Peugeot. 10 anecdotes méconnues de son histoire !
habillage
banniere_haut

Peugeot. 10 anecdotes méconnues de son histoire !

L'histoire de Peugeot regorge d'anecdotes diverses et variées. Toutes ne sont pas liées à l'automobile, et c'est justement ce qui fait la richesse de la marque. Au gré des allées du musée de l'Aventure Peugeot de Sochaux, découvrez 10 indiscrétions et devenez incollable sur la marque au lion !

Publié le

Le nom Peugeot n'a pas toujours été lié à l'automobile. Retour sur les nombreuses vies du constructeur au lion !

Depuis plus de 210 ans, Peugeot fait parler de lui ! C’est d’ailleurs le plus vieux fabricant toujours en activité… Ce nom, que l’on associe aujourd’hui plutôt à l’automobile, n’a pas toujours été lié à cette industrie (et continue d’ailleurs à ne pas l’être). Au cours de sa longue histoire et grâce aux membres touche-à-tout de sa famille, le fabricant s’est lancé dans de nombreuses aventures : de la scie à l’électroménager en passant le vélo. Découvrez les multiplies vies du lion Peugeot en vidéo !

De l’acier pour les scies, mais pas que…

Le moulin familial transformé en aciérie a permis à Peugeot de se lancer dans la fabrication de scies, puis d'outils.

Nous vous proposons de remonter le temps en compagnie d’Éric Barthelat au cœur du musée Peugeot à Sochaux. Et notre visite insolite commence forcément par un arrêt devant des lames pour scies. L’histoire de Peugeot débute, en effet, en 1810 avec la transformation du moulin à grain familial en fonderie d’acier. Dès 1824 on y fabrique des outils, ainsi que des ressorts pour l’horlogerie. En 1840, on se lance dans la réalisation de moulins à café, puis à poivre, à sucre, à épices… « Il n'y a pas moins de 900 références chez Peugeot » assure l’expert de la marque, qui continue d'en fabriquer aujourd'hui sous l'entité Peugeot Saveurs.

En 1840, Peugeot crée son premier moulin à café. Sa particularité : au lieu de broyer ou de chauffer le grain de café, il le découpe finement pour en tirer tous les arômes.
Si les moulins à café ne sont plus dans l'air du temps, Peugeot Saveurs continue de proposer des moulins à poivre et à sel.

 

En 1852, l’entreprise Peugeot Frères entreprend la réalisation de rubans d’acier pour la couture. Ils permettent de créer des crinolines, que l’on retrouve sous les robes pour leur donner du volume. Peugeot en produit 6 000 par jour ! Puis, vers la fin des années 1870, naissent les machines à coudre.

Au XIXe siècle, Peugeot révolutionne la vie des femmes. Leurs lourdes crinolines en crin et tissu sont remplacées, en 1852, par des cages en acier très légères.
En 1867, la marque se lance dans la fabrication de machines à coudre. Leur production cessera à l'aube de la Seconde Guerre mondiale.


Du vélo à l’électroménager…

Dans la famille Peugeot, on aime aussi ce qui roule. En 1882 Armand Peugeot s’intéresse aux cycles, qu’il a découverts lors d’un voyage en Angleterre. De retour en France, il se lance dans la fabrication de vélos avec pour commencer des grands bis, reconnaissables à leur immense roue avant. La première automobile (un tricycle motorisé) n’est, pour sa part, conçue qu’en 1889 et commercialisée en 1890. L’arrivée du moteur à explosion permettra d'équiper des vélos et de mettre au point des motocycles. D’ailleurs, l’entité existe toujours et commercialise des scooters.

En 1882, Peugeot fabrique ses premiers grands bis. C'est un succès ! La marque ne cessera de concevoir des cycles. Elle en produit encore aujourd'hui.
En 1890, Armand Peugeot crée sa première automobile à moteur à pétrole. Elle est fabriquée en quatre exemplaires.

Il y a, en revanche, des branches dans lesquelles la marque a cessé toute activité :

  • L’ameublement. Vers 1930, la marque se lance dans la réalisation de fauteuils, salles à manger et chambres à coucher. Des pièces rares à dénicher ! Tous les meubles étaient estampillés MP, pour « Mobilier Peugeot ».
  • L’électroménager. Dans les années 1920, les Frères Peugeot commencent à produire des lave-linge. Dans les années 1950-1960, ils commercialisent des robots ménagers (l’astucieux Peugimix), fers à repasser, grille-pain… Ils iront même jusqu’à produire des lave-vaisselle, malheureusement sans grand succès à l’époque.
  • On pourrait également citer la fabrication d'armes à feu, de postes de radio ou encore de moteurs d'avion et de bateaux…

Curieux de découvrir d’autres anecdotes ? Lancez notre vidéo et installez-vous confortablement !

Au milieu des années 1920, Peugeot investit les foyers avec ses machines à laver le linge ! Il existe trois modèles : « de ville » pour fourneau à gaz, cuisinière ou réchaud, « de campagne » avec foyer fonctionnant au bois ou au charbon, et « hôtelier » de très grande capacité.
Toujours soucieux d'améliorer le confort des ménages, Peugeot lance de nombreux accessoires électroménagers, dont le révolutionnaire robot multifonction Peugimix.


L’actualité autour des Peugeot rétro

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
sprinteur Le 27/12/2021 - 11:22
Vous avez oublié les machines à bois FIP Peugeot (rabo-dégau, mortaiseuse à levier, scie circulaire), très appréciées de bricoleurs des années 80, et beaucoup sont encore en fonctionnement, photos ici par exemple:
patricepimoulle018 Le 24/12/2021 - 14:04
Le robot Peugeot familial a fonctionne 40 ans. Il etait accompagne d'un mode d'emploi tres elegant sous une couverture plastique imitant la ceramique blanche. et illustre par un aristocrate du nom de Edouard de Pomiane. La qualite Peugeot, ca ne se discute pas.
pemmore Le 21/07/2021 - 19:59
Je possède des outils plus que centenaires peugeot avec l'inscription :acier anglais, une plane état neuf, par exemple. Des filières de rayon de vélo avec le lion toujours utilisées, c'était d'une qualité et durabilité extraordinaire. (130 ans à mon avis, la boîte de l'arrière grand père finit avec la guerre de 14) c'est émouvant pour moi. On a tous dans son grenier un moulin à café ou mixeur peugeot, mais ce que je possède est antérieur à la scission de la boîte.
Voir tous les commentaires (5)