Peugeot 2008 1 vs 2008 2 : ce qui change en 10 points !
habillage
banniere_haut

Peugeot 2008 1 vs 2008 2 : ce qui change en 10 points !

La seconde génération du Peugeot 2008 arrivera en concession en janvier 2020. Il prendra la relève de la première mouture lancée en 2013 puis restylée en 2016. Quelles sont les différences majeures entre ce nouveau Peugeot 2008 et son prédécesseur ? Les voici traitées en 10 chapitres.

Publié le Mis à jour le

Le nouveau Peugeot 2008 (à gauche) arrivera en concession en janvier 2020. L'actuel Peugeot 2008 (à droite) a été lancé en 2013, puis restylé en 2016.

#1 Le 2008 a bien grandi

Peugeot 2008 2 2019 orange fusion et Peugeot 2008 1 2016 rouge ultimate vues de profil
A gauche, un vrai SUV, à droite, un break rehaussé : au fil des générations, le Peugeot 2008 change de silhouette.

[Mis à jour le 28/11/19] Entre les deux générations du Peugeot 2008, ce qui change se sont d’abord les dimensions. Le nouveau venu est allongé de 16 cm, son gabarit atteint 4,30 m. Il gagne 3 cm en largeur, 6 cm au niveau de l’empattement et perd 2 cm en hauteur. Ces nouvelles proportions le rendent plus imposant.

A LIRE. Essai Peugeot 2008 1.2 PureTech (2020) : notre avis sur le SUV Peugeot

Dimensions du nouveau 2008 face à l'ancien :

  Nouveau 2008 Ancien 2008
Longueur (m) 4,30  4,16
Largeur (m) 1,77 1,74
Hauteur (m) 1,54 1,56
Empattement (m) 2,60 2,54
Coffre (l) 434  424



#2 Le nouveau 2008 est plus stylé

Peugeot 2008 2 2019 vue avant calandre orange fusion
Grande calandre, crocs lumineux et lignes acérées, le nouveau 2008 est agressif à souhait.

Né sous la forme d’un break rehaussé en 2013, car il devait, à l’époque, remplacer en partie la 207 SW, le Peugeot 2008 (code interne A94) a fait son maximum, en 2016 lors de son restylage, pour ressembler à un SUV.

Peugeot 2008 A94 rouge ultimate vue avant
L'actuel Peugeot 2008 
Peugeot 2008 A94 rouge ultimate vue arrière
L'actuel Peugeot 2008

Nouvelle calandre plus imposante et plus verticale, capot plus plat et positionné plus haut et surtout ajout d’arches de roues en plastique pour accentuer le côté baroudeur ont caractérisé son restylage. L’insolent succès de son rival, le Renault Captur, lancé sur le marché simultanément, lui a collé une grosse pression.

Peugeot 2008 1 avant restylage gris
Peugeot 2008 1 phase 1 (2013)
Peugeot 2008 A94 rouge ultimate vue avant
Peugeot 2008 1 phase 2 (2016)

Pour revenir sur le devant de la scène et ne plus être dans l’ombre de son rival au losange dont le renouvèlement procède d’un calendrier identique au sien, son remplaçant (code interne P24) force encore plus le trait. Quitte à en faire trop ? C’est le sentiment que nous avions eu, au printemps, en découvrant le nouveau Peugeot 2008 sous la lumière très forte des studios photos. Lors de cette seconde entrevue, dans un décor naturel cette fois, l’exagération des traits s’estompe rapidement et la cohérence de son design devient évidente.

A LIRE. Peugeot 2008 2 vs Renault Captur 2 : première rencontre au sommet en vidéo

Sa calandre prend de l’importance en hauteur comme en largeur, elle est jointive des projecteurs. Les crocs lumineux et le dessin du bouclier jouent à fond le registre de l’agressivité.

Peugeot 2008 GT détail aile avant finition GT couleur Orange Fusion
Ce pli sur la portière est original.
Peugeot 2008 2 GT 1.2 PureTech 155 ch orange fusion calandre
La calandre prend de l'importance.

Sa robe ornée par des facettes scalpées est originale et tout en subtilité. Tournant autour de lui, nous découvrons même de nouvelles lignes. Le nouveau 2008 doit être reconnu comme un membre de la famille des SUV Peugeot. De ce point de vue, c’est une réussite, la filiation avec son grand frère, le Peugeot 3008 – véritable succès commercial - est manifeste.    

Peugeot 2008 P24 2019 vue de profil orange fusion
Plus long et plus large, le nouveau 2008 est aussi plus bas que l'actuel.
Peugeot 2008 P24 2019 vue arrière orange fusion toit noir
Le bandeau noir entre les feux est typique des nouvelles Peugeot.

Vue de dos la ressemblance est flagrante, pourtant il ne s’agit pas d’un copié-collé mais d’un savant mélange entre des gènes de 3008 évidemment, de ceux de la nouvelle Peugeot 208 (avec laquelle il partage sa base technique) et d’une personnalité qui n’appartient qu’à lui. A chaque nouveau modèle, le style Peugeot se réinvente avec brio.

Découvrez les différences entre le nouveau Peugeot 2008 et son prédécesseur dans notre diaporama en 52 photos légendées. 

>>> Lancer le diaporama <<<
 

#3 Un i-Cockpit modernisé

Nouveau Peugeot 2008 planche de bord i-Cockpit
Si le nouveau 2008 reprend tous les ingrédients de son prédécesseur, la recette est remise au goût du jour.

Dans les grandes lignes, le nouveau 2008 reprend le concept du i-Cockpit de son prédécesseur : petit volant, instrumentation déportée et écran tactile sont toujours de la partie. Mais tout a été amélioré et surtout modernisé.

Oubliez les compteurs à aiguilles, place à une instrumentation digitale holographique en 3D sur une belle dalle de 10 pouces de diagonale. Un dispositif tout juste étrenné par la Peugeot 208. Ensuite, l’écran tactile est plus imposant (10 pouces) et il adopte un format panoramique. Enfin, il y a des touches d’accès direct aux fonctions, ce sont les « Toggle Switch ». Sur ce point, le nouveau Peugeot 2008 n’a rien à envier à son grand frère le Peugeot 3008. 

Peugeot 2008 2 levier de vitesses EAT8 et porte gobelets
Deux portes-gobelet prennent place entre les sièges.
Peugeot 2008 2 rangement au bas de la console centrale
Comme dans la 208, un rangement est au bas de la console centrale.

Et pour ne rien gâcher, il y a plus de rangements à bord, au bas de la console centrale avec ce logement fermé par un volet qui permet de recharger un smartphone par induction.

Peugeot 2008 A94 planche de bord
Petit volant, instrumentation (à aiguilles) déportée en hauteur et écran tactile compose le mobilier du premier Peugeot 2008.

Témoins de la modernité, la commande de la boîte de vitesses automatique EAT 8 est valorisante : ce joystick stylé remplace avantageusement le levier avec une grille en escalier de la boite EAT 6 de son prédécesseur. Il en va de même pour la commande électrique actionnant le frein de parking en lieu et place de la poignée de type aviation, au look vraiment daté et qui surtout prenait de la place entre les sièges.

Levier boite automatique EAT6 Peugeot 2008 1
Levier boîte de vitesses automatique EAT6 Peugeot 2008 1
Commande frein à main Peugeot 2008 1
Commande frein à main 2008 1

Le nouveau 2008 gagne ici deux portes-gobelets. Autre amélioration, l’apparition d’un toit ouvrant dans le nouveau 2008. Il s’agissait d’un toit panoramique fixe dans l’actuel.
 

#4 Une Modularité sacrifiée ?

Peugeot 2008 1 vue arrière coffre ouvert banquette rabattue rouge ultimate
La banquette dite Magic Seat du Peugeot 2008 1 était bien pratique en s'escamotant dans le plancher d'un seul mouvement.

Pour une fois on peut dire que c’était mieux avant ! En effet, la banquette « magique » du premier 2008 qui escamotait, d’un seul mouvement, les assises et les dossiers dans le plancher n’a pas été reconduite (voir la séquence dans la vidéo). Cela pour des raisons techniques puisqu'elle devient incompatible avec les batteries du nouveau Peugeot e-2008, la version 100 % électrique du 2008 (on en reparle au point n°7) implantées sous la banquette arrière.

La "banquette magique" de l'actuel Peugeot 2008, n'a pas été reconduite sur le nouveau... à cause des batteries du Peugeot e-2008

Les Peugeot 2008 thermiques en feront aussi les frais pour ne pas compliquer l’industrialisation du modèle. Ainsi, le nouveau 2008 doit se contenter d’assises fixes et de dossiers 2/3 - 1/3. Une solution plutôt simpliste face à la banquette coulissante de son rival le Renault Captur.
 

#5 Habitabilité : c'est globalement mieux

Nouveau Peugeot 2008 vues des places arrière Didier RIC Largus.fr
Plus d'espace pour les jambes, une meilleure garde au toit à bord du nouveau 2008.

Plus grand à l’extérieur, le nouveau 2008 l’est-il aussi à l’intérieur ? Oui et non. Il y a plus d’espace aux jambes en raison d’un empattement majoré de 6 cm mais Peugeot a triché en réduisant un peu la longueur d’assise de la banquette.

Peugeot 2008 A94 vues des places arrière Didier RIC Largus.fr à bord
L'ancien Peugeot 2008 offre davantage de largeur aux coudes comme aux épaules.

On gagne aussi en hauteur sous plafond car les assises sont implantées plus bas, mais on perd en largeur aux coudes comme aux épaules en raison de contre portes plus épaisses. On se consolera avec leur aspect plus valorisant.
 

#6 Coffre plus grand mais moins pratique 

Nouveau Peugeot 2008 vue du coffre ouvert
La capacité du coffre augmente de 10 litres pour atteindre 434 litres.
Peugeot 2008 1 vue du coffre ouvert rouge ultimate
Le volume du coffre est de 424 litres.

Avec une longueur de carrosserie accrue de 16 cm, le volume de coffre ne gagne que 10 litres. Ce n’est pas cher payé. D’après nos mesures, la soute du nouveau 2008 perd en praticité avec un seuil de coffre nettement plus haut que celui de son prédécesseur et un compartiment sous le double fond dont la profondeur à diminué de moitié. Taillé comme un break, le 2008 1 était bien plus pratique.
 

#7 Moteurs : l'atout électrique ? 

Nouveau Peugeot 2008 vue du moteur
Davantage qu'en essence ou en diesel, c'est avec l'électrique que le nouveau 2008 fait sa révolution.

Plus imposant, le nouveau 2008 n'a pas d'autre choix que d'être plus puissant que l’actuel, sa palette essence repose sur le moteur à trois cylindres 1.2 PureTech décliné en 100, 130 et 155 ch.
 

Nouveau 2008 Ancien 2008
Essence
- 1.2 Puretech 82 BVM5
1.2 Puretech 100 BVM6 1.2 Puretech 110 BVM6/EAT6
1.2 Puretech 130 BVM6/EAT8 1.2 Puretech 130 BVM6
1.2 Puretech 155 EAT8 -
Diesel
1.5 BlueHDi 100 BVM6 1.5 BlueHDi 100 BVM5
1.5 BlueHDi 130 EAT8 1.5 BlueHDi 120 BVM6
Electrique
136 ch autonomie 310 km -

Pour mémoire, l’actuel 2008 disposait du même 1.2 PureTech mais en 82, 110 et 130 ch. En diesel, l’évolution est moins flagrante : le nouveau 2008 propose un quatre cylindres 1.5 BlueHDi 100 et 130 ch, l’ancien a adopté en fin de carrière le même bloc en 100 et 120 ch. Au chapitre transmission, le nouveau 2008 reste, à l'instar de son prédécesseur uniquement livrable en deux roues motrices. En revanche, la boite de vitesses automatique EAT passe de 6 à 8 rapports.

Enfin, la grande nouveauté, c’est une version 100 % électrique baptisée Peugeot e-2008 fort de 100 kW (soit 136 ch) de 260 Nm et dont la batterie d’une capacité de 50 kWh lui octroie une autonomie de 310 km.
 

#8 Le plein d'aides à la conduite

Le système multimédia du nouveau Peugeot 2008 intègre les fonctionnalités MirrorScreen, MirrorLink, Apple CarPlay et Android Auto. Il accède à de nouvelles aides à la conduite dont certaines sont incontournables pour décrocher la note maximale aux crash-tests de l’EuroNcap. Aide au maintien dans la voie, freinage d’urgence automatique avec détection des piétons et cyclistes, lecture des panneaux (vitesse, sens interdit, stop) font partie de la dotation de série.
Selon les finitions, il propose aussi le régulateur adaptatif avec fonction Stop&Go (uniquement sur la version boîte automatique) et la surveillance active des angles morts. Le nouveau Peugeot se dirige vers la conduite autonome de niveau 2.
 

#9 La personnalisation : une obligation ?

Peugeot 2008 montant de custode bicolore
Avec son toit laqué de noir sur les versions les plus huppées, le Peugeot 2008 ressemble à son grand frère le Peugeot 3008.

A l’instar de son grand frère, le nouveau Peugeot 2008 dispose sur les versions huppées d’une peinture bicolore comprenant un toit et des coques de rétroviseurs laqués de noir. Une coquetterie que ne s’autorisait pas le premier 2008.
 

#10 Le nouveau 2008 est plus cher !

Ajoutons comme dernier paramètre et non des moindres, celui du prix. Les tarifs du nouveau Peugeot 2008 s’échelonnent de 21 500 à 32 900 €.

Le nouveau 2008 en motorisation 1.2 PureTech 100 est facturé de 550 à 600 € de plus que l’actuel 2008 1.2 PureTech 110 sur les finitions Active et Allure. Pour la version 1.2 PureTech 130 Allure, d’une génération à l’autre, la note grimpe de 2 300 €. Question diesel, c’est 1 000 € de mieux pour le nouveau 2008 1.5 BlueHDi 100 Active et une hausse de 1 950 € pour le BlueHDi 130 Allure EAT8.

A LIRE. Prix, versions, fiches techniques du nouveau Peugeot 2008 

Cette montée des prix s’explique par un enrichissement de la dotation de base (radar de recul, aides à la conduite, capteurs de pluie et de lumière…) mais le nouveau 2008 se veut aussi plus statutaire et cela se ressent sur la facture. La palme revient à la finition GT Line, 3 600 € plus chère que l’ancienne version en 1.2 PureTech 130, 2 350 € en BlueHDi 100 et 3 250 € en BlueHDi 130.

Le modèle présenté dans ce reportage est un nouveau Peugeot 2008 en finition GT, laquelle est exclusivement réservée au moteur 1.2 PureTech 155 ch, que l'on ne peut donc pas comparer avec l'ancien Peugeot 2008 qui n'avait pas ce moteur. En délaissant la famille des petits breaks (rehaussés), pour entrer dans celles de SUV, le Peugeot 2008 a nettement revu ses tarifs à la hausse. Qu’on se le dise !
 

Bilan Peugeot 2008 1 vs 2008 2 

Peugeot 2008 2 2019 orange fusion et Peugeot 2008 1 2016 rouge ultimate vues arrière
Les Peugeot 2008 1 et 2 sont bien différents. Une évolution manifeste qui pourrait bouleverser la clientèle...

Plus stylé, plus imposant et plus high-tech, le nouveau 2008 est pourtant moins pratique et moins modulable que l’actuel plus typé break. Ses prix ont bien grimpé, confortant autant cette hausse de standing que celle de l’équipement. Enfin, sa version électrique Peugeot e-2008 est attendue au tournant. La clientèle va-t-elle s’y retrouver ? Ou bien passera-t-elle en face pour s’offrir le nouveau Renault Captur ?

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
denis.cochin794 Le 24/11/2019 - 21:43
Un blocage de différentiel ?
Jonill Le 24/11/2019 - 19:39
Trop copié sur le 3008.2, trop trapu, trop anguleux, trop cher. Et ne parlons même pas de la visibilité arrière qui est à peine compensée par la caméra de recul. Le projet P60 initial était bien plus proche du profil de la 208 et bien plus esthétique. Je rachète un 2008.1, bien plus pratique et ayant encore un blocage du différentiel des roues avant. Le Renault Captur est beaucoup mieux réussi, et moins cher !!
Didier_Ric Le 22/11/2019 - 14:54
La seconde génération du Peugeot 2008 arrivera en concession en janvier 2020. Il prendra la relève de la première mouture lancée en 2013 puis restylée en 2016. Quelles sont les différences majeures entre ce nouveau Peugeot 2008 et son prédécesseur ? Les voici traitées en 10 chapitres.
Voir tous les commentaires (3)