Mercedes Vision Tokyo 2015 : un concept fait pour la génération Z
habillage
banniere_haut

Mercedes Vision Tokyo 2015 : un concept fait pour la génération Z

A travers un véhicule aux allures Streamliner ?formes arrondies, couleur argent- Mercedes décline son interprétation du luxe via un concept de voiture autonome, en dévoilant en première mondiale le Vision Tokyo.

Par Didier Laurent
Publié le Mis à jour le

Le concept Mercedes Vision Tokyo a exhibé ses formes arrondies à l'occasion du salon de Tokyo 2015.

Didier Laurent

Cinq places pour constituer un véritable salon, au cœur d’une voiture imposante qui semble sortir d’un film de science-fiction (4,80 m de long, pour 2,10 m de largeur et 1,60 m de hauteur) et qui, sur ses jantes de 26 pouces (!) conduira de manière autonome tous ses passagers dans un lieu programmé.

 

Un concept pour les fans de design et de nouvelles technologies

Ce concept-car a été conçu par des designers américains, italiens, chinois et japonais, et s’adresse à la génération Z, soit les personnes nées après 1995, férues de design et de nouvelles technologies. Ça tombe bien, le concept Mercedes Vision Tokyo est bardé d’écrans tactiles à LED, évidemment connectés, et dont le système de divertissement utilise des hologrammes en trois dimensions pour afficher les applications.

Face avant Mercedes Vision Tokyo Concept 2015
Le concept Mercedes Vision Tokyo est bardé d'écrans tactiles à LED.

Esthétiquement, la Mercedes Vision Tokyo se trouve dans la continuité des véhicules futuristes présentés à l’occasion de certains salons internationaux : Vision Ener-G-Force, à Los Angeles en novembre 2012, AMG Vision Gran Turismo, à Sunnyvale en 2013, et Mercedes G-Code, à Pékin en novembre 2014.

Il se peut que ce véhicule donne des indices quant aux futures orientations stylistiques de la marque

Et si dans le détail à peu près rien ne sera repris sur des modèles de série, il se peut que ce véhicule donne des indices quant aux futures orientations stylistiques de la marque, comme par exemple des courbures de pavillon ou des bas de bouclier.

 

Près de 1 000 km d’autonomie théorique

Bien qu’autonome, le concept Vision Tokyo peut être conduit par un humain. Si, si... Et le « pilote » de l’engin, qui sera alors assis sur un siège minimaliste face à un volant surgissant de la planche de bord pour l’occasion, pourra compter sur une autonomie record.

intérieur Mercedes Vision Tokyo Concept 2015
L'intérieur est vraiment une invitation au voyage !

En combinant la capacité de la pile à combustible –dans ce genre de véhicule il n’est plus question de moteur thermique, ni même d’hybride- logée dans une cellule de protection, et celle d’une batterie additionnelle rechargeable par induction (une technologie qui est en train de devenir courante au Japon), le Vision Tokyo affiche une autonomie totale de 980 km (790 km pour la pile à combustible, et 190 km pour la batterie). De quoi passer un bon et long moment au salon, avant d’arriver reposé à destination.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
biomd487042 Le 28/10/2015 - 23:11
J'aurais dit à la génération des fainéants ou assistés (le concept le prouve très bien d'ailleurs), mais on ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier. :D
Voir tous les commentaires (1)