Mini John Cooper Works GP vs Mégane R.S. Trophy-R : le match !

voir les photos
Match Mini JCW GP Renault Mégane R.S. Trophy R  : Action 2 voitures traveling AV vibreurs
Malgré des gabarits différents, les Mini John Cooper Works GP et Mégane RS Trophy-R visent exactement le même public : les "pistards" plus concernés par les performances que les aspects familiaux !

Avec ses signes extérieurs de vitesse assumés et son moteur de 306 ch, la Mini John Cooper Works GP se sent pousser des ailes et vient taper à la porte des tractions radicales de la catégorie supérieure. La Renault Mégane RS Trophy-R s'en réjouit d'avance ! Alors, coup de génie ou péché d'orgueil ?

Voitures à l'essai : Mini John Cooper Works vs Renault Megane

Mini John Cooper Works GP Ultimate
49 900 €
7 086 € de malus
Renault Megane R.S. Trophy-R
55 900 €
5 105 € de malus

Page 1Portait Mini JCW GP et Renault Mégane R.S. Trophy-R 

Mais quelle mouche a piqué Mini ? Jusqu'ici, l'ultra-sportive John Cooper Works GP, réservée à la carrosserie Hatch trois portes se contentait de faire la loi dans la catégorie des petites GTI citadines. Aujourd'hui, sa troisième génération voit bien plus grand et vise les compactes les plus radicales. Et cela se voit de loin : élargisseurs d'ailes en plastique renforcé de fibre de carbone (PFRC), bouclier avant généreusement ajouré, diffuseur traversé par une énorme double sortie d'échappement et aileron de toit XXL. Un véritable concept roulant, tout droit sorti de l'imagination débridée d'un créateur de jeu vidéo !

Match Mini JCW GP Renault Mégane R.S. Trophy R : Action 2 voitures Mégane vue Mini

Sa parure de choc abrite un châssis aux voies élargies et rabaissé de
10 mm par rapport à celui d'une Mini John Cooper Works classique. S'y ajoutent un différentiel autobloquant, indispensable pour canaliser les  306 ch de son 2.0 turbo. Le résultat des courses ? Des performances taille patron (0 à 100 km/h en 5 s 2 et 265 km/h) et une Renault Mégane R.S. Trophy R en ligne de mire. Rien que ça !


Régime minceur

Le culot de cette petite anglaise amuse la Trophy R. Comme la GP, la plus radicale des Mégane R.S. se moque de la polyvalence comme de ses premières garnitures. Elle ne ne vit que pour les chronos sur circuit et collectionne les records chez les tractions. Pour y parvenir, elle traque le moindre gramme superflu par rapport à une Mégane R.S. Trophy dont le restylage est imminent : abandon de la banquette arrière (- 25,3 kg) et équipement réduit comme sur la Mini, capot carbone (- 8 kg), ligne d'échappement Akrapovitch en titane (- 6 kg) et suppression des roues arrière directrices (- 38 kg).

De quoi gagner jusqu'à 130 kg par le truchement des options ou accessoires (batterie lithium-ion, suppression des projecteurs additionnels). Derrière une ligne moins chargée que celle de la Mini, elle cache une aérodynamique soignée (diffuseur et fond plat), un châssis sentant bon la course et un train de semi-slicks Bridgestone S007.

Match Mini JCW GP Renault Mégane R.S. Trophy R : Action 2 voitures Mini vue Mégane


Une addition salée

Partir à bord de ces deux gourmandises allège davantage encore le portefeuille que la balance. 44 900 € pour une Mini aussi bien équipée qu'une citadine de base, cela commence à piquer. Surtout qu'il faut rajouter 5 000 € pour  avoir droit au Pack Ultimate comprenant l'écrou antivol, le kit de réparation de pneus, l'alarme  les sièges chauffants, la clim auto, le GPS, la radio DAB et la housse de protection spécifique. Sans oublier un malus de 7 086 € qui implique un investissement proche de 57 000 € pour notre version d'essai.

Match Mini JCW GP Renault Mégane R.S. Trophy R : Statiques extérieur 2 voitures profil AR

Affichée 5 105 €, l'écotaxe de la Trophy R apparaît peut être moins sévère, mais le tarif grimpe à 55 900 €. Une fois équipée du Pack Carbon-Ceramic (disques de freins avant et jantes en carbone) limité à trente exemplaires, l'addition revient à 81 400 €. A ce prix, son heureux propriétaire qui aurait pratiquement pu s'offrir une Porsche 718 Cayman GTS de 400 ch y tiendra surement autant qu'à la prunelle de ses yeux !

Les tarifs prohibitifs de nos deux acolytes s'expliquent en partie par leur rareté. Seules 3 000 GP et 500 Trophy R ont été produites. Les 99 Mini allouées pour la France sont dores et déjà vendues, mais il reste encore quelques rares Mégane en déstockage en concession, à condition de faire très vite !

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mini Mini
Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Megane