Nissan X-Trail (2022). La 4e génération du SUV dévoilée en Chine
habillage
banniere_haut

Nissan X-Trail (2022). La 4e génération du SUV dévoilée en Chine

Après son jumeau américain, le Rogue, Nissan présente aujourd'hui sa quatrième génération de X-Trail en Chine, au Salon de Shanghai. Mais pour profiter de ce SUV à sept places en Europe il faudra s'armer de patience : sa commercialisation n'est prévue qu'à l'été 2022.

Par Johann Leblanc
Publié le Mis à jour le

Après son jumeau américain Rogue, Nissan a présenté la quatrième génération de son X-Trail.

Nissan

En difficulté en Europe, Nissan ne pourra pas compter sur le nouveau X-Trail pour redresser la barre cette année. La quatrième génération de ce SUV familial vient pourtant d’être présentée au Salon de Shanghai, pour un lancement en Chine prévu au second semestre 2021. Avec, sans surprise, une ligne quasi identique à celle du Rogue, le jumeau nord-américain découvert dès le printemps 2020. Mais, sur le Vieux Continent, la marque a confirmé qu’il faudrait attendre jusqu’à l’été 2022 pour voir cette nouveauté enfin commercialisée. Une stratégie qui n’est pas sans évoquer celle du compatriote Honda, dont le CR-V actuel avait mis près de deux ans pour traverser l’Atlantique !

Toujours disponible en sept places

Sur notre marché, Nissan mise en effet davantage sur le plus compact Qashqai, qui sera disponible dès cet été alors qu’il n’a été dévoilé qu’en février dernier. Avec ses 4,65 m de long, le X-Trail occupe un segment moins porteur dans nos contrées. En contrepartie, il pourra séduire les familles nombreuses en restant disponible en sept places. Sa poupe très verticale et ses dimensions généreuses promettent aussi un beau volume de chargement, du moins en rabattant les sièges du troisième rang.

gamme SUV Nissan 2022

Ce qui n’empêche pas ce grand gaillard de faire quelques efforts de style. Avec son regard désormais sur deux étages, il s’intègre parfaitement dans la famille des Juke, Ariya et Qashqai, tout en gardant un faciès spécifique.

Planche de bord proche de celle du Qashqai

nissan x-trail 4 planche de bord
Sans être totalement identique, la planche de bord évoque fortement celle du Qashqai 3, qui sera lancé un peu plus tôt en Europe.

Sans être identique à 100 %, la planche de bord du X-Trail évoque fortement celle du nouveau Qashqai. On y retrouve un grand écran tactile allant jusqu’à 9 pouces, perché au sommet de la console centrale, une instrumentation numérique de 12,3 pouces ou encore un affichage tête haute de 10,8 pouces en option. Sans oublier un mini-levier de boîte automatique ou encore une platine intégrant des molettes et boutons d’accès direct pour régler la climatisation simplement. Cette forte parenté n’a rien de fortuit, car les modèles reposent tous deux sur la plate-forme CMF-C modernisée. Ils reprendront donc aussi les mêmes aides à la conduite, à l’image de la dernière évolution du système de conduite semi-autonome de niveau 2 Pro-Pilot.

À LIRE. Nissan Qashqai vs Hyundai Tucson : l'outsider face au pionnier
 

L'hybride E-Power présent dès le lancement

nissan x-trail 4 chine europe
Ce SUV familial a été dévoilé au Salon de Shanghai 2021. Si son lancement en Chine est prévu au second semestre, il n'arrivera en Europe qu'à l'été 2022.
nissan x-trail 4 molette modes conduite
Sur les versions 4 x 4, une molette permettra de s'adapter aux différentes surfaces rencontrées, façon Land Rover.

Ce jeu des ressemblances se poursuivra sous le capot. Ici, plus question de diesel. Pour le remplacer, Nissan mise désormais sur sa technologie hybride E-Power, qui sera proposée dès le lancement. Déjà présente sur plus de 500 000 véhicules au Japon, elle se démarque par l’emploi d’un moteur essence qui n’entraîne jamais les roues. Il sert seulement de générateur pour recharger une batterie, qui reste trop petite (2 kWh) pour qu’on puisse réellement parler de voiture électrique. Sur le petit frère Qashqai, cette variante E-Power annonce ainsi 122 g/km de CO2, un chiffre qui sera forcément plus élevé sur le X-Trail. Avec ses 190 ch, cette motorisation viendra coiffer la gamme. Mais l’offre devrait aussi comporter le 1.3 turbo-essence du Qashqai, proposé en 140 et 158 ch, et la marque confirme qu’il y aura toujours des variantes à quatre roues motrices. Leader du segment en France, le Peugeot 5008 ne peut pas en dire autant.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Semperex Le 20/04/2021 - 12:41
Le système déjà connu sur les Chevrolet Volt/Opel Ampera, datant des années '40 en traction ferroviaire aux U.S... il s'agit en réalité d'un groupe électrogène, très bien, mais en ESSENCE, ce qui est une aberration totale, tout cela pour ne pas froisser les "Escrologistes" etc.
Voir tous les commentaires (1)