Nouvelle Citroën C4 (2020) : nos premières impressions à bord

voir les photos
nouvelle Citroën C4 2020 version électrique
Premier contact avec la nouvelle Citroën C4 dont les commandes s'ouvriront en août 2020 pour une arrivée en concession fin 2020.

C'est la nouveauté française de l'année 2020 ! La Citroën C4 nous accueille à son bord. Mi-berline élancée, mi-SUV ou encore SUV coupé, à vous de choisir... l'important, c'est de savoir ce qu'elle offre vraiment. Voici nos impressions.

[Mise à jour le 23/11/2020] Citroën vient de dévoiler sa nouvelle C4, nous l’avons approchée, avons tourné autour de sa robe atypique et profité de son habitacle accueillant. Mais de quelle génération s’agit-il ?

C4 trois ou C4 quatre ?

Citroën C4 (2004)
Citroën C4 (2004)
Citroën C4 (2010)
Citroën C4 (2010)

Si l’on se réfère uniquement aux Citroën C4 contemporaines de 2004 puis de 2010, ce millésime 2020 est donc la troisième génération. Mais les puristes de la marque au double chevron n’ont pas oublié la toute première dépositaire du patronyme, la Citroën C4 de 1928 ! La nouvelle C4 incarnerait alors une quatrième génération. Pas de polémique, ce qui importe finalement, c’est la rupture esthétique et technologique avec ses devancières. Et de ce point de vue, nous ne sommes pas déçus !

A LIRE. 1er essai de la nouvelle C4 en vidéo


Un style culotté !

nouvelle Citroën C4 2020

Fuselée, athlétique, graphique, la plastique de la Citroën C4 ne manque pas d'allure.

Supervisé par Marc Pinson qui fut, entre autres, l’auteur du style du concept-car Citroën lignage précurseur de la C6 de série et qui a aussi œuvré sur le duo C4 / DS4 de 2010 puis sur les actuels C4 Picasso et C4 Grand Picasso (devenus depuis Spacetourer), le style de la nouvelle Citroën C4 interpelle. En effet, la nouvelle berline compacte de Citroën est atypique pour ne pas dire unique. Elle marie les codes de la berline traditionnelle avec ceux d’un SUV. Sa haute stature, son accastillage de baroudeur et ses grandes roues, la démarquent clairement d’une classique Volkswagen Golf. Un parti pris parfaitement assumé par la marque, dont la stratégie n’est pas d’entrer en concurrence frontale avec des rivales bien établies. Cette nouvelle C4 peut ainsi fort bien se retrouver face à une berline traditionnelle, comme une Ford Focus, ou carrément face à un véhicule plus iconoclaste, comme le SUV-Coupé de Renault : l'Arkana, dont l'arrivée sur le marché est prévue pour le printemps 2021.

A LIRE. Renault Arkana (2021). Le SUV coupé face à la nouvelle Citroën C4


Essence, diesel et électrique

Plat et ouvragé, le capot de la nouvelle C4 évoque celui d’un C5 Aircross ou encore d’un Peugeot 3008. Dessous on trouvera un choix de trois motorisation essence de 100, 130 et 155 ch et deux diesel de 110 et 130 ch. Mais il y aura aussi une version 100% électrique baptisée ë-C4. Forte de 136 ch, elle dispose sous son plancher d’une batterie de 50 kWh autorisant une autonomie de 350 km en cycle WLTP.

  • Moteur essence 1.2 PureTech 100 BVM6
  • Moteur essence 1.2 PureTech 130 BVM6 & EAT8
  • Moteur essence 1.2 PureTech 155 EAT8
  • Moteur Diesel 1.5 BlueHdi 110 BVM6
  • Moteur Diesel 1.5 BlueHdi 130 EAT8
  • Moteur électrique 136 ch batterie 50 kWh autonomie 350 km WLTP

C’est la même architecture que celle des Peugeot e-208 et Peugeot e-2008. La C4 est bâtie sur la même plateforme technique e-CMP ! Hormis quelques détails mineurs (badges sur les ailes avant et ponctuels colorés bleutés au bas du bouclier et au bas des portes) il n’y a aucune distinction esthétique entre la Citroën C4 thermique et la Citroën ë-C4.

A LIRE.Citroën ë-C4 (2020) la compacte électrique dévoilée officiellement


De faux airs de GS ?

Citroën GS
Le contour des phares et la forme de la calandre de la Citroën GS (photo) sont réinterprétés sur la nouvelle Citroën C4.

La communication de Citroën « tease » depuis longtemps autour de la nouvelle C4 en évoquant un certain cousinage avec son aïeule, la Citroën GS, lancée il y a 50 ans. De visu cela n’est pas flagrant ! En y regardant de plus près, le contours des phares et la jonction avec la prise d’air centrale supérieure rappelle la berline compacte des années 1970. C’est encore plus vrai, vu de profil, avec une ligne de pavillon dans la parfaite continuité de la lunette arrière. Mais toute ressemblance s’arrête là. Il ne s’agit aucunement de rétro design.

Citroën GS
Citroën GS

Vu de trois quart arrière, le béquet qui coupe visuellement la lunette en deux fait référence au Coupé C4 de 2004. Pour le reste, elle est pleinement ancrée dans la modernité. Car la Citroën C4 2020 est le premier modèle né avec la nouvelle identité de la marque, caractérisée par l’éclairage en « V » à l’avant comme à l’arrière. Un thème tout juste esquissé par la Citroën C3 restylée et que se marie toujours avec l’éclairage sur deux étages. Les projecteurs sont valorisés par un technologie full LED articulée autour de quatre modules, la présentation s’avère flatteuse. La poupe étrenne un bandeau s’étirant entre les feux, un élément graphique qui va se généraliser sur toutes les Citroën … et qui fait déjà partie du registre formel des Peugeot !


Dimensions Citroën C4

Citroën C4 2020
La nouvelle Citroën C4 a une longueur de 4,36 m.

Avec ses proportions atypiques, sa haute garde au sol de 156 mm, ses grandes roues de 690 mm et ses soubassement traité façon SUV, la nouvelle C4 brouille les pistes. Il est difficile d’appréhender son format.

  • Longueur : 4,36 m
  • Largeur : 1,80 m
  • Hauteur : 1,53 m
  • Empattement : 2,67 m
  • Volume de coffre : 380 à 1 250 litres

Dans les faits, elle offre un gabarit généreux de 4,36 m, c’est 10 cm de plus qu’une Peugeot 308 avec notamment 5 cm de mieux au niveau de l’empattement. L’habitabilité aux places arrière a été favorisée on en reparle plus bas. Mais les portes-à-faux courts impactent le volume de coffre. Ce dernier s’établit à 380 l en 5 places sous tablette, quand la Peugeot 308 dispose de 420 l. On retiendra que la soute, accessible par un hayon, est pratique à charger, dispose d’un double fond et que la capacité totale atteint 1 250 l lorsque les dossiers sont rabattus. Dans cette configuration, la surface de chargement est quasi plane.


Voyage intérieur

nouvelle Citroën C4 planche de bord numérique
La nouvelle C4 entre de plain-pied dans l'ère numérique.

Nombreuses ont été les Citroën marquantes tant par leur robe que par leur agencement intérieur. Concernant cette nouvelle C4, s’il y a rupture esthétique à l’extérieur, à bord, la démarche s’inscrit davantage dans la continuité. Il y a une filiation avec la C4 Cactus mais aussi avec le C5 Aircross. Epurée et minimaliste, l’ambiance se veut moderne et 100 % numérique.
Devant le conducteur l’instrumentation fait appel à une petite dalle de 5 pouces seulement.
Une Peugeot 208 bénéficie, à cet endroit, d'une dalle de 10 pouces ! Et un DS3 Crossback d'un afficheur de 7 pouces. La Citroën n'a droit qu'à un format riquiqui peu valorisant que la marque tente de faire passer pour plus grand qu’il ne l’est à l’aide d’un rétro-éclairage blanc de part et d’autre. Un artifice qui s’inspire de certaines télévisions.

Citroën C4 2020 instrumentation 5 pouces
5 pouces seulement pour l'instrumentation...
citroen C4 2020 affichage tête haute
... 7 pouces pour l'affichage tête haute.

Paradoxalement, l’affichage tête-haute se montre plus généreux avec une lamelle de verre de 7 pouces ! Le point d’orgue sera sans nul doute la tablette tactile offrant un format panoramique de 10 pouces. Citroën parle d’une mise en scène sans cadre, mais dans les faits, il y a bien une bordure aussi discrète soit-elle. L’implantation rappelle l’univers Toyota et certaines BMW, il y a pire comme référence !


Marche arrière sur la clim' !

nouvelle Citroën C4 commandes de climatisation
Fini la mode du tout tactile. La climatisation revient à des commandes physiques et c'est tant mieux !

Cette dalle tactile donne accès à tous les menus du véhicule, y compris les fonctionnalités spécifiques à la version électrique, auxquelles on accède directement par une touche marquée d’un éclair située sur la console centrale. Fait marquant, on note un retour à des commandes physiques pour la climatisation. Citroën a entendu les critiques de la clientèle. Petit clin d’œil à l’histoire de la marque, les molettes circulaires adoptent le motif fondateur de l’engrenage à chevron. Bien vu.

De tous temps, le credo de Citroën a été le confort. La nouvelle C4 ne déroge pas à la règle et dispose d’une suspension à double butée hydraulique et de sièges « Advanced Comfort » caractérisés par de moelleuses mousses bi-densité. Pour être précis, la mousse d’accueil a une épaisseur de 5 mm sur les versions d’entrée de gamme et de 15 mm dès le milieu de gamme. Ce « surmatelas » est un vrai plus pour le confort postural.


Pratique et confortable

nouvelle C4 fixation iPad
La nouvelle C4 inaugure un système de fixation d'une tablette de type iPad devant le passager.

Outre le numérique et le confort, la nouvelle C4 n’oublie pas les aspects pratiques. Les rangements ne manquent pas et le passager pourra se distraire durant le voyage en accrochant sa tablette (iPad ou autre) à la planche de bord. Il logera ses effets personnels dans l’une des deux boîtes à gants.

Citroën C4 2020 boîte à gants
Un tiroir en partie haute...
Citroën C4 2020 boîte à gants
... permet de loger une tablette.

Celle en partie basse est conception classique l’autre, juste au-dessus  est agencée telle un tiroir comme dans le Renault Captur mais en plus mince. Ce dernier servira principalement à ranger la tablette lorsqu’elle ne sert pas. Enfin, le toit ouvrant vitré apporte de la luminosité mais uniquement aux places avant.

A LIRE. Citroën C4 2020 vs Toyota C-HR : premier match de la berline française
 

Belle habitabilité, piètre accessibilité ?

Citroën C4 2020 places arrière
Deux adultes voyageront à l'aise à l'arrière de la nouvelle C4.

La « longue » C4 favorise l’habitabilité aux places arrière et, dixit la marque, revendique le meilleur espace au rang 2 du segment. Ce n’est pas faux, nous l’avons vérifié, deux adultes d’1,75 m seront à leur aise sur les places latérale où des cavités ont été creusés dans le pavillon. L’espace aux jambes généreux découle du grand empattement.

Citroën C4 2020 banquette arrière
Les sièges arrière sont aussi "Advanced Comfort".

On aurait toutefois aimé bénéficier des caves à pieds un peu plus marquées. Autre bémol, avant de profiter du bel espace sous plafond et de beaux volumes intérieurs, il faudra veiller à courber l’échine lors de l’installation à bord. C’est la contrainte imposée par la ligne de pavillon fuyante. Même punition à la sortie où il faudra être attentif à sa tempe. Des griefs que l’on retrouve aussi pour un Toyota C-HR
 

Une berline compacte du segment C se doit de proposer des aérateurs à l'arrière. La nouvelle C4 le fait !
Une berline compacte du segment C se doit de proposer des aérateurs à l'arrière. La nouvelle C4 le fait !

 

Bilan Citroën C4 2020

Citroën C4 2020
La nouvelle Citroën C4 ne passera pas inaperçue parmi les berlines compactes.

Pour être francs, nous étions un peu dubitatifs face au style de la nouvelle C4. Les premières photos officielles, stylisées, pour ne pas dire retouchées à outrance, en faisaient peut-être un peu trop. Après cette première rencontre « en vrai » l’ensemble est cohérent et ne manque pas de muscle. Les subtiles arrêtes montrent une évolution notable avec le style galet poli d’une C4 Cactus. Citroën sait encore nous surprendre et c’est tant mieux. A bord, hormis, une instrumentation numérique un peu petite qui s’avère décevante sur un modèle qui se veut high-tech, le voyage devrait s’effectuer dans le plus grand confort. A vérifier lors des premiers essais qui auront lieu mi-novembre. Mais avant cela, début septembre, la marque a officialisé les prix de la Citroën C4 (2020) qui oscillent entre 20 900 et 32 300 €. 

A LIRE. La Citroën C4 (2020) face à ses rivales

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
Daniel43

Le design extérieur me plaît. Le style est musclé, original et ne laisse pas indifférent. J'attends quand même de la voir "en vrai" pour me faire une idée plus précise. Je serai plus critique en ce qui concerne l'intérieur, notamment ce petit écran en guise de combiné qui semble bien mesquin. Le compte-tours sera t-il de la partie? La précédente C4 n'en disposait pas. Pour ce qui est du clin d'oeil à la GS, j'avoue avoir quelques difficultés à le percevoir. Est-il réellement évoqué par les designers Citroën?

mrcfrncs820

Pour y voir des références à la GS, il faut une imagination délirante ! Et quelle horreur, ce design tout aussi délirant, tourmenté, surchargé ! Eurgl.

mrcfrncs820

Bern !!! De pire en pire.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C4