Mercedes EQS électrique. Jusqu'à 570 ch et 770 km d'autonomie
habillage
banniere_haut

Mercedes EQS électrique. Jusqu'à 570 ch et 770 km d'autonomie

Petit à petit, les secrets de l'EQS tombent les uns après les autres. Ainsi, Mercedes dévoile aujourd'hui les dessous mécaniques de sa limousine électrique. Elle pourra recevoir jusqu'à deux électromoteurs pour une puissance maximale de près de 570 ch, pour une autonomie pouvant atteindre 770 km.

Par Florian Chopin
Publié le Mis à jour le

Mercedes a levé le voile sur l'EQS, sa première limousine 100 % électrique.

Mercedes-Benz AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars & Vans, Mercedes-Benz AG - Global Commun

[Mis à jour le 26/07/2021] Après la présentation virtuelle de sa nouvelle limousine électrique, Mercedes nous a conviés à prendre le volant de sa prometteuse Mercedes EQS. Confort, performances et technologies, retrouvez nos impressions sur cette première limousine à propulsion électrique.

A LIRE. Essai Mercedes EQS : l'excellence électrique

***

Peu avant la présentation de son EQS, Mercedes a invité L’argus à bord de cette nouvelle limousine 100 % électrique. Pour être franc, nous étions simplement un passager virtuel, il ne sera nullement question, ici, de ressenti au niveau confort et encore moins de dynamisme de conduite. Ainsi après avoir dévoilé l’habitacle, l'heure est à parler de la partie technique. Contrairement aux EQA et EQC déjà commercialisés, cette EQS utilise une plateforme inédite qui n’a rien en commun avec la récente Classe S.
 

Mercedes EQS : propulsion ou intégrale

mercedes gamme eq
En plus de l'EQS, la gamme EQ de Mercedes recevra une routière EQE, ainsi que trois SUV : EQB et les déclinaisons des EQE et EQS.

En l'occurrence, il s'agit de l’inédite plateforme modulaire EVA2 qui servira également à la petite sœur, EQE, mais également aux dérivés SUV de ces deux berlines. Outre ses dimensions variables, cette plateforme, équipée d'une architecture 400 V, peut accueillir des batteries de différentes capacités, mais également un ou deux électromoteurs. Dans le cas qui nous intéresse ici, l’EQS se déclinera, au lancement, en deux versions.

Une première, sous l’appellation EQS 450+, disposera d’une batterie de 90 kWh alimentant un électromoteur placé sur l’essieu arrière. La puissance sera alors de 245 kW (soit 333 ch) pour un couple de 568 Nm. La seconde, EQS 580 4MATIC+, disposera d’une batterie d’une capacité de 107,8 kWh qui fournira son énergie à deux moteurs électriques : un sur chaque essieu. Cette version développera une puissance de 385 kW (soit 524 ch) pour un couple de 855 Nm. Dans tous les cas, les machines électriques sont synchrones à aimant permanent. Quant aux batteries, Mercedes annonce qu’il sera possible de mettre à jour à distance leur gestion de l’énergie.
 

A LIRE. Mercedes EQS (2021). La production des batteries a débuté en Allemagne
 

Un Cx record de 0.20 !

mercedes eqs electrique 2021 autonomie
L'autonomie annoncée par Mercedes est de 770 km.

La vitesse de pointe est limitée, dans les deux cas à 210 km/h, et l’autonomie de 770 km, selon le cycle WLTP, sera fonction du modèle et des équipements choisis. Pour parvenir à cette autonomie, l’EQS affiche un coefficient aérodynamique de 0.20. A titre de comparaison, la récente Classe S affiche 0.22. La ligne élancée, façon coupé y est pour beaucoup, mais en sus, l’EQS dispose d’un carénage complet de ses soubassements, ainsi que d’éléments aérodynamiques dont les poignées de portières rétractables font également partie. La récupération d'énergie se gère via les palettes derrière le volant selon trois modes : il est ainsi possible d’obtenir une puissance de récupération maximale de 290 kW (pour la version 4MATIC) et d’aller jusqu’à l’arrêt complet sans toucher la pédale de frein.

A LIRE. Mercedes EQS (2021). Bienvenue à bord de la limousine électrique
 

Tout passe par le GPS

Lorsque le GPS est activé, les bornes de recharge sont indiquées sur le parcours qui sera calculé en fonction de la conduite adoptée, du trafic, de la température extérieure… Et si l’auto a besoin de faire “le plein”, le système prépare la batterie pour atteindre la température idéale pour la recharge. Comme chez Tesla ou Porsche… L’EQS peut également établir si la charge de la batterie est suffisante pour un aller-retour sans se brancher. Il est également possible d’ajouter des bornes dans le système : elles seront, par la suite, privilégiées. Le coût de la charge éventuelle est communiqué avant d’arriver à la borne. Et si cette borne ne peut pas être atteinte dans les conditions normales d’utilisation, le système préconisera de passer en mode Eco.
 

L’EQS peut récupérer jusqu’à 300 km en 15 min

mercedes eqs electrique 2021 batterie
Deux batteries sont proposées, l'une affichant une capacité de 90 kWh, l'autre d'une capacité de 107,8 kWh.

Le chargeur de série de l’EQS permet de se brancher sur des bornes fournissant jusqu’à 22 kW en courant alternatif. Il est également possible de disposer d’un chargeur permettant de se brancher sur du courant continu pouvant fournir jusqu’à 200 kW. De quoi permettre de récupérer 300 km en 15 minutes. Si besoin, le véhicule pourra fournir son électricité au réseau local (uniquement au Japon, dans un premier temps).

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours