Plan de relance auto. De nouvelles aides pour l'achat d'une voiture
habillage
banniere_haut

Plan de relance auto. De nouvelles aides pour l'achat d'une voiture

Suite à une nouvelle réunion, le comité stratégique de la filière automobile a proposé des mesures pour stimuler le marché de l'automobile à partir de septembre. La prime à la conversion et le bonus écologique sont au cœur du dispositif. En attendant, les constructeurs préparent leurs offres promos.

Publié le Mis à jour le

Pour stimuler le marché automobile, le gouvernement lancera de nouvelles aides à la rentrée de septembre.

[Mis à jour le 20/05/20] Après une baisse de 72% au mois de mars, le marché automobile a dégringolé de 88,84% en avril. Certaines prévisions annoncent une baisse de l’ordre de -25 à -35% sur l’exercice 2020. Du côté des professionnels de l’automobile, il y a urgence car depuis le 16 mars le chiffre d’affaires est proche de zéro. « Pour chaque mois de confinement, les réseaux auront perdu l'équivalent d'une année de résultats et seront dans une très grande majorité, en perte en 2020 et probablement encore en 2021 », selon Xavier Horent, délégué général du CNPA. Il est donc urgent d’accompagner la sortie de crise. « Nous devons nous préparer, face à l’effondrement attendu du marché, à faire face au risque très préoccupant d’une vague de défaillances d’entreprises au cœur de nos territoires », a alerté Luc Chatel, Président de la Plateforme automobile (PFA).

A LIRE. « Le plan de relance de l'automobile comprendra 4 à 5 mesures clés »


Prime à la conversion, bonus...

La principale nouveauté est l'octroi d'un bonus écologique de 2 000 € pour l'achat d'un véhicule hybride rechargeable.

Plusieurs propositions sont sur la table pour soutenir le marché automobile. Le CNPA insiste sur la nécessité de soutenir le marché de l'occasion avec des mesures ciblées.

  • La première sera la prime à la conversion qui sera réélargie (montants rehaussés ?, véhicules thermiques...) et qui doit profiter aussi au marché des véhicules d’occasion, lequel représente la crainte majeure des professionnels de l’automobile. Le CNPA réclame un système ultra-simplifié et plaide pour un retour au système de 2018.
  • La deuxième concerne le bonus écologique. Raboté de 50% en janvier 2020, le bonus accordé aux entreprises pour l’achat d’un véhicule électrique reviendra au montant précédent à savoir 6 000 €. Retoqué dans la loi de finances 2020, le bonus pour les véhicules hybrides rechargeables fait son apparition à hauteur de 2000 €. Les véhicules électriques pourraient bénéficier de 8 000 € pour les particuliers et 6 000 € pour les sociétés.
  • La troisième est un « Chèque réparation » de 100 €, accessible sans condition de ressource, sur les opérations d’entretien-réparation automobile,

A LIRE. Guide d'achat. Quelle voiture électrique choisir en 2020 ?


Des promos dès le 11 mai

Si les usines reprennent progressivement leur activité, la relance de la filière automobile ne passera que par l’aval, c’est-à-dire les distributeurs de voitures. La priorité est donc de déstocker les véhicules neufs et d’occasion qui sont confinés depuis un mois et demi sur les parcs des concessionnaires. En attendant les nouvelles aides, les constructeurs incitent les acheteurs depuis le 11 mai grâce à des offres promotionnelles alléchantes notamment sur les véhicules en stock.

A LIRE. Promotion auto : des offres spéciales pour le déconfinement

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
denis.cochin794 Le 05/05/2020 - 22:23
Merci Chapeau ,moi je n’ai plus la patience d’expliquer aux marchands de cacahuètes la réalité d’une profession. Les mêmes sont sélectionneurs de l’équipe de France de foot et savent quoi faire face au covid 19 ... Je n’en peut plus de tous ces c... mais il me reste encore 10 ans ...pourtant l’automobile me fait encore rêver ! C’est grave docteur ?
Chapeau Le 03/05/2020 - 19:04
officiellement : oui! venez donc travailler dans l'automobile................ Il est interdit de vendre aussi à perte mais nous sommes la seule profession qui à 95% vend ses produits largement en dessous des prix facturés puisque la remise moyenne est autour de 25% alors que la marge faciale se situe vers 9%. Comment cela peut fonctionner? elle est reconstituée en fin de mois ou de trimestre à hauteur de 1 ou 2% , oui vous avez bien lu. Cependant c'est tout de meme du dumping puisque nous facturons le véhicule moins chère que nous l'avons payé! C'est une des explications pour laquelle vous avez quasiment plus de concessionnaires indépendants mais de plus en plus de groupes qui atteignent des tailles gigantesques avec des C.A. au delà de 1000M€ ( 1 milliard ). C'est malheureusement inéluctable , les constructeurs diminuent inexorablement les marges de leurs distributeurs avec comme conséquence sur le long terme la disparition des réseaux de distribution qui deviendront des livreurs essayeurs ,metteurs en main et réparateurs. Le concédant facturant sous forme de location avec assurance,garantie & entretien. Avec la voiture autonome , si elle atteint le niveau 5 , votre véhicule sortira directement de la chaine de production et sera programmé pour etre livré devant votre porte sans pour cela que vous y trouviez un interet pécuniaire , croyez moi! La conséquence de tout cela des centaines de milliers d'emplois supprimés et non compensés par les nouvelles technologies. Quand ? 15 à 20 ans. A lire : 1984 , LE MEILLEUR DES MONDES & LA FRANCE DES ROBOTS. Mon avis : celui d'un professionnel qui a travaillé au plus près des constructeurs et des distributeurs sans rancune ni rancoeur , simplement fataliste. Un livre se ferme un nouveau s'ouvre,sera-t-il meilleur ? Permettez moi d'en douter. Travailler avec du 15 ou 25% comme évoqué par un précédent avis..............je travaille 5 ans et je prends ma retraite! Cordialement.
Chapeau Le 03/05/2020 - 10:42
Bonjour Sachez que les prix proposés par les distributeurs sont ceux imposés par les constructeurs. Il n’y a quasiment aucune marge de manœuvre pour le concessionnaire, pire il peut être pénalisé par le constructeur si il ne respecte pas le prix imposé par ce dernier. Il ne faut pas débiter de stupidités comme vous le faite sur les réseaux sociaux sans avoir la moindre idée de fonctionnement de la distribution automobile. Cordialement
Voir tous les commentaires (15)