Vous êtes ici :

Paris : Autolib bientôt remplacé par des véhicules Renault et PSA

renault zoé
Des Renault Zoé seront bientôt disponibles en autopartage dans Paris.

Alors que le service Autolib sera bientôt retiré des rues de Paris, Renault ainsi que PSA s'apprêtent à prendre la relève, en mettant à disposition des véhicules électriques liés à de nouveaux services d'autopartage.

Dans les rues de Paris, les véhicules Autolib qui étaient fournis par le groupe Bolloré vont bientôt disparaître de la circulation. Le service d'autopartage, qui avait été lancé en 2011, devrait en effet être arrêté d'ici le 31 juillet et il ne sera pas vraiment remplacé en tant que tel.

Nous apprenons en effet aujourd'hui que le vide laissé par Autolib sera comblé par plusieurs offres, la première étant celle proposée par Renault. Le constructeur au losange s'est associé à la ville de Paris pour proposer dès le mois de septembre 2018 une offre de mobilité électrique, qui prendra plusieurs formes.

 

Plus de bornes spécifiques

La première sera assez similaire à ce que les Parisiens connaissaient avec Autolib, en proposant des véhicules en libre-service 24h/24 et
7 jours/7, sauf que ces autos ne seront pas affectées à des bornes spécifiques et pourront ainsi être déposées à n'importe quel endroit.

Pour les trajets plus longs, d'autres véhicules seront proposés en libre-service à partir de parkings Renault ou partenaires. Enfin, le dispositif comprendra également une offre de VTC électriques via la filiale Marcel du groupe Renault. Renault annonce que, d'ici fin 2019, l'ensemble de ces services représentera une flotte de 2 000 véhicules électriques, comprenant des Zoé, Twizy, Kangoo Z.E. Ou Master Z.E.

 

PSA également dans la course

Toutefois, cette association avec la ville de Paris ne sera pas exclusive, puisque PSA a lui aussi annoncé le lancement d'un nouveau service d'autopartage sous sa marque Free2Move. Cette marque, qui a été lancée en 2016, compte aujourd'hui plus d'un million de clients dans le monde, avec une flotte de plus de 65 000 véhicules déployée dans différentes villes du monde, comme Madrid et le service Emov.

Le groupe français n'a pas encore détaillé son offre, ayant juste précisé que 500 véhicules électriques des marques Peugeot et Citroën seraient déployés au cours du dernier trimestre 2018.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Renault