Vous êtes ici :

Peugeot 2008 : parfaite synthèse ?

Peugeot 2008 : parfaite synthèse ?

Un format idéal en ville, comme la 1007, un coffre suffisant, comme la 207 SW et en plus des possibilités d'évolutions buissonnières sans oublier un look aguicheur. La 2008 a tout pour plaire ? Sa silhouette polyvalente redéfini la gamme Peugeot. Explications.


Commercialisation courant 2014
A partir de 17 000 € (estimation)


 
Peugeot a mis longtemps avant d’investir le marché du véhicule de loisirs en s’associant avec Mitsubishi pour commercialiser le 4007 qui sera remplacé par le 4008 cette année.

Pour son modèle « court » : le 2008, Peugeot n’aura besoin de personne !

En solo


Développé sur la base technique de la 208, le 2008  n’aura pas d’équivalent chez Citroën, qui mise sur son C3 Picasso.

Affichant un style annoncé par l’étude HR1 dévoilée au Mondial de Paris, en octobre 2010, le 2008 sera très athlétique.

Le passage du concept à la version de série est caractérisé par l’ajout d’une paire de portes, car les coupés ne sont guère appréciés par les familles qui recherchent de la polyvalence.

Véhicule de remplacement


Avec un volume de coffre et une modularité appropriée, le 2008 prendra la relève se la 207 SW.

Car il n’y aura pas de 208 SW. Par son format légèrement au dessus de 4 mètres, le 2008 sera aussi à son aise en ville où il prendra le relais de la 1007.

Sur le plan mécanique, le 2008 disposera des motorisations de la 208, à savoir un moteur à trois cylindres essence 1.2 dont un turbo portera la puissance de 109 à 136 ch.

Au dessus, le 1.6 THP distillera 156 ch, et il est peu probable que Peugeot aille au-delà. Question diesel, un bloc 1.6 HDi offrira de 112 à 140 ch.

Enfin, au chapitre transmission, Peugeot proposera t-il une transmission intégrale mécanique en reprenant par exemple un visco coupleur chez Mitsubishi ou bien misera-t-il sur l’hybridation avec un électromoteur animant le train arrière ?

Dans ce cas, le 2008 concilierait alors 4x4 et diesel, comme il plaît au marché.  
 
Lire aussi : Renault Captur, Opel Mokka, Ford EcoSport

 
Partager cet article
Mots clés
  • petit 4x4 Peugeot
  • 4x4 Peugeot
  • peugeot 2008
Commentaires
Voir tous les commentaires (32)
un pseudo libre

Je viens d'aller voir le 2008. Si extérieurement la ligne est très réussie, çà se gâte dès que l'on monte à l'intérieur et que l'on se positionne à son volant. Les compteurs haut perchés façon 208 sont un vrai calvaire. Je mesure 1m75, donc je ne suis ni petit ni très grand, j'ai simplement été incapable de trouver la position de conduite idéale pour pouvoir apercevoir les (minuscules) cadrans des compteurs (vitesse et compte tours). Soit je suis trop loin et je ne parvient pas à débrayer à fond, soit je suis trop près. Dans tous les cas, j'ai le petit volant sur les genoux. Ignoble. J'étais bien partant pour ce 2008.... ce sera sans moi. Quand je pense que la 308 bénéficiera aussi de cette "grande" avancée, on peut vraiment craindre l'avenir de la marque...

un pseudo libre

Il est certain que tout ce qui gravite autour de l'industie automobile francaise sera bien mal en point si PSA ne redresse pas la barre Vous qui utiliser des véhicules étranger qui sont plus beau fiable ......mais que fait peugeot il devrait tous vous embaucher au service qualité !!! Vous serez peut etre un jour impacter par vos choix ! Perso c'est ma 20 ième PEUGEOT CITROEN,entretien sérieux ect...,pour le moment jamais de gros problème et la prochaine sera la 2008

un pseudo libre

Comme toujours les voitures françaises sont moches , pleines de défauts, mal finis et j'en passe. C'est mal connaitre l'automobile, qui détient le plus de brevets, qui vends les moteurs,qui fait les études pour qui??? Enfin, on peut avoir une préférence pour tel ou tel modèle mais il y a une grande frime et du ma tu vu en achetant certaine voiture.Bref, personne ne changera d'avis pourtant un peu de recul ferait du bien et chacun achète ce qu'il veut. Merci a tout ceux qui permettent aux salariés français de ne pas être au chômage aux sous traitants de ne pas faire faillite.Il faut pour acheter des voitures des moyens, un salaire donc des clients ( Français sur le plan national ) alors gagner sa vie grasse aux salaires, au marché français et acheter des........ cela montre un certain état d' esprit. Surtout que la plupart dans leur milieu critique la concurrence étrangère. C'est' attristant mais se regarder est tellement difficile.Merci encore à tous ceux qui soutiennent les salariés de France.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
145 908 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !