Vous êtes ici :

Nouvelle Mini (2018) : légèrement restylée et mieux équipée

Mini restylée 2018 3 portes
Il faut un oeil expert pour différencier cette "nouvelle" Mini. Elle devrait être commercialisée courant mars 2018.

Lancée en mars 2014, la Mini Cabriolet, trois et cinq portes s'offre un léger restylage mais il s'agit davantage d'une mise à jour technologique. La commercialisation devrait débuter en mars 2018.

Déjà près de quatre ans que la Mini de troisième génération sillonne nos routes : le passage par la case restylage tombe donc à point nommé. À première vue, toutefois, les modifications ne sautent pas aux yeux.

Mini restylée 2018 cabriolet feux arrière

C'est à l'arrière que la Mini restylée se démarque le plus du modèle actuel avec ses feux reprenant le motif de l'Union Jack.

À l’avant, les feux de jour évoluent pour entourer totalement les optiques. Ces dernières reçoivent la technologie à LED matricielle. À l’arrière, c’est plus visible avec l’adoption du drapeau du Royaume-Uni, l’Union Jack, en guise de signature lumineuse. Par ailleurs, des éléments « Black Piano » (contours des optiques et de la calandre peints en noir brillant à la place du chrome) et de nouvelles jantes de 17 pouces font leur apparition. Ces deux nouveautés sont optionnelles. Dernier détail enfin, le logo Mini change puisque ses huit ailettes sont désormais distinctes.

Mini logo
Logo Mini actuel
Mini restylée 2018 logo
Nouveau logo Mini.

 

Moteurs inchangés pour la Mini 2018

Mini restylée 2018 5 portes

La Mini 5 portes a le droit aux même modifications que les carrosseries 3 portes et Cabriolet.

Côté mécanique, la transmission automatique à double embrayage Septronic à sept rapports est disponible sur davantage de motorisations. Jusqu’ici, seules les One (102 ch) et Cooper D (116 ch) pouvaient en profiter. Les Mini Cooper (136 ch) et Cooper S (192 ch) y ont dorénavant droit, en remplacement de l’ancienne boîte auto à six rapports.

Mini restylée 2018 pommeau levier de vitesse boîte automatique

L’offre de motorisations reste inchangée, mais le bloc à essence 1.5 de 75 et 102 ch gagne 10 Nm de couple (respectivement 160 et 190 Nm). De nouveaux calibrages électroniques, l’utilisation d’une huile optimisée ainsi que des conduits d’admission d’air modifiés permettent, selon Mini, une réduction de 5 % des consommations et des émissions de CO2. Pour gagner en poids, certains carters sont en plastique renforcé en fibre de carbone. En diesel, la pression d’injection a été porté à 2 200 bars, voire 2 500 bars sur la Cooper SD (170 ch).

 

Equipement enrichi pour la nouvelle Mini

Mini restylée 2018 planche de bord
Mini (2018)

Désormais, l’entrée de gamme de la Mini est dotée d’une prise USB, du Bluetooth, de l’écran tactile de 6,5 pouces et du volant multifonction. En option, il est possible d’opter pour le chargement du smartphone par induction et la projection au sol du logo Mini côté conducteur, et plus important, d'un éclairage à LED matriciel.

Malgré son appartenance à BMW, Mini revendique plus que jamais ses racines anglaises.

Malgré son appartenance au groupe BMW, Mini revendique plus que jamais ses racines anglaises.

De nouvelles selleries en cuir sont au programme ainsi qu’un affichage lumineux placé devant le passager, paramétrable en plusieurs couleurs.

La production de la Mini actuelle s'arrêtera en février 2018 pour laisser place à cette version restylée. Lire essai nouvelle Mini Cooper S

Mini restylée 2018 cabriolet 3 portes

Mini 3 portes et Cabriolet (2018)

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Mini Mini