Peugeot peut respirer
habillage
banniere_haut

Peugeot peut respirer

Trois associations avaient attaqué Peugeot en justice pour sa dernière campagne de publicité. Elles viennent d'être déboutées par le Tribunal de grande Instance de Paris.

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le

Le Tribunal de grande instance (TGI) n'aura pas suivi les plaignants : les associations Respire, Fnaut et Ecologie sans frontière ont été déboutées par une ordonnance de référé rendue le 26 juin, mais communiquée aux parties le 27.

Les trois associations attaquaient le constructeur Peugeot pour sa très récente campagne publicitaire mettant en scène les personnages du film "L'âge de glace 4". Selon les déboutés, Peugeot aurait oublié pour cette campagne "de faire apparaitre les informations liées à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 de ces véhicules de manière visible et aussi lisible que la partie principale des informations contenues dans les publicités".

Le Tribunal a eu une toute autre lecture des faits. Le TGI reconnait que "les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO2 sont imprimées en caractère plus petits" que le reste de la publicité. Mais toutefois, "la législation n'impose ni de taille de caractères particulière ou minimum, ni que les informations soient présentées à l'identique de la partie principale". Conséquence logique, "l'action des demandeurs doit être rejetée dans son ensemble".

Un rejet d'ensemble qui n'a évidemment pas satisfait les associations : "Nous ne sommes pas d'accord avec l'ordonnance rendue" commence Sébastien Vray, président de l'association Respire, "on voit bien que le débat est mal compris. Quand on écrit en tout petit, cela dénote bien d'une volonté de minimiser les données (ndlr, de consommation, etc)". Et de promettre d'utiliser "tous les recours juridiques" relatifs à cette ordonnance, puisque un appel est évidemment possible ; "on reste convaincu du bien-fondé de notre lecture de la loi" termine le président de Respire.
Peugeot n'a été en mesure de répondre à nos questions dans les délais impartis.



Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 27/06/2012 - 17:12
Sachant que la pollution automobile ne représente que 13% de la pollution mondiale. Sachant que sur ces 100% , 80% de la pollution automobile provient des véhicules de plus de 7 ans.... Qu'est ce que ces 3 associations viennent congestionner les tribunaux pour une histoire de caractères plus petits que d'autres ??? Tous les consommateurs ont accès à ces informations sur le WEB ou chez un distributeur ! Allez donc passer votre temps à "EDUCATIONNER" nos vaillants footballeurs, ce sera plus utile !!!
Voir tous les commentaires (1)