Vous êtes ici :

Entre 308 et 508, voici la nouvelle Peugeot 408 au salon de Pékin 2014.

Révélation en première mondiale à Pékin de la Peugeot 408.
Révélation en première mondiale à Pékin de la Peugeot 408.

Bien plus qu'une 308 « à coffre », la nouvelle 408 est le porte-drapeau de Peugeot sur le segment des berlines compactes. Plateforme modulaire EMP2, habitabilité de premier plan, moteur 1.6 turbo, elle entre dans l'ère de la modernité, mais veille néanmoins à conserver l'esprit traditionnel qui séduit la clientèle.

En Chine, le segment « C » des berlines compactes est subdivisé en trois. La gamme Peugeot propose donc trois modèles tricorps : la 301, la 308 et la 408. Cette dernière fait peau neuve et est dévoilée en première mondiale au salon de Pékin.

A lire - Salon de Pékin 2014 : toutes les nouveautés en images


L'empattement de la 308 SW

Développée dans le centre de design Peugeot de Shanghai, la 408 reprend l'empattement allongé de la 308 SW.
La 408 a été développée dans le centre de design Peugeot de Shanghai.
Développée sur la plateforme technique modulaire EMP2, la nouvelle 408 reprend bon nombre d’éléments techniques et structurels de la 308, tout juste élue en Europe Voiture de l’année 2014.

De l’extrémité avant jusqu’au pied milieu rien ne change ou presque.

A noter toutefois que le Lion apposé sur le capot en Europe, orne le centre de la calandre en Chine car il est un élément de décor très important. Les futurs modèles Peugeot - Europe incluse - l'adopteront également, cela marquera un retour aux sources.  

L'actuelle 408 était bâti sur la première génération de 308, avec un museau remodelé, des portes arrière allongée et un la greffe d'un malle de coffre. Une silhouette baroque...
L'actuelle 408 était bâti sur la première génération de 308, avec un museau remodelé, des portes arrière allongée et un la greffe d'un malle de coffre. Une silhouette baroque...

La Peugeot 408 II profite d'un empattement allongé de 11 cm, soit une valeur de 2,73 m identique au break 308 SW.

Et si le porte à faux arrière est très étiré, la malle de coffre est pourtant parfaitement intégrée à la silhouette générale.

Le profil est équilibré et offre une réalisation cohérente au client chinois qui ne veut plus des berlines "bricolées" d'il y a encore dix ans...

Désormais le plan produit inclu dès le cahier des charges initial, les "silhouettes chinoises". Ainsi le programme 308 a inclu dès le départ la berline tricorps ce qui explique sa cohérence esthétique. 


Quasi aussi longue qu'une 508


Avec un gabarit imposant de 4,77 m, soit 52 cm de plus que la 308, la 408 offre un format très proche de celui de la 508 (4,81 m) qui est également commercialisée en Chine.

Mais la segmentation particulière du marché Chinois évite tout risque de cannibalisation entre les deux berlines. Plus large et encore plus haut de gamme, la 508 est clairement assimilée au segment « D ».


Pas de e-cockpit

La 408 est le modèle statutaire du segment C. Elle doit être un véhicule d’image et surtout se fondre dans l’esprit classique propre au marché Chinois.

C’est pourquoi malgré son cousinage avec la 308 « Européenne » qui sera commercialisée en Chine en 2015, la 408 ne partage pas le mobilier de bord dit e-cockpit (petit volant, compteur déportés en direction du pare-brsie et interface tactile rapportée).

Elle propose un agencement intérieur en « T » plus traditionnel qui la rapproche de la 508. Peugeot préfère introduire ce concept d’habitacle  novateur sur le SUV 2008, qui vient tout juste d’arriver dans les concessions chinoises.


1.6 turbo d'abord, 1.8 turbo par la suite

Boîte automatique et motorisations à essence sont incontournables en Chine. La 408 s’est donc pliée aux exigences locales. Elle est animée par un moteur 1.6 THP de 160 ch avec système start/stop.

Par la suite un inédit moteur 1.8 THP (code interne EP8) d’une puissance de 200 ch pour une valeur de couple de 280 Nm devrait coiffer la gamme.

En Chine, les notions de forte cylindrée et de puissance restent encore indissociables. Néanmoins le client est sensible à la consommation de carburant, c'est pourquoi, en entrée de gamme, le bloc à trois cylindres 1.2 e-THP de 130 ch sera apprécié.
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
patricepimoulle018

Oui, c'est une belle voiture, digne descendante de la 404. Il lui manque le toit ouvrant, et la version cabriolet… Et peut-être une version économique.

marienoelle.dhommee593

on se plein de ne pas assez de voiture en France alors qu un produit tel que la 408 de conception Francais n est tourjour pas a la vente dommage ?

pipodeparis917

un 3 cylindrer dans un pays ou les fortes cylindrés et les moteurs puissants sont indisociables dit l'article PEUGEOT offre des 3 ou 4 cylindres!!!! je ne vis plus en France, mais en Europe, dans un pays ou la voiture et les conducteurs sont encore respectés. j'ai une AUDI A6 quattro, essence 3l et 6 cylindres. Alors des voitures française a 3 ou 4 cylindres, et en plus diesel, non merci. Mais des 6 cylindres essence??? je suis preneur. Depuis 1945 la Haute Fonction Publique et les politiciens ont tué la voiture de luxe française, comme elle existait avant guerre. Au Japon, années 1950, l'ambassadeur de France au Japon est invité avec d'autres diplomates au palais impérial de Kyoto. L'ambassade de France est "invitée" a ce que l'ambassadeur de France ne se rende pas au palais impérial en FRËGATE (une Renault) mais en CADILLAC, par respect envers l'empereur japonais (venir en Frégate Renault aurait été alors considéré comme une insulte, car voiture sans prestige!!!!! La France en est au même point 60 ans plus tard.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
154 451 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !