Opel Astra GTC. La nouvelle Astra coupé GTC aurait pu être comme ça ?

voir les photos
illustration Opel Astra GTC 2022
L'illustrateur russe Nikita Ghuicko a imaginé une nouvelle Opel Astra GTC.

Depuis la Kadett de 1936, jusqu'à l'avant-dernière mouture de l'Astra qui nous a quitté en 2015, Opel a systématiquement proposé un coupé compact dans sa gamme. Imaginer une nouvelle Astra en mode coupé n'est donc pas tout à fait une hérésie.

Début 2022, Opel commercialisera la sixième génération de sa compacte Astra. Le modèle sera d’abord proposé sous la forme d’une berline à cinq portes puis, au printemps, la marque au blitz lancera la carrosserie break, Astra Sports Tourer qui sera dévoilée au mois de novembre 2021.

Opel Astra 2022 OV51
Opel Astra 2022 en...
Opel Astra 2022 berline à 5 portes
... version à 5 portes.

À LIRE. Opel Astra (2022). Prix, gamme et équipements de la compacte

Enfin, une version du break arborant un look de baroudeur et animé par une motorisation 100 % électrique finalisera l’offre à l'horizon 2024.
Mais la silhouette de coupé, l’Astra GTC, n’est plus au programme, depuis une génération déjà. L’actuelle Opel Astra (type K) née en 2015 et sacrée voiture de l’année en 2016 s’en était séparée justifiant un manque de rentabilité. Elle ne fera pas son retour.
 

80 ans de coupé compact chez Opel

Opel Kadett 3 portes (1936)
Opel Kadett 3 portes (1936).

Cette formule était pourtant bien ancrée dans l’ADN d’Opel. Depuis la première mouture apparue en 1991, dénommée Opel Astra type F, la carrosserie à trois portes est au programme. Une longue tradition qui remonte même nettement plus loin dans l’histoire de la marque avec l’ancêtre de l’Astra, la Kadett née en 1936 et déjà déclinée en trois portes.   

À LIRE. Saga Opel Astra. L'histoire de la compacte à l'Éclair depuis 1991
 

Une Astra GTC virtuelle 

illustration Opel Astra GTC 2022
Empattement raccourci, porte avant allongée, montant de custode épaissi et davantage incliné sont les transformations apportées à l'Astra berline pour en faire ce coupé très crédible.

Ceci n’a point empêché l’illustrateur russe Nikita Ghuicko d’imaginer avec l’aide du logiciel Photoshop et de sa palette graphique quelle aurait pu être l’allure d’une future Opel Astra GTC. Le résultat est plutôt seyant. L’empattement a été raccourci et le montant de custode épaissi est davantage incliné afin d’ajouter du dynamisme.

Opel Astra GTC OPC moteur 280 ch
L'Opel Astra GTC en version OPC forte de 280 ch.

En effet, l’Opel Astra GTC apparue sur l’Astra G (2004-2009) puis reconduite sur l’Astra J (2009-2015) avait une carrosserie spécifique au niveau de la partie arrière et se distinguait également par un pavillon posé plus bas. Tandis qu’à l’avant, le bouclier arborait des lignes plus agressives au moyen de prises d’air davantage ajourées. Cela est bel et bien retranscrit sur les illustrations de Nikita Ghuicko qui n’a, en revanche, pas modifié le dessin de la poupe, lequel reste conforme à celui de la berline. Ce n’était pas nécessaire. L’ensemble ne manque pas de cohérence et de prestance, dommage que les financiers de Stellantis focalisés sur leur calculette n’y soient pas sensibles.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Opel Astra