Vous êtes ici :

Mini JCW GP 2020 : plus de 300 ch pour la Mini ultime

voir les photos
mini john cooper works GP 2020
La nouvelle Mini John Cooper Works GP ne fera pas dans la dentelle, comme on peut le voir avec cet énorme aileron arrière.

Mini nous livre aujourd'hui les premières images et informations sur la prochaine version John Cooper Works GP de sa bombinette. Et celle-ci promet ni plus ni moins d'être la citadine sportive la plus radicale du marché !

Lors du salon de Los Angeles en novembre dernier, Mini avait déjà annoncé l'arrivée pour 2020 d'une radicale version John Cooper Works GP, sans toutefois donner aucune précision à son sujet. Aujourd'hui, la firme britannique nous dévoile les premières informations sur cette bouillante citadine. Et autant dire que celles-ci mettent l'eau à la bouche !

 

La plus féroce des citadines

Mini JCW GP 2012
Mini JCW GP 2012

Sur les précédentes générations, les versions GP se montraient plus radicales dans leur traitement par rapport aux John Cooper Works, mais elles n'offraient pas de hausse de puissance très significative, avec seulement quelques chevaux supplémentaires (le modèle dévoilé en 2012 offrait 218 ch contre 211 sur la JCW). Pour ce nouveau modèle, Mini semble ne pas s'être imposé de limite et annonce que sa nouvelle bombinette développera « plus de 300 ch », soit environ 70 ch de plus que l'actuelle John Cooper Works.

A priori toujours issue du moteur 2.0 turbo, cette puissance digne du segment des compactes, devrait offrir un niveau de performances inédit pour une citadine. Sans compter que le poids devrait être revu à la baisse, avec sans doute l'ablation des places arrière, comme ce fut le cas sur les deux précédentes GP. Mini annonce également un gros travail réalisé sur les réglages du châssis et de la suspension, mais aussi sur l'aérodynamisme.

mini john cooper works GP 2020

Les quelques teasers dévoilés nous laissent d'ailleurs entrevoir un aileron arrière hypertrophié, très proche de celui du concept de 2017. On peut également admirer la double sortie d'échappement centrale, ainsi que les jantes spécifiques, ornées d'un logo GP au centre.

 

Limitée à 3000 exemplaires

Ceux qui seraient intéressés par cette Mini ultime peuvent dès à présent économiser, car il ne fait aucun doute qu'elle devrait se montrer particulièrement onéreuse. Alors que la GP de 2012 réclamait quasiment 38 000 euros, cette nouvelle teigne de 300 ch risque de dépasser allègrement les 40 000 €. De plus, il n'y en aura pas pour tout le monde, puisque la GP sera une édition limitée à seulement 3 000 exemplaires.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mini Mini