Vous êtes ici :

Nio EP9 : la supercar électrique de tous les records

NextEV Nio EP
Les quatre moteurs électriques de la Nio EP9 délivrent une puissance cumulée d'un mégawatt, soit l'équivalent de 1 360 ch.

L'équivalent de 1 360 ch, un appui aérodynamique bien supérieur à celui d'une Formule 1, du couple à chaque roue et des réglages de châssis dignes de ceux d'un proto LMP1 : voici la recette qui permet à la supercar chinoise Nio EP9, de NextEV, de revendiquer le record du Nürburgring en électrique.

Startup chinoise spécialisée dans le véhicule électrique, NextEV participe sous son propre nom au championnat de monoplaces électriques Formule E. Et le constructeur s’est décidé à traduire sur la route l’expérience accumulée dans cette discipline.

Il a ainsi dévoilé hier à Londres sa toute première supercar électrique, l’EP9, qui sera commercialisée sous la marque Nio.

 

1 000 kW sous le capot

Cette Nio EP9 revendique une puissance de feu : 1 mégawatt, soit 1 000 kW ou l’équivalent de 1 360 ch, à l’image de ce que propose une Koenigsegg Agera One:1. Les quatre moteurs électriques, accompagnés de quatre boîtes de vitesses, fournissent également un couple de 1 480 Nm.

NextEV Nio EP
A l'aise sur circuit.

De quoi avaler le 0 à100 km/h en 2,7 s, le 0 à 200 km/h en 7,1 s et atteindre une vitesse maximale de 313 km/h. Bien aidée par un appui aérodynamique maximal de 24 000 Newtons à 240 km/h, et une capacité à encaisser jusqu’à 2,53 G en latéral, la supercar revendique une aisance particulière sur circuit.

C’est ainsi que, selon son constructeur, elle s’est octroyée le record électrique sur les pistes du Castellet en France (1,52’78) et du Nürburgring en Allemagne (7,05’12). La vidéo de l’exploit a été publiée sur YouTube.

 

Recharge ou échange des batteries

Conforme aux normes de sécurité exigées pour un proto LMP1, la Nio EP9 n’est cependant pas destinée à la piste mais à un usage routier. Pesant 1 735 kilos, elle dispose d’une autonomie annoncée à 427 km grâce à des batteries lithium-ion qui peuvent être rechargées en 45 minutes ou échangées en quelques instants.

NextEV Nio EP
Un intérieur futuriste pour la Nio EP9.

L’intérieur très technologique avec une planche de bord où l’on retrouve pas moins de quatre écrans reste celui d’un concept-car. Il évoluera sans doute d’ici la sortie prévue en 2018.

Les six exemplaires annoncés pourraient bénéficier d’un système de conduite autonome, mais le constructeur est resté assez vague sur le sujet, se contentant de dire que les capteurs étaient là, mais que la technologie n’était pas encore implémentée.

Quant au prix qui sera demandé, il reste mystérieux. Cette supercar Nio EP9 concurrencera directement un modèle comme la Techrules AT96, elle aussi chinoise. A condition qu’elles finissent bien, toutes les deux, par voir le jour...

Partager cet article
Commentaires
ouchen27

BRAVO LA VOITURE ÉCLECTIQUE !

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
154 805 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !