Nouveautés automobiles de 2002 : toutes les futures vedettes
habillage
banniere_haut

Nouveautés automobiles de 2002 : toutes les futures vedettes

A peine refermons-nous l'album automobile de 2001 que s'annonce une année 2002 exceptionnelle en termes de qualité et de quantité de nouveautés. Sans le moindre répit, les constructeurs renouvellent leurs gammes à un rythme effréné.

Publié le Mis à jour le

L'année qui débute promet une avalanche de modèles inédits dans toutes les catégories du marché.

A peine refermons-nous l'album automobile de 2001 que s'annonce une année 2002 exceptionnelle en termes de qualité et de quantité de nouveautés. Sans le moindre répit, les constructeurs renouvellent leurs gammes à un rythme effréné.

Les hostilités ont débuté au Salon de Bruxelles où Mercedes-Benz a créé la surprise en dévoilant sa nouvelle Classe E. Au mois de mars, le Salon de Genève constituera un rendez-vous incontournable où seront dévoilées, en avant-première, une dizaine de nouveautés européennes.

L'année se terminera en apothéose par le Mondial de l'automobile de Paris où les futurs modèles, commercialisés en 2003, seront sous les feux de la rampe. L'argus vous propose de découvrir les futures vedettes de l'année et les principaux nouveaux modèles par catégorie.

 

Citadines

Le clan des citadines sera en pleine effervescence avec pas moins de sept nouveautés au cours de cette année. Les reines de la catégorie, la Peugeot 206 et la Renault Clio, devront subir les assauts de nouvelles concurrentes, parmi lesquelles la prometteuse Citroën C3 et la Ford Fiesta...
Citroën C3
- DRDévoilée au dernier Salon de Francfort, la C3 sera la principale attraction dans cette catégorie. Sa bouille sympathique et joviale a séduit le public et, fort de ce constat, Citroën compte bien jouer les trouble-fête dans la lutte que se livrent la 206 et la Clio. S'inscrivant entre la Saxo et la Xsara, la C3 se veut conviviale et familiale. Par sa hauteur supérieure à la moyenne (1,52 m) et par sa largeur imposante, elle offre une position de conduite en hauteur alliée à une grande habitabilité. Conçue sur une nouvelle plate-forme commune avec la future 207, la C3 recevra dès sa commercialisation une large palette de motorisations : trois versions à essence, 1.1 de 60 ch, 1.4 de 75 ch et 1.6 16V de 110 ch ; ainsi que deux versions diesels, le 1.4 HDi de 70 ch et le nouveau 1.4HDi 16V de 92 ch. Commercialisation en avril.
DRFord Fiesta
Cette Focus en réduction s'inspire du style de la récente Mondeo, qui a quelque peu abandonné le design new edge. Offrant des dimensions supérieures à celles de ses concurrentes, la Fiesta cultive son image de petite familiale. Côté satisfaction, cette nouvelle version affiche des qualités dynamiques dignes de sa grande soeur, la Focus. Dès sa commercialisation en version à cinq portes, elle bénéficiera, au choix, de trois motorisations à essence : 1.3 de 68 ch, 1.4 16V de 80 ch et 1.6 16V de 100 ch. En fin d'année, apparaîtront simultanément la version à trois portes et la motorisation 1.4 TDCi de 68 ch développée en collaboration avec PSA. Commercialisation (en version 5 portes) en mai.
Nissan Micra
DRAprès dix ans de carrière, l'actuelle Micra aura finalement une descendance. Premier fruit de l'alliance entre Renault et Nissan, la future Micra nous a été révélée sous la forme de deux prototypes : la mm.e (version à trois portes) au Salon de Francfort, et la mm (version à cinq portes) à celui de Tokyo. Son style ludique et très particulier, qui en tout point la différenciera de la concurrence, annonce le renouveau du design Nissan. Inaugurant une nouvelle plate-forme, qui sera reprise par la prochaine Renault Clio, ses motorisations seront issues de la banque d'organes de son partenaire français, du moins pour la motorisation Diesel qui sera le 1.5 dCi, rebaptisé 1.5 Vdi. En 2003, elle inaugurera le petit Diesel 1.2, développé en commun par les deux constructeurs, et qui équipera également la future Twingo. Présentation en octobre et commercialisation début 2003.
DRSeat Ibiza
Appartenant au nouveau pôle sportif du groupe Volkswagen, Seat s'est attaché les services de Walter de Silva pour dessiner la nouvelle Ibiza. Père des Alfa Romeo 147 et 156, le designer italien nous a concocté une catalane à consonance latine. Le résultat est convaincant, et la berline espagnole colle parfaitement à la nouvelle identité de la marque. Développée sur la plate-forme de la Skoda Fabia et de la dernière Polo, la gamme se composera de trois motorisations à essence (1.2 de 64 ch, 1.4 de 75 ch et 1.4 16V de 100 ch) et de trois moteurs Diesel : 1.9 SDI de 64 ch et le récent TDI 100, le tout coiffé par l'admirable TDI 130. A l'automne, elle recevra le trois cylindres 1.4 TDI de 75 ch et une version plus musclée équipée du 1.8T. Lors du Salon de Paris, Seat lèvera le voile sur la nouvelle Cordoba. Commercialisation à partir du 15 mars.
DRLes coréennes à l'assaut de l'Europe
Sur le marché porteur des citadines, Daewoo et Hyundai souhaitent s'octroyer, eux aussi, une part du gâteau. Pour cela, le premier nommé a dévoilé à Francfort la version quasi définitive de sa petite polyvalente : la Kalos. Annoncée pour le mois de septembre, cette Daewoo recevra trois motorisations à essence : 1,2 l de 71 ch, 1,4 l de 80 ch et 1,6 l de 105 ch, mais pas de Diesel. Erreur que son rival, Hyundai, ne commettra pas puisque sa petite berline, découverte au Salon de Tokyo sous le nom de code Think Basic ("pensez basique"), sera équipée du 1.5 CRDi. Présentée au mois d'octobre dans l'Hexagone, elle sera également proposée en trois motorisations à essence (1,1 l, 1,3 l et 1,6 l).
Et aussi :
  • Toyota Yaris D4-D (janvier).
  • Honda Jazz 1.2 (février).
  • Volkswagen Polo 1.2 et 1.4 16V (deuxième semestre).
 

Familiales compactes

Dans cette catégorie, l'événement majeur de l'année sera, bien entendu, la réponse de Renault à la déferlante Peugeot 307. La marque au losange compte sur la nouvelle version de la Mégane pour se relancer.
Renault Megane II
Suivant la tendance générale, la Mégane de seconde génération sera plus longue et plus large. Son style reprend celui de la Vel Satis avec l'exubérance en moins. Elle bénéficiera des dernières avancées techniques de la marque adoptées par la Laguna II et la Vel Satis : ESP, AFU, démarrage sans clé, surveillance de la pression des pneus... Côté motorisation, la Mégane reprendra les versions actuelles et bénéficiera des nouvelles motorisations Diesel 1.5 dCi et 1.9 dCi. Présentation en octobre, au Salon de Paris .
Audi A3
DRLa version actuelle de l'Audi A3 remporte toujours un franc succès, mais le constructeur allemand préfère anticiper et renouveler sa berline. Dévoilée au prochain Mondial de l'automobile, l'A3 deuxième du nom dérive directement du concept car Steppenwolf présenté à Paris en octobre 2000. Cette nouvelle version change de registre avec une allure sportive, à l'image du coupé TT. L'A3 jouera la carte des motorisations à essence à injection directe FSI avec un 1.8 de 125 ch et un 2.0 de 150 ch. En entrée de gamme, on retrouvera le 1.6 de 102 ch. Pour les diesels, pas de surprise, les TDI 101 et 130 ch seront au rendez-vous. Première mondiale au prochain Salon de Paris. Commercialisée au premier trimestre 2003.
Et aussi :
  • Ford Focus restylée (janvier).
  • Peugeot 307 à quatre portes (à l'été).
  • Honda Civic 1.7 TD (fin février).
  • Hyundai Accent 1.5 CRDi (au printemps).
  • Toyota Corolla à trois et à cinq portes (janvier).
 


Familiales

En attendant l'avènement de la Peugeot 407, la Renault Laguna II verra l'arrivée de nouvelles concurrentes avec l'Opel Vectra et la Primera de son allié japonais Nissan.
Nissan Primera
L'actuelle Nissan Primera n'a jamais vraiment engendré l'émoi. Afin de la sortir de l'anonymat, la troisième génération adopte un design novateur et futuriste, ce qui n'est pas sans nous rappeler les valeurs mises en avant par son partenaire Renault. Disponible, dans un premier temps, en carrosserie à quatre portes, elle sera rejointe, au début de l'été, par la version à cinq portes. Le style de la planche de bord est audacieux avec l'adoption, à l'image des monospaces, d'une instrumentation en position centrale. Dès le lancement, trois motorisations à essence et un Diesel sont prévus. Côté essence, on découvre un inédit 2 l de 140 ch, et les 1,6 l et 1,8 l issus de la gamme actuelle. Pour le Diesel, la Primera hérite d'un 2,2 l VDi de 126 ch. Les tarifs débuteront à partir de 17 000 euros en essence, et de 20 000 euros en diesel. Commercialisation en avril de la version 4 portes.
Mazda 6
La 626 marque le renouveau du style de la marque. A l'inverse de son aînée, elle affiche une allure dynamique et une tout autre personnalité. Au-delà du style, elle inaugure une plate-forme inédite, des trains roulants perfectionnés et un nouveau bloc 2.0 TD à rampe commune (de 120 ch et de 136 ch). A l'automne, elle sera rejointe par la version à cinq portes. Commercialisation en mai en version à quatre portes.
Skoda Superb
Grâce à la Superb, la marque tchèque espère se débarrasser de son image de constructeur de voitures populaires à l'usage des pays de l'Est. Cette berline n'est qu'une copie, aux lignes modernisées, de la Volkswagen Passat. Six moteurs sont prévus : trois à essence (2.0 de 115 ch, 1.8 T de 150 ch et V6 2.8 l de 193 ch) et trois TDI (TDI 100, 130 et V6 2.5 de 155 ch). Commercialisée en avril.
DROpel Vectra
Malmenée en 2001, la marque frappée du Blitz lancera, au printemps, la troisième génération de la Vectra. Trés attendue, elle représente un défi pour Opel. Sans être révolutionnaire, le style a gagné en dynamisme et en caractère délaissant la mollesse de sa devancière. Lancée en version à quatre portes, la gamme accueillera au début de l'été la variante à cinq portes et à hayon. Baptisée GTS, cette dernière se distingue par une allure plus sportive et une face avant différente. Cette troisième génération de la Vectra innove principalement par son châssis, qui n'était pas le point fort de cette berline, et par une finition soignée. Pas moins de sept motorisations seront disponibles, mais aucune ne sera inédite. Seule la GTS étrennera le 3,2 l V6 de 211 ch.
Et aussi :
  • Alfa Romeo 156 restylée. Au mois de mars, l'Alfa 156 recevra quelques légères modifications. Si sa ligne n'évolue pas, en revanche, la console centrale est retouchée, et une nouvelle motorisation 2.0 JTS à injection directe d'essence apparaît. D'autre part , la future 156 débarquera en 2004. Commercialisation en mars.
  • BMW 318d 115 ch (1er trimestre).
  • Lancia Lybra 2.4 JTD 150 (mars).
  • Saab 9.3 à quatre portes (à la fin de l'année).
 

Breaks

En 2002, Peugeot mise sur les Station Wagon. Dévoilés au Salon de Francfort, ces breaks 206 et 307 feront leurs débuts au cours du premier semestre.
Peugeot 307 SW
DRAprès la commercialisation des versions à trois et à cinq portes, la gamme 307 s'enrichira d'une troisième proposition avec le break. Ce dernier sera présenté officiellement au prochain Salon de Genève dans une version classique à cinq places et une déclinaison à sept places, qui accueillera deux rangées de sièges modulables. Cette version constitue une solution de remplacement au monospace Renault Scénic, sans toutefois marcher sur les plates-bandes du Citroën Picasso. Commercialisation au printemps.
DRPeugeot 206 SW
Après la berline et le coupé-cabriolet, Peugeot étoffe la gamme 206 avec un break de poche. Dévoilée au dernier Salon de Francfort, sous la forme d'un prototype aux allures de sportive, le 206 SW annonçait, déjà, la version quasi définitive. Un modèle, qui risque, une fois de plus, de faire mouche, d'autant qu'il n'a pas d'équivalent dans la catalogue de Renault.
Fiat Palio restylée
Commercialisée dans sa nouvelle version depuis un an au Brésil, la Palio Weekend a subi un lifting. Coté performances, ce break économique mériterait de recevoir une motorisation Diesel JTD plus adéquate que l'antique 1,9 l D. Commercialisation en mai.
Mazda 6 break
Quelques mois après la version à quatre portes, Mazda lancera le break « 6 » à la ligne particulièrement sportive. Commercialisation à l'automne.
Nissan Primera break
Le Primera break fera son apparition en France en même temps que la version à quatre portes (lire « Les familiales »). C'est dans cette déclinaison que ce véhicule paraît le plus séduisant. Commercialisation en mars.
Et aussi :
  • Fiat Stilo break : présentation a l'automne.
  • Ford Fiesta Break : au début de 2003.
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours