Mercedes EQE SUV (2023). L'alternative électrique au GLE
habillage
banniere_haut

Mercedes EQE SUV (2023). L'alternative électrique au GLE

Aperçu en plein test sur la neige, le prototype du Mercedes EQE SUV annonce l'arrivée prochaine d'un cousin électrique du GLE. Le modèle, déjà imaginé grâce à une illustration, reprend logiquement .

Par Benjamin Defay
Publié le Mis à jour le

Mercedes dévoilera bientôt son EQE SUV, son alternative 100 % électrique au GLE thermique.

L'argus

[Mise à jour le 26/10/2021] La gamme électrique EQ de Mercedes n'en finit plus de s'agrandir. Après les EQA, EQB, EQC, EQS et EQT, un sixième modèle viendra rejoindre cette gamme 100 % « zéro émission à l’échappement ». Comme l'EQS, la future Mercedes EQE se déclinera d'abord en berline (proche de la Classe E), puis en SUV. Celui-ci, qui cohabitera avec le GLE thermique, est déjà imaginé par une illustration après l’étude de prototypes croisés par des photographes espions.

Lancé en 2019, le Mercedes GLE thermique poursuivra sa carrière en parallèle de l'EQE.
L'offre sera double avec une version berline de l'EQE, toujours 100 % électrique.

Ce SUV EQE reprendra la recette des autres modèles EQ. C'est le cas à l'avant, où le faciès intègre une calandre noir laqué spécifique. Au centre trône une grande étoile prolongée par deux traits de chaque côté. Les phares sont accolés à chaque extrémité de cette calandre. Au bas du pare-chocs prendra place un bouclier aux accents sportifs avec des entrées d’air factices. À l’arrière, le EQE SUV devrait recourir au bandeau lumineux sur toute la largeur du hayon, comme les EQA et EQC notamment. En revanche, contrairement à ces derniers, l'EQE aura droit à une carrosserie totalement spécifique au lieu de dériver du GLE. Il reprendra en effet la même plate-forme EVA2 que l'EQE berline et que la gamme EQS, conçue entièrement pour le 100 % électrique.


L'intérieur et la technologie d'une Classe S

Comme la berline, l'EQE SUV devrait recevoir un grand écran au format portait sur ses versions de base.

À l’intérieur, le SUV électrique de Mercedes reprendra la nouvelle architecture MBUX de seconde génération, étrennée par la Classe S depuis 2020. Le système évolué, composé d’écrans sur toute la planche de bord de l'EQS et baptisé Hyperscreen, pourrait aussi être proposé, au moins en option. Dans le catalogue d'équipements, l’EQE SUV devrait déployer une large palette d’aides à la conduite et de fonctionnalités utiles, telles que les roues arrière directrices proposant un angle de braquage conséquent, comme sur la limousine.

L'Hyperscreen de la berline électrique EQS devrait également intégrer le catalogue, au moins en option.

Le SUV Mercedes EQE sera présenté fin 2022, bien après la berline EQE, qui a été dévoilée au Salon de Munich en septembre 2021. Il sera commercialisé au printemps 2023, sa production étant prévue dans l’usine de Tuscaloosa, aux États-Unis. Comme les autres Mercedes électriques, il proposera différentes versions avec un ou deux moteurs électriques (propulsion ou transmission intégrale 4Matic). Deux niveaux de batterie devraient être au programme, avec des capacités nettes de 72 et 90 kWh, offrant des autonomies comprises entre 500 et 650 kilomètres. La gamme devrait même comprendre deux versions sportives, l'AMG EQE 43 et l'AMG EQE 53.

Source : Motor.es et Walkoart

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Mavi57 Le 18/06/2021 - 10:59
L'Hyperscreen serait bien en option selon un membre de MB
Voir tous les commentaires (1)