Vous êtes ici :

Navya Arma (2015) : la navette électrique et autonome française

Navya Arma
La Navya Arma est une navette de transport totalement électrique et autonome.

Navya n'est pas connu du grand public mais le constructeur français devrait être de plus en plus visible grâce à son nouveau véhicule, l'Arma. Entièrement électrique et autonome, cette auto est capable de transporter jusqu'à 15 personnes sans aucun chauffeur à bord.

Navya, une société française basée à Paris et à Lyon, vient de présenter son nouveau véhicule autonome et électrique. Inutile de se précipiter pour en acheter une puisqu’elle n’est pas autorisée à rouler sur la voie publique pour le moment. En effet, la convention de Vienne stipule que tout véhicule doit avoir un conducteur.

La Navya Arma est destinée aux sites privés pour le transport de personnes et de biens. Aéroports, sites industriels, parcs d’attraction ou encore hôpitaux peuvent être intéressés par ce type de véhicule. D’autant que le constructeur a un argument de poids : son coût. Nadya annonce en effet que le coût d’une ligne de transport équipée d’une flotte de véhicules autonomes est estimé à 30 à 40 % moins cher que celui d’une flotte classique.

Navya Arma
La Navya Arma est capable de transporter jusqu'à 15 personnes de façon totalement autonome.

Dix modèles Arma ont déjà été vendus et les premières livraisons débuteront le 6 octobre 2015. Selon Navya, le marché européen offre un potentiel de 10 000 véhicules d’ici à 2025.

Il faut environ un à deux jours pour mettre en place une flotte de véhicules autonomes. L’auto effectue son parcours (de 1 à 10 km) manuellement, avec un superviseur. Cette étape effectuée, l’Arma peut reproduire le chemin de façon totalement autonome grâce à ses différents capteurs : lidars (détection par laser), caméras stéréovision, infra-rouge… mais aussi par le biais du GPS.

L’auto sait se positionner au centimètre près et distinguer les différents obstacles (piétons, cyclistes, poteaux…), mais surtout elle peut s’adapter aux situations imprévues et accumule de l’expérience sur un parcours donné en mémorisant les obstacles fixes. Grâce à sa forme symétrique, l'Arma peut se déplacer dans les deux sens sans avoir besoin de faire demi-tour.

Pour limiter les risques de prise de contrôle extérieure comme vu récemment avec un Jeep Cherokee, l’Arma n’a pas besoin d’être reliée à un serveur pour se déplacer. En revanche, si un souci se produit, un superviseur à distance peut intervenir.

Navya Arma
Les deux portes coulissantes permettent un accès aisé à bord de la Navya Arma.

Proposée au prix de 160 000 € sans option comme la climatisation ou le chauffage, la Navya Arma dispose d’une autonomie de 6 à 8 h. Il est possible d’augmenter cette capacité suivant la quantité de batteries embarquée.  La recharge s’effectue par induction et nécessite entre 5 à 10 h.

La Navya Arma fera ses premiers tours de roues à l’occasion du congrès ITS (International Transport Systems) de Bordeaux qui se déroulera du 5 au 9 octobre 2015.

 

Fiche technique Navya Arma

Dimensions et capacité
Places 11 assises et 4 debout
Poids à vide 1 800 kg
Poids total en charge 3 000 kg
Dimensions (L x l x h) 2,02 m x 4,76 m x 2,47
Garde au sol 0,2 m

 

Moteur et batterie
Puissance 15 kW (25 kW en crête)
Vitesse maximum 45 km/h
Vitesse de croisière 25 km/h
Pente maximale 15 %
Batterie LifeP04
kWh max De 16 à 64
Durée de charge De 5 à 10 h

 

Direction
Roues motrices 2
Roues directrices 4
Rayon de braquage < 4 m
Navya Arma

 

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
145 908 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !