière est percé de toute part et scindé en deux par une dérive digne d'une hypercar du Mans.
mclaren vision gran turismo 2017 feux arriere
Présenté en 2017 pour le jeu vidéo Gran Turismo Sport, le concept Vision Gran Turismo sert de source d'inspiration à la Sabre.

Lame rase-bitume à l'avant, aileron arrière ultra-large, extracteur saillant, épine dorsale évoquant les prototypes du Mans… au premier abord, on pourrait penser qu'elle viendra prendre le relais de la Senna, cette série limitée à 500 unités qui avait fait de l'appui aérodynamique sa seule priorité. Mais son look s'inspire aussi fortement des Speedtail et Elva, à l'avant, ainsi que du concept Vision Gran Turismo de 2017, pour le dessin de l'immense appendice arrière incorporant les feux stop. Elle se montre par ailleurs encore nettement plus exclusive que ses soeurs :  seuls 15 exemplaires seront proposés et ils seront uniquement vendus aux Etats-Unis, puisque l'homologation a seulement été prévue en fonction de ce marché. Avec, comme nous le supposions et contrairement à ce que de nombreuses rumeurs affirmaient, un moteur dépourvu de toute électrification  : avec son V8 4.0 de 824 ch, selon les normes américaines, la Sabre devient la plus puissante des McLaren non-hybrides de tous les temps.

Placée au sommet de la gamme

mclaren sabre sieges
Contrairement à la Speedtail, qui est taillée pour trois, la Sabre reste une classique biplace.

Cette nouveauté se situe donc plutôt au sommet de la gamme, aux côtés de la nouvelle Speedtail et de l'Elva, parmi les "Ultimate Series". Si le prix n'a pas été communiqué, et ne le sera peut-être jamais, on imagine bien qu'il est du genre stratosphérique. C'est donc l'antithèse d'une autre nouveauté attendue pour 2021, l'Artura, qui recevra un tout nouveau V6 hybride pour faire office de "modèle d'accès". Cette dernière viendra ainsi remplacer les 540S et 570S, qui recevaient une version dégonflée du V8 3.8 biturbo maison.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de McLaren