Peugeot 3008 PSE (2021) : la surprise du chef !
habillage
banniere_haut

Peugeot 3008 PSE (2021) : la surprise du chef !

Le catalogue Peugeot proposera à l'avenir une véritable offre sportive sous le label Peugeot Sport Engineered. Découvrez, dès à présent, son élément central, le Peugeot 3008 PSE. Cette exclusive déclinaison hybride rechargeable disposera d'une transmission intégrale et d'une puissance de 350 ch !

Publié le Mis à jour le

En 2021, le Peugeot 3008 PSE fera rugir sa technologie hybride rechargeable. 360 ch derrière les crocs de son nouveau museau.

[Mis à jour le 10/10/20] « Je vais vous parler du 3008 de demain, pas le restylé, voyons un peu plus loin... » La version surprise que monsieur Imparato avait, jusqu'alors, caché sous son chapeau ! Commercialisé depuis 2016, le SUV Peugeot 3008 de seconde génération entre dans la seconde moitié de sa carrière. La version restylée arrivera fin novembre dans les concessions.

A LIRE. Essai Peugeot 3008 restylé (2020) : le roi lion 2


Restylage et dévergondage !

Peugeot 3008 restylé (2020)

Mais notre propos du jour, ce n’est pas l’apparition d'un nouveau visage, d'un écran tactile panoramique de 10 pouces ou d’une mise à jour de son contenu technologique. Ni même de la disparition de la motorisation 2.0 BlueHDi 180, afin de laisser le champ libre à la version hybride rechargeable de 225 ch.

Non, visons beaucoup plus haut et évoquons clairement la surprise du chef … Imparato ! Il s’agit d’une version haute performance baptisée Peugeot 3008 PSE, acronyme de Peugeot Sport Engineered. Il y a longtemps que le projet d’un 3008 « GTi » est dans les cartons.

Voici "l'ancêtre" du Peugeot 3008 PSE, le concept-car Peugeot Quartz R Hybrid datant de 2015.

Largus.fr l’évoquait dès octobre 2016. Puis, au printemps suivant, nous avions eu vent que la stratégie interne avait changé en faveur de l’hybridation, corroborant, par ailleurs, le message des concept-car Peugeot 308 R Hybrid et Peugeot Quartz R Hybrid dévoilés au salon de Shanghai au printemps 2015. A l'époque Peugeot visait vraiment très haut avec une puissance de 500 ch !

A LIRE.

Récemment, Jean-Philippe Imparato, le patron de la marque au Lion, a déclaré vouloir bâtir une véritable offre sportive au sein de la gamme Peugeot. C’est une politique parfaitement cohérente et surtout incontournable pour asseoir la crédibilité de la montée en gamme du constructeur. En effet, outre-Rhin, les labels Mercedes-AMG, Audi RS ou encore BMW Motorsport n’ont pas bâti leur réputation sur un modèle unique mais bel et bien sur des familles complètes, lesquelles multiplient aujourd’hui les SUV ! Chez Peugeot, le 3008 PSE en serait-il la clé de voûte ?


PSE : une vraie gamme chez Peugeot

Peugeot 508 PSE
Peugeot e-208 PSE

La Peugeot 508 PSE ouvrira le bal. La berline familiale sportive PHEV a été présentée au mois de septembre puis sera commercialisée en février 2021. Elle aurait dû prendre son premier bain de foule lors du Mondial de l’Auto 2020 à Paris… mais la pandémie l’a puni. Quoiqu’il en soit, Peugeot se montrera très prudent et n’en fabriquera, tout d’abord, qu’une série limitée à 1 000 unités. La firme sochalienne se gardera la possibilité d’en produire une seconde salve, par la suite, si le succès est au rendez-vous. Puis, le SUV en survêtement, Peugeot 3008 PSE, lui emboîtera le pas, probablement au printemps 2021. Il utilisera une technologie hybride rechargeable similaire, dont on vous donne le détail plus bas.

Enfin, la citadine polyvalente, Peugeot e-208 PSE, qui elle, ne sera pas hybride mais disposera d’une motorisation 100% électrique "boostée", fermera la marche, courant 2021.

Ces trois propositions seront à la fois complémentaires et parfaitement ciblées. D’une certaine manière, elles prendront la relève des GTi. Ce label mythique, à l’exception du marché anglais, disparaîtra des écrans radars. Une page se tourne chez Peugeot !

A LIRE. François Wales, le patron de Peugeot Sport, évoque l'avenir


3008 PSE : 360 ch sous le capot !

Nous vous le disions plus haut, la nouvelle griffe sportive  Peugeot Sport Engineered capitalisera sur la technologie hybride rechargeable.  Une solution écologique incontournable de nos jours que le constructeur déploie déjà sur les Peugeot 508 berline et 508 SW, comme sur les SUV Peugeot 3008 Hybrid 225 (4x2) et 3008 Hybrid 4 300 (4x4).

A LIRE. Essai Peugeot 3008 Hybrid4 que vaut la version hybride rechargeable ?

C’est d’ailleurs ce dernier, qui une fois affûté par l’expertise des hommes de Peugeot Sport, donnera naissance au Peugeot 3008 PSE. Sous le capot, on retrouvera un moteur essence à 4 cylindres 1.6 PureTech fort de 200 ch. Il sera associé à deux électromoteurs dont l’un animera, au besoin, le train arrière. C’est la seule stratégie permettant de passer de fortes puissances au sol avec une maîtrise de la motricité et sans l’inconvénient d’employer une lourde transmission intégrale mécanique dont la clientèle n’a majoritairement pas besoin.
 

Une batterie spécifique pour le 3008 PSE

La technologie hybride rechargeable 4x4 de PSA repose sur un moteur à essence et sur deux machines électriques.

A l’instar de la Peugeot 508 PSE, la puissance totale du 3008 éponyme devrait avoisiner les 360 ch (il faudra attendre l’homologation du véhicule pour connaître la valeur exacte) pour un couple de 500 Nm. Néanmoins, il y aura une différence notable entre la berline familiale et le SUV, elle se situera au niveau du pack de batteries. En effet, l’accumulateur logé sous le plancher sera plus haut dans le 3008 PSE et offrira une capacité plus importante de 13,2 kWh. 


Quel prix pour le Peugeot 3008 PSE ?

A ce stade, il est encore trop tôt pour estimer avec précision le tarif du futur Peugeot 3008 PSE. On peut toutefois bâtir notre réflexion sur les éléments suivants : un Peugeot 3008 Hybrid4 300 e-EAT 8 en finition GT est facturé 55 400 €. Par conséquent, la version PSE sera au-delà des 60 000 €. Mais cet automne la question n'est pas celle du prix mais de savoir si le 3008 PSE verra le jour. En effet, le projet a été mis en stand-by. 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Romain Le 16/06/2020 - 12:47
Hâte d'aller voir à quoi elle ressemble ! _________________ www.trakmy.fr
denis.cochin794 Le 14/06/2020 - 21:31
Naevus ,bienvenue !
Naevus Le 14/06/2020 - 17:41
Pour rappelle, la puissance n'est pas faite pour respecter une quelconque limitation de vitesse mais permet de démarrer à un stop, facilement, de prendre de l'élan, toujours facilement sans em**der le monde contrairement à la tendance du moment qui consiste à mettre son clignotant et prendre sa priorité à des vitesse qui feraient se tordre de rire des limaces de course !!!! Je reste, par contre néanmoins, d'accord sur le poids des véhicules qui vont à l'encontre de "l'écologie", Tesla comprises !!
Voir tous les commentaires (10)