Nouveau trois-cylindres PSA : quelques indiscrétions

voir les photos
Nouveau trois-cylindres PSA : quelques indiscrétions


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Glissé sous le capot du concept-car HR1, le nouveau moteur trois-cylindres à essence PSA pointera le bout de son vilebrequin en 2012 sur la remplaçante de la 207. Selon nos sources, il sera généralisé sur les véhicules des segments B (citadines et polyvalentes) et M1 (véhicules compacts). Ce bloc en aluminium et injection directe d’essence sera décliné en deux cylindrées 1.0 et 1.2, en version atmosphérique et turbocompressée pour des puissances s’échelonnant de 70 à 135 ch.
 
Fabriqués dans l’usine de Trémery (320 000 unités par an), les 1.0 et 1.2 atmosphériques seront commercialisés en 2012 puis, en 2013, le 1.2 THP entrera en production à la Française des mécaniques (640 000 unités par an).
 
Une certitude: ce moteur 100 % PSA ne fait pas partie de la collaboration avec BMW. En revanche, un autre projet de trois-cylindres avec le constructeur allemand existe. Il s’agit d’un 1.5 Turbo décliné en essence et en diesel qui verra le jour d’ici trois à quatre ans.
Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (11)
bmob265

Pour avoir beaucoup roulé en moto sur des trois cylindres triumph aprés avoir passé beaucoup de 4 cylindres je peu vous dire que c le nombre de cylindre parfait !!!! à voir sur les voitures....

sse34

Quand on se satisfait de peu au niveau bruit, c'est sur que l'on peut appeler ca une belle symphonie. Moi j'appelle plus ca une tondeuse qu'un moteur...

julientheys743

Je n'ai malheureusement jamais encore pu conduire de Porsche non... Par contre le 3 cylindre Toyota, je fais 100 km/jour avec! Alors c'est sur qu'à bas régime il n'émet peut-être pas un bruit raffiné mais à haut régime c'est, ma foi, une fort belle symphonie!

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
402 674 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !