Nouvelle Rolls-Royce Phantom (2017) : les premières photos officielles
habillage
banniere_haut

Nouvelle Rolls-Royce Phantom (2017) : les premières photos officielles

Le constructeur Rolls-Royce dévoile la huitième génération de sa grande limousine Phantom et offre ainsi sa nouvelle interprétation du summum automobile : du luxe, du raffinement et surtout une distinction sans égal.

Par Léo Mingot
Publié le Mis à jour le

La nouvelle Phantom demeure reconnaissable entre toutes. Une pure Rolls !

Alors que les constructeurs premium allemands ajoutent à chaque nouvelle génération de leurs limousines une dose de luxe et de technologie supplémentaires, Rolls-Royce leur rappelle aujourd’hui avec cette nouvelle Phantom ce qu’est la véritable distinction en matière d’automobile.

rolls royce phantom face avant
La calandre conserve sa forme traditionnelle et se voit toujours dominée par la Flying Lady. Notez le détail des optiques...

Certes, les Rolls ont toujours joué dans une catégorie à part par rapport à celles qui tentaient de les concurrencer, et cette nouvelle Phantom ne déroge pas à la règle. Par sa silhouette déjà, la « petite » dernière de Goodwood continue de se distinguer de la masse automobile, en affichant toujours cet étonnant mélange d’opulence et d’austérité.

 

Une limousine entièrement nouvelle

La ligne évolue d’ailleurs très peu par rapport à sa devancière et conserve globalement les mêmes proportions, affichant toutefois une allure un peu plus dynamique et un caractère plus marqué sur sa face avant, avec des optiques très travaillées.

rolls royce phantom portière
Les portières arrière sont toujours à ouverture antagoniste.

Cette Phantom repose sur une toute nouvelle plateforme exclusive à la marque, qui sera employée par tous les futurs modèles Rolls. Baptisée « Architecture of Luxury », celle-ci permet de gagner en rigidité (30% par rapport à l’ancienne) mais également en poids. Avec une longueur de 5,77 m, qui peut être portée à 5,99 m en version longue, la nouvelle Phantom demeure l’une des autos les plus imposantes du marché.

Sous le capot, le V12 est également nouveau, bien qu’il conserve la cylindrée caractéristique de « 6 litres trois quarts ». Désormais gavé par deux turbos, il développe une puissance de 571 ch pour 900 Nm de couple. De quoi permettre à cette opulente limousine de survoler le trafic sans encombre, malgré son gabarit et sa masse conséquentes.

rolls royce phantom intérieur
Les meilleures places demeurent celles situées à l'arrière.
Les compteurs à aiguilles laissent la place à une instrumentation digitale.

Mais, plus que les performances, c’est bien entendu le confort et la sérénité qui priment lorsque l’on se trouve à bord de cette Phantom. D’ailleurs, bien que l’on dispose de l’une des plus nobles mécaniques qui soient, le but est de l’entendre le moins possible, comme tout autre bruit. Rolls-Royce affirme ainsi avoir encore amélioré l’insonorisation à bord et cette nouvelle auto serait 10% plus silencieuse que sa devancière à 100 km/h, grâce à l’emploi de 130 kg d’isolants.

rolls royce phantom intérieur

Il est possible de personnaliser la planche de bord à l'envi, en incrustant par exemple sur la partie passager une œuvre d'art, ou tout autre chose...

Tout comme l’extérieur, l’ambiance intérieure demeure assez proche de ce que l’on connaissait déjà, avec un aménagement au style très similaire. On note malgré tout l’instrumentation digitale, qui remplace les anciens compteurs à aiguilles, ou encore une planche de bord baptisée « the Gallery », dont le niveau de personnalisation peut être poussé à l’extrême.

Car, comme toute Rolls-Royce qui se respecte, chaque exemplaire de cette nouvelle Phantom se doit d’être unique !   

rolls royce phantom
Mercedes Classe S, BMW Série 7, Audi A8 ou même Bentley Mulsanne... Oubliez. Le summum, c'est la Rolls Phantom !

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Essais