Mercedes Classe G. 400 000 exemplaires sortis d'usine depuis 1979
habillage
banniere_haut

Mercedes Classe G. 400 000 exemplaires sortis d'usine depuis 1979

Le 400 000e exemplaire du mythique Mercedes-Benz Classe G est sorti de l'usine de Graz, en Autriche. Un G 400 d rouge destiné à un client fidèle et fan du modèle qui confirme le succès persistant de ce véritable baroudeur, devenu particulièrement luxueux avec le temps.

Par Léo Mingot
Publié le

Voici le 400 000e exemplaire de Mercedes Classe G, qui vient de sortir de l'usine de Graz. Un véritable succès pour cet authentique 4x4 apparu en 1979.

Mercedes-Benz AG - Global Commun, Mercedes-Benz AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars & Vans, Daimler AG

Alors que son style semble presque ne pas avoir bougé depuis sa sortie en 1979, le Mercedes-Benz Classe G remporte toujours autant de succès auprès des amateurs de 4 x 4 d'exception. Ainsi, après avoir fêté ses 40 ans en début d'année 2019, le mythique baroudeur célèbre aujourd'hui ses 400 000 exemplaires produits. Le 400 000e Classe G, sorti de l'usine de Graz en Autriche est une version diesel G 400 d arborant une peinture rouge rubellite. Le véhicule est destiné à un client allemand fidèle de la marque et grand amateur du modèle. Il possède en effet une véritable collection, avec désormais une vingtaine de Classe G dans son garage.

mercedes classe G ancien nouveau

Entre le Classe G des débuts, utilitaire et rustique, et le dernier modèle sorti en 2018, le changement est réel, en dépit d'une silhouette relativement proche.

Emmerich Schiller, chef de la division véhicules tout terrain de Mercedes-Benz, confirme que le succès de cette icône est loin de s'essouffler avec le temps : « À l'heure actuelle, la demande dépasse de loin la capacité de production. » Et, malgré ses grandes aptitudes en tout terrain, le Classe G s'affirme plus que jamais comme un modèle de luxe, avec son intérieur particulièrement raffiné et ses grandes possibilités de personnalisation. D'ailleurs, aujourd'hui, près de 60 % des clients du Classe G passent par le programme de personnalisation G Manufaktur.

 

Un 4 x 4 utilitaire devenu véhicule de luxe

Rappelons qu'à l'origine le Geländewagen (premier nom du Classe G) se destinait principalement à une carrière utilitaire, voire militaire (il a été utilisé par plusieurs armées européennes), et se montrait très rustique, que ce soit sur le plan de ses aménagements intérieurs ou de ses motorisations. Alors qu'il se dotait essentiellement de quatre-cylindres diesel et essence à ses débuts, il favorise aujourd'hui les V8 débordant de puissance, pour offrir jusqu'à 585 chevaux dans sa version 63 AMG.

À LIRE. Le Mercedes-Benz Classe G fête ses 40 ans.

L'évolution de ce baroudeur semble d'ailleurs loin d'être terminée, puisque Mercedes a déjà confirmé que le prochain défi qui attendait le Classe G serait celui de l'électrification, avec notamment l'arrivée d'une future version 100 % électrique baptisée EQG.

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours